Catégorie L'apprentissage

Vous, chef d’entreprise, souhaitez développer votre business en recrutant ? L’alternance peut être la solution !

En allant à l’encontre des principales contraintes du salariat tout en en conservant la majorité de ses avantages, ce système alliant formation théorique et expérience pratique représente une réelle opportunité professionnelle, aussi bien pour l’apprenti que pour l’employeur. En effet, le contrat d’apprentissage vous permet de choisir le profil d’alternant qui vous convient le mieux, et ce quel que soit son âge !


Le contrat d’apprentissage : quelles sont les modalités ? 

Lorsque vous choisissez de recruter un alternant, vous avez le choix entre deux contrats : le contrat de professionnalisation, qui est inscrit dans la formation professionnelle continue, et le contrat d’apprentissage, qui intervient dans le cadre de la formation initiale et auquel nous nous intéresserons aujourd’hui.


Habituellement destiné aux apprentis de 16 à 29 ans, le contrat d’apprentissage peut être porté à 35 ans s’il vérifie l’une des conditions suivantes : 

  • L’apprenti souhaite accéder à un niveau de diplôme supérieur et a donc besoin d’un nouveau contrat d’apprentissage.
  • L’apprenti a rompu son contrat précédent pour des raisons qui ne dépendent pas de sa volonté (pour des problèmes de santé, par exemple). Il peut donc renouveler son contrat.

Ce contrat n’a, par ailleurs, pas de limite d’âge dans ces cas de figure :

  • L’apprenti souhaite créer ou reprendre une entreprise (ce qui est le cas des apprentis CréActifs en formation au Titre Professionnel Responsable de Petite et Moyenne Structure).
  • L’apprenti est inscrit en tant que sportif de haut niveau sur la liste arrêtée par le ministre chargé des sports.
  • L’apprenti est travailleur handicapé.
  • L’apprenti n’a pas obtenu le titre/diplôme qu’il préparait : l’apprentissage peut donc être prolongé pour la durée d’un an chez un nouvel employeur.

Ce contrat, pouvant s’étendre de 6 à 12 mois, s’adapte au cursus de formation. Ainsi, le contrat d’apprentissage CréActifs s’inscrit sur un an et suit le rythme suivant : 65% du temps en entreprise contre 35% du temps en formation. A l’issue de cette formation, 97,2% des candidats obtiennent leur Titre Professionnel Responsable de Petite et Moyenne Structure, (équivalent BAC +2).

 

Pourquoi recruter un apprenti en reconversion professionnelle ?

Comme les apprentis CréActifs souhaitent créer ou reprendre une entreprise, vous n’êtes soumis à aucune limite d’âge dans votre choix. Vous pouvez donc tout à fait miser sur un apprenti en reconversion professionnelle pour optimiser la croissance de votre entreprise. 

Par essence, ce type de profil est expérimenté : il pourra, par conséquent, s’adapter à un nouvel environnement professionnel tout en connaissant les fondamentaux de la vie d’une entreprise. En recrutant un candidat en reconversion, vous bénéficierez d’un regard neuf et averti sur votre marché. Ses précédentes expériences professionnelles liées aux notions entrepreneuriales étudiées en formation lui permettront de combler la majorité de vos attentes… vos objectifs ne seront que mieux remplis !

Par ailleurs, à l’ère de la mutation digitale, il est primordial de favoriser le système d’apprentissage. C’est un fait : de nouveaux outils sont créés chaque jour pour mieux répondre aux attentes des entreprises. Vous avez donc besoin de recruter un profil qui n’a pas peur de s’adapter aux derniers usages tout en possédant une capacité d’analyse développée. Qui de mieux placé qu’un apprenti déjà expérimenté pour cela ? 


Pourquoi recruter un apprenti est-il plus avantageux (par rapport à un salarié) ? 

L’apprentissage présente tous les avantages du salariat, tout en excluant son principal désavantage : le coût.

Si vous choisissez de faire appel à un alternant, cela est généralement dû au fait que vos ressources financières sont limitées, car former un apprenti est l’une des options les plus économiques !

Le saviez-vous ? Pour encourager les entreprises à embaucher et à former les actifs de demain, l’Etat les exonère de certaines charges patronales et salariales, leur permettant donc de mieux piloter leur trésorerie. Également, bien que l’apprenti soit considéré comme un salarié à part entière, il n’est pas pris en compte dans l’effectif de l’entreprise : cela permet donc à l’entreprise d’être dispensée d’obligations imposées au-delà d’un certain seuil de salariés.

Aussi, en recrutant un apprenti en reconversion professionnelle, l’entreprise d’accueil peut bénéficier d’une aide fixée à :

  • 4125€ la première année du contrat
  • 2000€ la deuxième année du contrat
  • 1200€ la troisième année du contrat

Cette demande s’effectue auprès de l’OPCO (opérateur de compétences) dont votre entreprise dépend.  


Compte tenu de la situation sanitaire actuelle, une aide exceptionnelle à l’embauche de 8000€ est accordée aux entreprises ayant signé un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021. Elle ne concerne que les entreprises de moins de 250 salariés qui embauchent un alternant âgé de 18 à 30 ans.


Concernant la rémunération de votre futur apprenti, celle-ci correspond à un pourcentage donné du SMIC (de 25% à 78%) qui est calculé en fonction de l’âge et de l’expérience. Vous pouvez la calculer en suivant ce lien.


L’apprentissage avec CréActifs : la transmission d’une culture entrepreneuriale

L’apprentissage favorise la transmission de la culture entrepreneuriale tout en faisant découvrir à l’apprenti un marché spécifique à votre activité. De votre côté, vous pourrez jouir des connaissances que votre alternant acquerra tout au long de sa formation. De l’étude des notions commerciales, aux notions RH en passant par les notions financières, l’apprenti CréActifs développera toutes les compétences nécessaires pour devenir votre bras droit !

Vous aurez donc la possibilité de co-construire une atmosphère de travail grâce à un échange permanent qui privilégie la bonne compréhension des valeurs de l’entreprise et de vos objectifs à court, moyen et long terme. 


L’apprentissage est donc un système donnant-donnant qui permet à l’apprenti d’appliquer sa formation théorique à la réalité du marché, tout en vous aidant à développer un business pérenne !

 


Pour conclure, l’apprentissage est une bonne alternative à votre problématique si vous souhaitez recruter un profil motivé et expérimenté tout en limitant les ressources financières engagées. En choisissant un apprenti en reconversion professionnelle, vous profitez pleinement de l’expérience d’un professionnel averti, tout en lui offrant l’opportunité de comprendre – en pratiquant – les fondamentaux de l’entrepreneuriat.

 

Portrait d'entrepreneures CréActifs : Geneviève et son apprentie, Violette

 

Commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

[ Nouveau ]

Toutes nos formations sont également dispensées en classe virtuelle et en cours du soir !

Profitez-en pour vous former !

 

EN SAVOIR PLUS