Mon Espace Formation
01 48 74 63 90
New

Nouveau

Découvrez #OsezEntreprendre, la formation en ligne, 100% gratuite pour découvrir la création d’entreprise 💡

Une formation créée par des entrepreneurs pour des entrepreneurs !

Voir le programme.

Ma sélection

Ce qu’il faut savoir avant de créer son site internet : en 4 min

Communication & Marketing
19/04/2022 • Temps lecture : 4 mn • rédaction par Pierre de CréActifs
Partager l'article
Sommaire de l'article
    VOUS ALLEZ APPRENDRE
    • Choisir l’offre de CMS la plus adaptée et moins cher
    • Connaître les points de vigilance en matière de CMS
    • Mettre au budget de son Business Plan l’acquisition et l’administration d’un CMS

    Avant de créer votre site internet, il est important d’anticiper la création et la maintenance des outils qui participeront à l’essor de votre activité, la vente de vos services ou de vos produits. Notre expert en formation vous explique tout ce que vous devez savoir pour créer et gérer un système de management des contenus.

    Par Guillaume BESNARD, Consultant et formateur chez CréActifs

    Notre expert vous explique quels sont les éléments qui vont vous servir à produire du contenu, afin de transformer le trafic utile de votre site internet, en prospect de qualité et potentiels futurs clients. Parmi les outils indispensables à mettre en place lorsque l’on crée un site internet, figure le CMS ou Content Management System. Son implémentation doit être prévue dès le départ !

    Création d’un Content Management System

    Le CMS veut dire « content management system » ou système de management de contenus en français. La grande majorité des sites dans le monde d’aujourd’hui sont développés avec ses solutions CMS.

    Avec le CMS, gagnez du temps et de l’argent

    Les prestataires utilisent beaucoup ça pour gagner du temps et donc vous faire gagner de l’argent. Il faudra un minimum de budget. Mais il est possible avec ces solutions d’avoir un site qui soit moins cher qu’avec une solution « Do It Yourself » si vous le faites seul.

    Dans ce cas, vous payez seulement :

    • Le nom domaine, c’est-à-dire votre site en point « .fr » ou « .com »
    • Un hébergement qui comprend un serveur FTP (cela permet de transférer des fichiers par Internet ou par le biais d’un réseau informatique local) et une base de données
    • Un thème
    • Des extensions, si besoin

    Sachez que le thème vous permet d’avoir déjà des modèles de pages qui soient tout prêts pour aller encore plus vite (ex : site e-commerce, blog, reportage photos, etc.). Quant aux extensions, cela vous permet d’ajouter des fonctionnalités au CMS qu’elles n’ont pas d’origine (ex : module de paiement en ligne, extension pour la réservation de RDV en ligne).

    Formez-vous !

    Attention si vous souhaitez le faire seul ! Evidemment, il faudra vous former ou être très débrouillard. Vous pouvez vous former avec des formations payantes ou avec des vidéos gratuites sur Youtube, même si les vidéos gratuites c’est vrai, ne sont pas forcément bien faites ! Mais si vous êtes très débrouillard, vous pouvez y arriver.

    COMMENT CRÉER UN SITE INTERNET, LE GÉRER ET LE RÉFÉRENCER ?

    Cette formation a pour objectifs de vous permettre d’être autonome dans la commercialisation de vos produits ou services en ligne, créer, gérer et rendre visible votre site vitrine ou e-commerce pour générer du trafic.

    Principes de fonctionnement d’un CMS

    Comme je vous disais, vous avez votre nom de domaine d’un côté, et de l’autre côté, la partie hébergement. Elle comprend la partie hébergement ou serveur, qui comprend le FTP (c’est un peu le disque dur de votre site internet) et la base de données (par exemple, sur la base de données on a tout ce qui est identifiants.

    Quand vous vous connectez sur un site e-commerce avec votre identifiant (Nom, Prénom, adresse e-mail, adresse physique, numéro de téléphone, etc.) et votre mot de passe, cela demande à la base de données si vous existez. Si la base de données répond « oui », dans ce cas-là, vous allez droit d’accéder à la page de votre compte.

    Quels critères pour choisir son CMS ?

    Il y a plusieurs CMS. Alors WordPress est le leader dans le monde. Il y a 33 % des sites qui sont faits avec WordPress, souvent apprécié de Google pour le référencement SEO. Donc c’est vraiment une solution qui est la plus utilisée pour faire des sites et même au sein du marché des CMS en tant que tel, c’est 60%.

    Combien cela coûte un CMS ?

    Voici une fourchette des prix. Bien évidemment, vous donner des prix exacts dépendra du prestataire que vous allez prendre ou de la solution que vous prenez.

    Si vous faites un site vitrine ou e-commerce avec un CMS seul, vous avez besoin d’acheter le nom de domaine, la base de données et l’hébergement. Par exemple chez OVH, qui est un hébergeur, cela va vous coûter entre 43€ et 56€ TTC / an au minimum, pour les premières formules.

    Mais vous avez pleins d’hébergeurs. Là, je vous parle d’OVH. Mais vous avez par exemple en France aussi, qui est très bien, o2switch, 1&1, … et il en existe pleins d’autres.

    Quel est le prix d’un thème de CMS ?

    Vous pouvez aussi acheter un thème. Alors un thème ça va vous coûter en général 59 dollars à vie. Cela s’achète sur un site de référence qui est Themeforest.

    Que faut-il choisir pour un site vitrine ?

    En version Do It Yourself

    Si vous faites un site vitrine, que dans ce cas là, c’est le prestataire qui installe et qui vous met un thème défini. Vous, vous remplacez les textes et les photos. Cela va vous coûter les mêmes coûts que la première ligne – donc avec le nom de domaine et l’hébergement – et après entre 400 et 700€ hors taxes (ce n’est vraiment pas cher !). Cette solution, c’est plutôt quand c’est un freelance, mais attention c’est sans maintenance, sans évolution. C’est vraiment quelque chose qu’il vous installe, où après vous devez quand même tout remplacer.

    Avec l’option All inclusive

    Si vous faites un site vitrine et que le prestataire s’occupe de tout : cela vous coûtera entre 1.000 et 3.000€. C’est sans maintenance ou évolutions avec les coûts ajoutés de la première ligne.

    En conclusion, comme je vous le disais, ça reste une moyenne de prix. Cela va dépendre aussi du nombre de pages réalisées. C’est sûr qu’un site entre 5 pages et si vous avez un site de 25 pages à faire, cela va pas du tout être la même chose en termes de coût.

    Prenez le temps de bien connaître les outils indispensables pour créer votre site internet.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Les articles de la même catégorie

    Communication & Marketing

    Quelles banques d’images utiliser pour son site web ?

    4/10/2022 • Temps de lecture : 2 mn

    L’utilisation d’images est indispensable pour votre communication sur internet. Toutefois, il n’est pas possible de tout faire ! En effet, certaines images sont couvertes par un « droit de propriété », c’est-à-dire que vous ne pouvez pas les utiliser sans payer un droit à l’image. Pour ne pas commettre d’erreur, ni vous retrouver avec un contentieux dès […]

    Rédaction par Marine de CréActifs
    Communication & Marketing

    Actions de marketing digital : savoir communiquer sur Tik Tok

    9/09/2022 • Temps de lecture : 2 mn

    Réseaux sociaux : tik tok tire son épingle du jeu ! Difficile aujourd’hui d’échapper à TikTok pour faire connaître votre entreprise. C’est le réseau social qui performe le plus auprès des jeunes consommateurs de 13 à 25 ans, avec un taux d’engagement élevé. Il s’agit d’une application de vidéos courtes généralement de moins de 15 […]

    Rédaction par Marine de CréActifs
    Communication & Marketing

    AB test e-mailing : les bonnes pratiques du marketing digital

    5/09/2022 • Temps de lecture : 4 mn

    Comment savoir si votre campagne d’e-mailing est performante ? Touche-t-elle votre cible au point que le destinataire clique sur les liens que vous avez mis à disposition dans votre lettre ? Pour le savoir, pratiquer l’A/B testing vous permet de vous améliorer dans votre approche de marketing digitale. Explications ! En quoi consiste un AB […]

    Rédaction par Pierre de CréActifs