Mon Espace Formation
01 48 74 63 90
New

Nouveau

Découvrez #OsezEntreprendre, la formation en ligne, 100% gratuite pour découvrir la création d’entreprise 💡

Une formation créée par des entrepreneurs pour des entrepreneurs !

Voir le programme.

Ma sélection

Devenir consultant : les 8 outils pratiques au quotidien

Entrepreneuriat
11/07/2022 • Temps lecture : 5 mn • rédaction par Clarisse de CréActifs
Partager l'article
Sommaire de l'article
    VOUS ALLEZ APPRENDRE
    • Utiliser les bons outils marketing et de communication
    • Identifier la provenance de vos clients
    • Développer votre réseau et votre chiffre d’affaires

    Vous souhaitez créer votre activité de consultant indépendant de manière efficace et performante. Pour cela, il vous faut connaître la liste des outils pratiques à utiliser au quotidien. Nos experts formateurs partagent avec vous leurs 8 conseils pour choisir et utiliser des techniques, logiciels, sites internet et prestataires dans votre activité professionnelle. Vous gagnerez ainsi en efficacité, performance, en temps, énergie et source de chiffre d’affaires.

    Préparer le lancement de votre activité de consultant freelance

    1. Construire le business model du consultant

    Le business plan est un document indispensable pour piloter votre nouvelle activité. Il nécessite pour être utile et opérationnel, d’aborder les points suivants :

    • Activité non scalable (personnalisation de l’audit, propositions d’actions …)
    • Activité difficilement industrialisable (entretien avec l’équipe et/ou individuel …)
    • Activité passion (temps consacré, recherche et développement, veille …)
    • Peu de coûts directs mais des coûts cachés (frais de déplacement sur site, sous-traitance, investissement dans des outils et logiciels …)
    • Partenaires indispensables (prescripteurs, anciens clients …).

    Cela vous permet d’identifier tout d’abord les raisons pour lesquelles on peut faire appel à vous, mais aussi les postes de coûts de votre activité qu’il faudra répercuter sur votre taux journalier moyen.

    2. Identifier la provenance des clients

    Etant donné que sur 20 clients, 13 sont des nouveaux clients et 7 seulement sont des clients historiques des années précédentes sur lesquels vous devrez capitaliser, il est indispensable de connaître la provenance de vos nouveaux clients :

    • Réseau, bouche à oreille, avis clients en ligne, certification ?
    • Réseaux sociaux, LinkedIn, YouTube, Facebook ?
    • Site web vitrine ?

    Vous pourrez ainsi décider d’investir par exemple, pour développer vos réseaux sociaux, si c’est un canal d’acquisition fiable et régulier, ou bien d’investir dans Adwords, dès lors que vous constatez que c’est votre site internet qui attire des prospects qualifiés.

    WEBMARKETING / MARKETING DIGITAL : FORMATION CERTIFIANTE

    A l’issue de cette formation, vous devez être capable de mettre en place une stratégie webmarketing, d’organiser l’application opérationnelle d’une communication webmarketing, mais aussi de suivre et d’évaluer les résultats d’une communication webmarketing.

    3. Développer son réseau quand on est consultant

    Vous avez plusieurs leviers à votre disposition :

    • Participer à des évènements, salons, meeting,
    • Donner des conférences ou organiser des tables rondes,
    • Ajouter des gens sur LinkedIn et échanger avec eux,
    • Parler de votre activité à des amis et anciens collègues, sans oublier de leur demander s’ils connaissent des personnes à qui vous présenter,
    • Rendre service sans rien attendre en retour à court terme.

    Outils indispensables du consultant indépendant

    Il en existe beaucoup, mais voici les principaux sur lesquels vous pouvez vous appuyer au quotidien pour développer votre chiffre d’affaires, votre notoriété et votre réseau professionnel.

    4. Liste des outils pratiques indispensables

    • Site web vitrine compatible mobile (ex : Strikingly, WordPress)
    • Compte LinkedIn premium,
    • Facturier, création de devis, gestion des contrats (ex : Sellsy, entreprise française),
    • Statut juridique (penser très tôt au seuil de chiffre d’affaires limité de la micro-entreprise versus la SASU par exemple),
    • Compte bancaire professionnel (Qonto, entreprise française),
    • Expert-comptable en ligne,
    • Assureur responsabilité civile professionnelle.

    Lors de nos formations vous bénéficiez des conseils avisés et pertinents de nos formateurs eux-mêmes professionnels en activité (rapport qualité / prix, disponibilité et expertise de prestataires extérieurs, etc.).

    DEVENIR CONSULTANT INDÉPENDANT

    Mettez-vous à votre compte avec cette formation qui vous permettra d’acquérir l’ensemble des connaissances, spécificités et enjeux du métier de consultant indépendant (ou freelance) nécessaires pour assurer une activité pérenne.

    Trouver ses clients grâce à la communication et la prospection commerciale

    5. Communiquer : comment, pour qui et à quelle fréquence ?

    Saviez-vous que le meilleur consultant du monde n’est personne tant qu’il ne l’a pas fait savoir ! Votre première démarche, sera donc de mettre en place un générateur efficace de prospects qualifiés :

    • Créer un site internet et éventuellement le gérer à l’aide d’un CMS,
    • Identifier les services dématérialisés sur lesquels votre clientèle cible est présente et communiquer sur les réseaux sociaux,
    • Créer des pages attractives, avec du contenu original et de qualité, dans un souci d’optimisation SEO de vos pages et de l’affichage,
    • Rester actif au moyen d’un planning éditorial, en partageant des informations (articleS, outils, avis, astuces, conseils sur des questions pointues qui relèvent de votre domaine d’expertise).

    6. Développer et utiliser les outils de communication

    Soyez visible ! Pour cela faites en sorte que votre interlocuteur ait déjà entendu parler de vous, vous ait vu prendre la parole en public, vous suive sur les réseaux sociaux ou ait lu un article de votre blog professionnel.

    7. Etre présent sur les réseaux sociaux

    En tant que consultant indépendant, votre carte de visite sera en premier lieu votre site internet et/ou vos activités sur les réseaux sociaux (Facebook, YouTube, LinkedIn …). Grâce à eux, vous allez pouvoir :

    • Identifier de nouveaux contacts,
    • Attirer des clients de qualité,
    • Améliorer votre visibilité sur internet,
    • Démontrer votre crédibilité et expertise,
    • Faciliter la veille concurrentielle et opérationnelle, ainsi que la relation clients.

    Si vous n’êtes pas parfaitement à l’aise avec ces outils, n’hésitez pas à vous faire aider par des prestataires spécialisés ou à vous former afin de savoir le faire vous-même. Vous y gagnerez financièrement, en temps et en efficacité.

    COMMUNIQUER SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX POUR PROMOUVOIR SA TPE

    L’objectif de cette formation est de vous permettre d’acquérir les connaissances nécessaires pour créer et gérer vous-même vos comptes professionnels sur les réseaux sociaux afin de promouvoir votre activité professionnelle.

    Votre profil sur les réseaux sociaux doit être la vitrine de votre expertise de consultant, de votre spécialité professionnelle et votre plus-value pour vos clients. Pour cela, vous devez régulièrement les mettre à jour et les animer avec des :

    • Informations pertinentes,
    • Actualités du secteur,
    • Liens utiles,
    • Informations sur les différentes étapes professionnelles,
    • Hobbies, centre d’intérêt,
    • Informations relatives à votre savoir-faire.

    8. Prospecter de manière efficace grâce aux outils d’automatisation des actions marketing

    Afin de convertir le plus de visiteurs en clients, vous pouvez booster vos actions marketing en utilisant le logiciel (en anglais) de l’entreprise française Phantombuster.

    Il s’agit d’un outil qui permet d’exploiter au maximum les API (Application Programming Interface) grâce à :

    • L’automatisation des tâches répétitives (gain de temps)
    • La récolte des données qui circulent sur les autres sites internet avec la classification des données selon les sujets, les commentaires ou les profils des visiteurs (objectif : améliorer les ventes et la satisfaction clients).

    Une fois votre compte gratuit créé, connectez-vous à la plateforme Facebook à partir de l’API Phantombuster. Rédigez et personnalisez vos messages. Une fois les utilisateurs sélectionnés après récolte des URL pertinentes, vos messages seront envoyés. Vous aurez la possibilité d’envoyer jusqu’à 10 messages avec le mode test. Si les résultats sont convaincants, la plateforme vous proposera de souscrire à un abonnement.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Les articles de la même catégorie

    Entrepreneuriat

    Comment j’ai réussi ? – Matthieu Douchy

    30/09/2022 • Temps de lecture : 5 mn

    Mardi 27 septembre, Matthieu Douchy, Président et Fondateur de CréActifs a été reçu par François Geffrier dans les locaux de Radio Classique pour présenter CréActifs et son parcours d’entrepreneur ! Découvrez juste ici la retranscription de cette interview.

    Rédaction par Matthieu Douchy
    Entrepreneuriat

    Création d’entreprise : comprendre pourquoi utiliser Lean Canvas en 2 min

    28/09/2022 • Temps de lecture : 2 mn

    Lean Canvas : un outil stratégique Lean Canvas – issu de la méthode entrepreneuriale AGILE – est un outil mis à la disposition des créateurs d’entreprise, permettant de présenter en une seule page votre projet. Cela vous permettra de synthétiser votre projet. Vous pourrez le joindre à votre Business plan afin d’emporter l’adhésion de vos […]

    Rédaction par Marine de CréActifs
    Entrepreneuriat

    Pourquoi conseiller au porteur de projet d’appliquer le Lean Startup ?

    23/09/2022 • Temps de lecture : 6 mn

    Recourir au Lean Startup lorsque l’on crée une entreprise est une démarche à la fois économique, efficace et rapide pour tester son idée. C’est une approche marketing qui consiste à tester son projet en faisant à moindre frais (sans gaspillage) des investigations auprès de ses futurs clients. L’objectif sera de savoir rapidement s’ils sont séduits […]

    Rédaction par Anna de CréActifs