Catégorie L'idée

Entreprendre est une aventure qui se prépare si l’on veut atteindre ses objectifs. Aujourd’hui, de nombreuses femmes se posent la question : Comment oser et réussir à créer son entreprise ? Existe-il « des astuces, des bonnes pratiques » pour tenir le cap, atteindre l’équilibre financier et vivre son projet plus sereinement ?

 

CréActifs, spécialiste de la formation et du conseil en entrepreneuriat à Paris a organisé une conférence le 15 mars dernier pour partager l’expérience de 2 femmes entrepreneures qui ont parcouru ce chemin :

  • Maryline Perenet : Fondatrice DigitOwl Ecole "nomade" du numérique pour les élèves de 5 à 17 ans !
  • Jacqueline Dentic fondatrice de NEUTRALIT, Médaille Argent du Concours Lépine en 2016 pour sa Housse de Couette Imperméable pour Enfants et Adultes

 

Cette conférence était animée par Dominique Barreau, une femme qui aide les entreprises et les porteurs de projets à « raconter leur nouvelle histoire » (création et valorisation d’offre, storytelling, business coaching, coaching d’événement). Elle a animé cette conférence avec la conviction que toutes les femmes peuvent entreprendre :  Que ces femmes soient au début de leur vie professionnelle, une jeune maman souhaitant concilier vie personnelle et vie professionnelle, une femme salariée qui a envie de vivre autrement, une femme d’expérience avec un nouveau projet…

 

Chaque histoire est unique

Maryline réfléchissait depuis des années au meilleur moyen de réconcilier écrans et éducation. C’est lors d’un diner, qu’une de ses amies lui raconte que sa fille a appris à programmer à 8 ans dans une école aux États-Unis. A partir de ce moment, elle creuse le sujet et découvre que le codage est désormais au programme de l’éducation nationale dès le CM2 depuis 2016 !

Elle décide alors de lancer Digit’Owl, une école « nomade » de l’éducation au numérique dans les écoles ! L’entreprise créée en 2017 forme déjà 200 élèves par semaine.

 

Jacqueline a trouvé son idée dans sa vie de tous les jours ! Après un changement dans sa vie personnelle, son fils n’est de nouveau plus propre : Jacqueline passe son temps devant la machine à laver qui d’ailleurs finie par craquer ! C’est le début d’une nouvelle histoire : Elle va créer le produit qui n’existe pas, celui qui va lui faciliter la vie et rendre le sourire à son fils. 6 ans plus tard, l'ancienne gestionnaire de bases de données devenue entrepreneure a fait du commerce de son produit une activité à plein-temps en créant NEUTRALIT.

 

Entreprendre pour transmettre et partager

Maryline est passionnée d'éducation : « transmettre aux enfants la culture numérique est ma raison d’être ! ». Digit’Owl est une communauté d’enfants et d’adolescents de 3 à 17 ans qui souhaitent être « Acteurs de leur destin technologique ». Sa philosophie est de transmettre à la nouvelle génération les clefs de l’apprentissage de la pensée informatique. Digit’Owl a ainsi développé sa propre pédagogie afin que les enfants de 3 ans puissent apprendre le code et les algorithmes sans écrans !

Des formateurs apprennent le codage aux enfants dès 6 ans et l’école forme également des mamans qui peuvent ainsi recréer du lien. Les plus grands (10-17 ans) se passionnent pour la création de jeux vidéo, de la robotique, du pilotage de drones.

 

« Quand on rencontre une contrainte en tant que maman et qu’on arrive délicatement à la transformer en solution, on se dit pourquoi ne pas créer pour les autres également. » Jacqueline a conçu un produit innovant et indispensable à la vie de tous les jours : le protège couette imperméable destiné aussi bien aux particuliers qu'aux professionnels (hôtellerie, services hospitaliers, maisons de retraite). Chaque jour, elle prend le temps d’écouter ses clients « pour moi, c’est essentiel de bien comprendre leurs attentes et mon écoute les rassure ».

 

La vie d’entrepreneure, un long fleuve tranquille ?

Nos deux entrepreneures s’accordent pour dire que c’est un long fleuve et que cela prend du temps de le parcourir. Avant de s’embarquer, il est important de prendre du temps : Pour Jacqueline, il est essentiel de bien se connaître pour déterminer si sa personnalité correspond bien à un profil entrepreneurial. Ensuite il y a des étapes, des escales « Sauter le pas et devenir entrepreneure est un sentiment particulier et fort qui s’installe dans les tripes et grandit jour après jour ».

 

On le devine, cette aventure n’est pas toujours tranquille. Chacune a rencontré des difficultés et des freins qu’ils soient administratifs ou humains. Pour Maryline « Ce sont surtout les doutes, que les personnes que vous croisez projettent sur vous à partir de leurs propres angoisses, qui sont le plus difficile à gérer ».

 

Alors comment naviguer au mieux ?

Pour dépasser les obstacles, lever les freins et aussi ne pas se laisser enfoncer par les stéréotypes, Jacqueline compte sur son audace ! « C’est synonyme de confiance en soi, de motivation, de sentir son projet au fond de ses tripes ». La preuve ? A l'origine, rien ne la destinait à se présenter un jour au concours Lépine. Sauf, peut-être, son sens de la débrouille et sa témérité.

 

Lorsque l’on entreprend, on a milles choses à faire et le temps est compté. Aujourd’hui, il est beaucoup plus simple de créer une entreprise et il existe beaucoup d’informations en ligne. Une des premières étapes est de chercher les bonnes sources et ressources pour son projet.  Ne pas hésiter à demander de l’aide autour de vous. C’est aussi l’occasion de croiser de nouvelles personnes et pourquoi pas d’enrichir votre projet.

 

Quelles sont les astuces, les clés de succès pour développer un business qui marche ?

Pour nos deux entrepreneures, le plus important est de « se sentir alignée avec son projet », « croire en soi, avoir un projet qui se rapproche de ses valeurs et de ce que tu es ». Ensuite, il s’agit de faire connaître ses offres en investissant du temps sur les réseaux sociaux, incontournables aujourd’hui. Jacqueline précise que l’après-vente est tout aussi importante : écouter ses clients, être disponible à leurs attentes permet de les fidéliser. Ils deviendront des ambassadeurs de votre marque.

 

Ce qui est aussi très important et d’avoir les connaissances nécessaires pour entreprendre, d’où l’importance de se former à l’entrepreneuriat dans différents domaines.

 

Quelles sont les clés de l’équilibre financier ? Comment développer au mieux son activité ?

La sécurité financière est très souvent évoquée comme frein à l’entrepreneuriat.  Pour Maryline la clé est « de bien prendre le temps pour étudier son business model afin de l’alléger au maximum des charges fixes (pas de locaux, tester son idée rapidement) ». Confirmé par Jacqueline qui ajoute qu’il est important d’identifier toutes les ressources comme les subventions, les prêts accordés aux femmes, les prix dans le cadre de trophées et de concours.

 

Comment vivre au mieux cette nouvelle histoire ?

En écoutant ces deux femmes, nous percevons d’abord la passion : l’envie de croire en son projet, en sa petite voix qui nous dit « vas-y, je sens que je dois y aller ».

Un mélange d’audace et de lucidité qui a permis à Maryline et à Jacqueline de se lancer et de faire face aux obstacles à surmonter. Et comme le souligne Jacqueline : « Rien n’est impossible tant qu’on n’a pas essayé ».

 

Alors vous aussi, créez votre entreprise en seulement 4 jours !

Commentaires