Mon Espace Formation
01 48 74 63 90
New
Rendez-vous avec un conseiller

Nouveau

Découvrez #OsezEntreprendre, la formation en ligne, 100% gratuite pour découvrir la création d’entreprise 💡

Une formation créée par des entrepreneurs pour des entrepreneurs !

Voir le programme.

Ma sélection

Centre de formalités des entreprises (CFE) : rôle et fonctionnement

Juridique
17/08/2021 • Temps lecture : 4 mn • rédaction par Sabine de CréActifs
Partager l'article
Sommaire de l'article

    Qu’est-ce que le CFE ?

    Le Centre de Formalité des Entreprises (CFE) est l’interlocuteur des entreprises pour effectuer les formalités de démarches administratives de création, de modification ou de radiation de l’entreprise. Il est l’intermédiaire entre l’entreprise et les administrations. 

    Quel est le rôle du CFE ?

    Le CFE centralise et enregistre les informations et les transmet aux organismes destinataires concernés par l’entreprise et son dirigeant : Insee, Greffe, Service impôts des entreprises (SIE), Urssaf, RSI…

    Le CFE est également chargé de transmettre les demandes d’autorisations pour les activités réglementées ayant besoin d’une démarche particulière. Il transmet également la demande d’ACRE (Aide sociale à la création d’entreprise). 
    Cela permet de gagner du temps et d’éviter d’avoir à effectuer plusieurs démarches.

    Si vous souhaitez faire vos démarches en ligne, vous pouvez le faire en fonction de votre forme juridique, et selon que vous créez une entreprise (via le site officiel Guichet-Entreprises.fr) ou une micro-entreprise (via le site officiel Autoentrepreneur.Urssaf.fr).
    Le dossier sera ensuite transmis pour traitement au CFE compétent.

    Sinon, on peut se déplacer physiquement, mais alors, il est important de savoir à quel CFE s’adresser.

    A quel CFE s’adresser ?

    Chaque département à plusieurs CFE. Le CFE compétent vers lequel l’entreprise doit s’adresser dépend du siège social de l’entreprise et de la nature d’activité de l’entreprise :

    • Le CFE de la Chambre de Commerce et d’industrie (CCI) traite les formalités des entreprises individuelles commerciales ou des sociétés commerciales qui n’exercent pas une activité artisanale
    • Le CFE de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat (CMA) traite les formalités des entreprises individuelles artisanales et des sociétés artisanales de moins de 11 salariés
    • Le CFE du Greffe du Tribunal de Commerce (GTC) traite les formalités pour les agents commerciaux et les sociétés civiles
    • Le CFE de l’Urssaf traite les formalités pour les entreprises individuelles dont l’activité est libérale
    • Le CFE des impôts traite les formalités des artistes auteurs
    • Le CFE de la Chambre d’Agriculture traite les formalités des entreprises individuelles et des sociétés dont l’activité est agricole

    Le coût des formalités varie en fonction de la formalité (création, modification, radiation) et de la forme juridique (entreprise individuelle ou société). Tarif des formalités sur le site d’Infogreffe.

    Répertoire des Entreprises et SIREN

    Par l’intermédiaire du CFE, chaque entreprise créée est inscrite au répertoire des entreprises.
    C’est l’Insee (l’Institut National de la Statistique et des Études Économiques) qui délivre le numéro d’identification de l’entreprise : le SIREN (Système Informatique pour le Répertoire des Entreprises).  Le SIREN se compose toujours de 9 chiffres.

    A quoi sert le numéro SIREN ?

    • Est établi le numéro de SIRET (Système Informatique du Répertoire des Etablissements). Celui-ci identifie l’établissement où s’exerce l’activité. Il se compose de 14 chiffres qui sont les 9 chiffres du SIREN + 3 fois le chiffre 0 + 2 autres chiffres. Si l’entreprise transfère son siège social, le numéro de SIREN ne change pas. Seul le numéro de SIRET sera modifié. S’il y a plusieurs établissements, il y a plusieurs numéros de SIRET (un pour chaque établissement).
    • Est établi le numéro d’inscription au RCS (Registre du Commerce et des Sociétés) ou le numéro d’inscription à la CMA (Chambre de Métiers et de l’Artisanat)
    • Est établi le numéro de TVA intracommunautaire attribué par le SIE (Service Impôts des Entreprises)

    C’est également l’Insee qui attribue le code APE (Activité Principale de l’Entreprise) en fonction de l’activité déclaré au CFE. Si l’entreprise a plusieurs activités, le code APE sera celui de l’activité principale. Le code APE est un élément indicatif pour connaitre la convention collective qui s’applique dans l’entreprise.

    Traitement du dossier de création d’entreprise

    Le dossier se compose d’un imprimé cerfa et de différentes pièces qui concernent le dirigeant et la forme juridique créée. Sur la plupart des sites du CFE dont dépend l’entreprise, il est possible de télécharger l’imprimé cerfa destiné à l’immatriculation et la liste des pièces nécessaires à fournir pour effectuer la formalité.

    A partir du moment où le dossier d’immatriculation est réceptionné par le CFE, il est adressé au plus tard dans les 48 heures un courrier au créateur :

    • Si le dossier est incomplet le créateur a un délai de 15 jours pour le compléter.
    • Si le dossier est complet le créateur reçoit un récépissé de dépôt de dossier de création d’entreprise avec un numéro de déclaration. La mention « en attente d’immatriculation » est également indiquée. Est annexé à ce récépissé la liste des organismes destinataires du dossier, la liste des pièces fournies et le bénéficiaire du coût de la formalité.

    Quelques jours après, le créateur reçoit la facture du coût de la formalité avec le document officiel attestant l’immatriculation de l’entreprise (Extrait Kbis, Carte d’artisan…).  Sur ce document figure un certain nombre d’informations sur l’entreprise et son dirigeant. Ce document est en quelque sorte la carte d’identité de l’entreprise. Toute modification d’un élément figurant sur ce document doit faire l’objet d’une formalité de modification auprès du CFE compétent.
    Le créateur reçoit également de la part de l’Insee la notification d’attribution du numéro de SIREN, SIRET et APE.

    Si vous souhaitez faire réaliser ces démarches par un professionnel, contactez-nous.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Les articles de la même catégorie

    Juridique
    Juridique

    Rentabiliser son gîte : bien choisir son statut juridique

    21/11/2022 • Temps de lecture : 6 mn

    Vous souhaitez lancer votre activité de gîte en espérant générer un revenu confortable ? Comment garantir la rentabilité de votre investissement ? Il vous faut au préalable être propriétaire de votre futur gîte, puis opter pour le statut juridique le plus pertinent pour vous. Votre offre de gîte peut concerner une maison entière, une partie […]

    Rédaction par Pierre de CréActifs
    Juridique

    Le micro-entrepreneur (ex auto-entrepreneur)

    24/08/2022 • Temps de lecture : 8 mn

    Le micro-entrepreneur est le nouveau nom de l’auto-entrepreneur. Juridiquement, c’est une entreprise individuelle avec un régime social et fiscal simplifié et spécifique.

    Rédaction par Sabine de CréActifs
    Déclaration de TVA
    Juridique

    Déclarer son activité de gîte ou chambre d’hôtes en 3 min

    22/07/2022 • Temps de lecture : 4 mn

    L’ouverture d’une activité de gîte ou chambre d’hôtes nécessite de répondre à plusieurs conditions. Notre outil gratuit de diagnostic de préouverture d’un hébergement touristique peut vous aider à cocher toutes les cases. En attendant, voici les étapes clés à franchir avant d’ouvrir votre hébergement touristique. Respecter les conditions légales d’implantations Un gîte ou une chambre […]

    Rédaction par Enzo de CréActifs

    Les formations de la même catégorie

    Comment créer son entreprise de services à la personne ? Formation de 5 jours

    6/05/2021 • Temps de lecture : 0 mn

    Créez votre entreprise de services à la personne en 6 mois !

    Rédaction par CréActifs
    Comment lancer sa marque de vêtement

    Formation en 5 jours : Créer une marque de vêtement

    6/05/2021 • Temps de lecture : 0 mn

    Lancez votre marque de vêtement en 6 mois !

    Rédaction par CréActifs

    Parcours : Conduire un projet de création d’entreprise

    18/12/2020 • Temps de lecture : 0 mn
    Rédaction par CréActifs

    Les outils de la même catégorie

    Diag ouverture gite

    Diagnostic de préouverture d’un gîte ou chambre d’hôtes

    21/03/2022 • Temps de lecture : 2 mn

    Vous avez pour projet de créer une activité de gîte ou chambre d’hôte et vous vous êtes déjà poser les 5 questions clés pour ce type de projet entrepreneurial. Bonne nouvelle pour vous, l’hébergement touristique est en vogue et la demande ne cesse de croître, surtout depuis la crise sanitaire. De plus, ce projet d’entreprise […]

    Rédaction par CréActifs
    Diag ouverture restaurant

    Diagnostic de préouverture d’un bar, restaurant

    21/03/2022 • Temps de lecture : 2 mn

    Vous êtes nombreux à vous lancer dans l’ouverture d’un bar à thème ou bien à racheter un restaurant. Si de premier abord, devenir patron d’un bar restaurant est à la portée de tous, il n’est pas toujours évident de maîtriser tous les fondamentaux avant de se lancer (Quels sont les affichages obligatoires dans un bar […]

    Rédaction par CréActifs