Les incubateurs : une aide précieuse pour la création d’entreprise

Catégorie L'idée, Le lancement de sa société, Le projet personnel

La France a connu une nette augmentation du nombre de création d’entreprises ces dernières années. Afin de soutenir les entrepreneurs dans cette démarche qui peut être compliquée, des structures appelées « Incubateurs » fleurissent. En 2016, on comptait 231 incubateurs sur tout le territoire[i]. Intégrer un incubateur peut être très bénéfique pour une jeune entreprise, vous allez comprendre pourquoi.

 

L’objectif de ces structures d’accompagnement est d’appuyer les projets de création de jeunes entreprises innovantes. Contrairement aux pépinières d’entreprises qui interviennent après la création de votre structure, les incubateurs sont présents en amont de la création et accompagnent les startups dans leur processus d’innovation.

 

5 TYPES D’INCUBATEURS DE STARTUPS A VOTRE SERVICE :

 

  • Les incubateurs publics: ils ont pour objectif d’aider au transfert des technologies développées en laboratoire vers le monde socio-économique via la création d’entreprise.
  • Les incubateurs rattachés aux grandes écoles: ils s’adressent aux étudiants voire aux anciens étudiants des grandes écoles comme HEC ou encore Polytechnique.
  • Les incubateurs privés: ils sont créés à l’initiative d’entrepreneurs, d’associations professionnelles ou d’investisseurs. Ils peuvent être soutenus par les pouvoirs publics ou des grandes entreprises.
  • Les incubateurs de collectivités territoriales: ils sont rattachés à une région ou une métropole et œuvrent en faveur du développement de leur territoire.
  • Les incubateurs de grandes entreprises: ils cherchent à attirer de nouveaux talents dans un contexte où de nombreux secteurs sont impactés par la transformation digitale.

 

QUELLES AIDES VOUS PROPOSENT LES INCUBATEURS ? 

 

  • Un savoir-faire: les incubateurs d’entreprise vous aident dans le choix de votre business model, dans la rédaction de votre business plan ou encore sur votre étude de marché. Ils vous accompagnent sur les aspects en lien avec la structure juridique, la levée de fonds et la propriété intellectuelle.
  • De ressources: comme des espaces de coworking, des services ou encore du matériel.
  • De réseaux: la plupart des incubateurs de startups entretiennent des relations étroites avec des fonds d’amorçage. Cela est notamment très utile lorsque vous êtes en recherche d’une levée de fonds. Grâce aux espaces de travail collaboratif, vous rencontrez également d’autres porteurs de projets qui ont connu des expériences différentes des vôtres. En plus de rompre avec la solitude de l’entrepreneur, vous avez un regard extérieur sur votre projet et vous vous constituez un réseau.

 

Le choix de votre incubateur diffère en fonction de votre domaine d’activité et de vos besoins. Pour choisir votre incubateur, vous pouvez consulter le site : mon-incubateur.com. Une fois votre choix arrêté, il vous suffit d’envoyer un dossier de candidature à l’incubateur. Le comité sélectionne votre projet et vous devez le soutenir à l’oral lors d’un pitch.

 

Enfin, n’oubliez pas que l’incubation ne dure pas indéfiniment. Cette période ne dure que quelques mois, alors profitez-en pour tester votre projet !

 

[i] Source Eco Réseau Business

 

Commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CréAdiag - Solution pour diagnostiquer le projet d'un entrepreneur

Vous accompagnez des candidats
à la création d’entreprise ?

Pour réaliser un diagnostic complet de leur projet, leur apporter des solutions concrètes et les accompagner au mieux, nous avons développé la plateforme CréAdiag.

CréAdiag, c’est toutes les solutions
dans un seul outil !

Pour en savoir plus et utiliser la plateforme gratuitement, cliquez ci-dessous.

 

EN SAVOIR PLUS