Catégorie Chiffres de l'Entrepreneuriat, Les aides à la création et reprise d’entreprise

Plus que jamais, l’entrepreneuriat séduit les Français : l’année 2019 a vu plus de 815 000 entreprises fleurir, ce qui représente une augmentation de 18% par rapport à 2018 (1). Mais dans quel domaine d’activité se lancer ? Comment déterminer si un secteur est porteur en 2020 ? CréActifs se propose de répondre à ces questions en 7 points.


Le Green business : un marché porteur qui se développe

La question du réchauffement climatique devient de plus en plus urgente tant à l’échelle nationale qu’internationale, posant les bases du Green business. L’objectif de l’entreprise qui se lance dans ce secteur porteur en 2020 ? Commercialiser des produits ou services qui respectent l’environnement afin d’assurer le développement durable. Ainsi, les marchés de l’énergie, des transports, de la production agricole ou du textile s’ancrent dans une dynamique d’innovation pour lutter contre l’urgence climatique tout en assurant une croissance constante. Par exemple, l’entreprise Hydrao a conçu un pommeau de douche connecté dont l’éclairage change de couleur lorsque les volumes d’eau s’écoulent, permettant de gérer sa consommation au mieux.


Egalement, la tendance du bio est en voie de s’installer durablement dans le secteur de l’agroalimentaire : en 2019, 41 600 fermes sont engagées en agriculture biologique. Du fait que les consommateurs sont de plus en plus vigilants à la manière dont la nourriture est produite, le bio mise sur la transparence et sur la santé.

 

Les secteurs porteurs pour entreprendre en 2020 - Le Green business
 

 

Le Made in France : un secteur porteur pour 2020… et pour les années suivantes

Dans la même lignée que le Green business, le Made in France est une tendance qui s’impose dans de nombreux secteurs. Le consommateur français cherche aujourd’hui l’assurance de la qualité du produit et ne voit aucune objection à investir plus de moyens financiers pour du Made in France. Par ailleurs, consommer français lui permet d’œuvrer à sa manière pour le respect des conditions de travail, tout en soutenant l’économie nationale : produire du Made in France est donc devenu un réel argument pour vendre plus et pour se démarquer de la concurrence. A titre d’exemple, nous pouvons citer Le Chocolat des Français ou Le Coq Toqué, deux entreprises qui déploient leurs images de marque autour de la culture et du savoir-faire français, leur permettant d’être distribuées dans des épiceries premium ou des concept stores, comme Archive 18-20 par exemple.

 

La deeptech : l’eldorado des entrepreneurs

La deeptech – ou French Tech - englobe toutes les innovations disruptives qui participent à résoudre les grandes problématiques de notre époque en repoussant les frontières de la technologie. La biologie, l’intelligence artificielle, la robotique ou la chimie sont des secteurs qui, chaque jour, deviennent plus performants, et qui s’imposent donc comme des marchés porteurs en 2020. Pour ce qui est des grandes innovations de demain, la France a le vent en poupe et parvient à convaincre de nombreux investisseurs qui considèrent qu’elle est sur le point de devenir une puissance technologique. En effet, 61% des investisseurs classent la France dans le Top 5 (2) des pays dans lesquels investir en deeptech. L’entreprise française Nawatechnologie, qui développe et industrialise des matériaux innovants pour le stockage de l’énergie, a réalisé en 2014 une levée de fonds de 2,5 millions d’euros.

 

Le bien-être : un secteur d’activité en pleine expansion

De plus en plus stressé par son quotidien, le consommateur français est à la recherche perpétuelle de sérénité et n’hésite pas à consacrer à son bien-être plus de moyens financiers. Avec une croissance d’environ 7% chaque année (3), le bien-être est un secteur très porteur dans lequel il pourrait être intéressant de développer son idée business. Le tabou du mal-être au travail se brisant de plus en plus, bon nombre d’entrepreneurs en profitent pour créer leur entreprise. Face à eux ? Des entreprises qui investissent de plus en plus dans ce secteur pour conserver leur réputation. De ce fait, la startup Zenest, créée en 2015, propose des massages bien-être directement sur le lieu de travail pour encourager les salariés à se détendre.

 

La silver écononomie : comment développer son business dans un marché d’opportunités ?

Comment se caractérise la silver économie ? Tout simplement par des entreprises qui créent un business autour des personnes âgées. Les populations qui vieillissent sont constamment en recherche de confort et ont des besoins en personnel formé pour simplifier leur quotidien. Aussi, au-delà du fait que ce secteur est porteur en 2020 car il regorge d’opportunités, il est promis à un avenir prospère : en France, la population âgée de plus de 60 ans devrait atteindre les 20 millions d’ici 2030 (4). Cela permettra de créer 300 000 emplois avec un chiffre annuel de 130 000 milliards d’euros en France (5). La silver économie est donc remplie d’opportunités à saisir, tant sur le secteur du service à la personne que sur celui des technologies de sécurité ou de l’aménagement du domicile. Par exemple, SeniorAdom vend un boîtier intelligent qui détecte les chutes ou malaises des personnes âgées : en cas de mouvement inhabituel, les proches sont immédiatement prévenus.

 

La restauration : l’intemporel des secteurs porteurs de 2020

La restauration offre de vraies possibilités pour créer une entreprise pérenne. La France, réputée pour sa gastronomie, son vin et sa culture, attire depuis des décennies les touristes internationaux qui en font leur destination gastronomique favorite. Ainsi, créer une entreprise dans la restauration peut être une bonne idée business. Les restaurants les plus en vogue restent les fast food, qui dominent le secteur avec 56% de part de marché (6), mais la cuisine étrangère n’est pas en reste et est actuellement en plein essor. Également, les coffee shops ne cessent d’ouvrir dans les grandes villes françaises et témoignent d’un réel engouement pour ce concept qui, au-delà de servir du café s’impose comme un vrai lieu de vie. Aujourd’hui, les consommateurs ne cherchent plus seulement à manger un bon repas, ils souhaitent vivre une expérience immersive : les huit restaurants Big Mamma en sont la preuve, s’imposant comme un hommage à la cuisine italienne dans une ambiance traditionnelle. 

 

Les secteurs porteurs pour entreprendre en 2020 - Restauration

 

L’ESS : créer son entreprise dans un secteur d’avenir

L’ESS, ou économie sociale et solidaire, a pour objectif de créer un business en lien avec la solidarité et l’écologie. Très hétérogène par les marchés dans lesquels elle s’ancre, mais également par les acteurs qui interviennent, l’ESS est aujourd’hui un secteur très attractif pour les jeunes générations qui sont de plus sensibilisées par la RSE (Responsabilité Sociale et Économique des entreprises). L’ESS peut prendre la forme de coopératives, de mutuelles, d’associations ou de fondations – tant d’entreprises qui œuvrent pour l’utilité sociale en questionnant les modèles économiques actuels.  La société de production On passe à l’acte produit et diffuse des vidéos d’initiatives qui cherchent à proposer d’autres moyens de développement, dans le but d’informer et de mobiliser la population.

                                                                                                                                                                            
En conclusion, tous ces secteurs regorgent d’opportunités pour les entrepreneurs d’aujourd’hui et de demain. N’hésitez plus, lancez-vous dans la création d’entreprise !

 

Pour en savoir plus : 5 jours pour créer son entreprise

Top 7 des secteurs porteurs pour entreprendre en 2019



(1) https://www.latribune.fr/economie/france/le-nombre-de-creations-d-entreprises-a-explose-en-2019-837180.html
(2) https://www.bpifrance.fr/A-la-une/Actualites/La-France-prend-le-virage-des-deeptech-41659
(3) https://www.captaincontrat.com/blog-actualites-juridiques/marche-bien-etre-entrepreneurs
(4) https://www.economie.gouv.fr/entreprises/silver-economie-definition
(5) https://www.economie.gouv.fr/entreprises/silver-economie-definition
(6) https://www.lesechos.fr/pme-regions/actualite-pme/le-sirha-consacre-le-retour-du-bien-manger-959658

Commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.