Mon Espace Formation
01 48 74 63 90
Event : Journée de la Création d'Entreprise
0
Rendez-vous avec un conseiller

Participez à des conférences & ateliers ! Échangez avec entrepreneurs aguerris. ✨

Tout savoir pour créer la boîte de vos rêves ! 🚀

👉 Au programme ?

  • 13 conférences animées par des entrepreneurs à succès
  • 1 table ronde animée par le fondateur de Colombus Café, Philippe Bloch
  • Des rendez-vous individuels avec nos conseillers entrepreneuriat

Places limitées ! Inscrivez-vous dès maintenant (c’est gratuit !) 

🔗 Je m’inscris

Ma sélection

Coût de création d’une micro-entreprise : tout ce que vous devez savoir

Entrepreneuriat
29/03/2024 • Temps lecture : 4 mn • rédaction par Sabine de CréActifs
Coût création micro-entreprise
SOMMAIRE
    VOUS ALLEZ APPRENDRE
    • Identifier le coût réel pour la création d’une micro-entreprise
    • Comprendre les implications sociales, fiscales et comptables

    La micro-entreprise vous permet d’acquérir le statut de micro-entrepreneur. Cette forme sociale est idéale pour démarrer un petit business, notamment grâce à ses formalités ultra-simplifiées et ses frais réduits. Vous voulez connaître le coût de création d’une micro-entreprise ? On vous dit tout !

    Vous avez un petit budget pour créer une entreprise, sans avoir de fortes ambitions en termes de chiffre d’affaires les premières années ? La micro-entreprise offre de nombreux avantages, comme pouvoir se lancer facilement ou tester une idée de projet entrepreneurial. Autre avantage : le coût de création de votre micro-entreprise est tout à fait accessible. Explications.

    Quel est le prix de la création d’une micro-entreprise ?

    Lors de la création d’une entreprise, certains frais sont obligatoires, et d’autres sont facultatifs, bien que recommandés. Voici ce que vous devrez ou non prévoir :

    • Procédures administratives : immatriculation, enregistrement dans un annuaire professionnel, adhésion à un syndicat professionnel ;
    • Protection du patrimoine familial ou séparation du patrimoine des époux : frais notariés ;
    • Frais facultatifs : dépôt de marque à l’INPI, signature d’un bail commercial ou domiciliation d’entreprise autre qu’à votre domicile, assurance professionnelle, responsabilité civile, expert-comptable, etc.
    • Frais fixes : abonnement téléphonique, internet, achat d’un nom de domaine, création d’un site internet, frais de publicités (flyer, carte de visite, Google Ads, etc.), référencement dans des revues professionnelles, sur internet, etc.

    Vous l’avez compris, le prix de création d’une micro-entreprise dépend principalement des options choisies.

    Mais attention à bien connaître les implications, notamment comptables, de ce statut juridique. Pour éviter de perdre de l’argent, évaluez vos frais fixes déductibles et calculez si cela est rentable de choisir la création d’une micro-entreprise par rapport à son coût de création. Cela vous paraît un peu compliqué ? Nos experts, qui sont aussi des entrepreneurs, ont conçu une formation pour vous guider vers l’aboutissement de votre projet. Et peu importe votre situation, nos formations sont éligibles à une prise en charge dans 99% des cas des actifs en France.

    CRÉER SA MICRO-ENTREPRISE

    Cette formation a pour objectifs de vous faire comprendre l’ensemble des notions spécifiques et les démarches administratives liées à la création d’une micro-entreprise.

    Vous pouvez aussi choisir de vous perfectionner davantage en suivant une formation en création d’entreprise plus longue et détaillée, avec la conduite d’un projet plus ambitieux.

    Exemples de frais

    Voici des exemples concrets de prix pour la création d’une micro-entreprise en France métropolitaine en 2024 :

    • Immatriculation : le coût de création d’une micro-entreprise est gratuit.
    • Protection sociale du créateur : gratuite à partir du 1ᵉʳ jour du mois suivant le début d’activité.
    • Ouverture d’un compte bancaire : un compte pro vous coûte minimum 9€/mois, mais sachez qu’au départ, vous pouvez conserver votre compte de particulier.
    • Enregistrement dans un annuaire professionnel : gratuit (pages jaunes) à plusieurs centaines d’euros par an selon le secteur.
    • Adhésion à un syndicat professionnel : le prix est de 45€/an pour l’adhésion au syndicat professionnel de la naturopathie, à 80€/an dans le domaine du design, et jusqu’à 225€/an pour être rattaché au syndicat de la photographie.
    • Si votre activité est artisanale et que vous suivez un stage de préparation à l’installation (facultatif), son coût est en moyenne de 200€.
    • Si vous exercez en tant qu’agent commercial, votre immatriculation (obligatoire) au Registre Spécial des agents commerciaux coûtera environ 27€.
    • Recours au service d’assistance des formalités auprès du CFE : en moyenne 60€.
    • Frais d’actes notariés (facultatif) : de 400 à 800€ en moyenne selon l’acte demandé
    • Enregistrement d’une marque à l’INPI (facultatif) : 190€
    • Bail commercial : très variable selon la ville, le type de local ou niveau de prestation.
    • Domiciliation d’entreprise : en moyenne 27€/mois à Paris, 30€/mois en Province
    • Assurance pro : certaines activités nécessitent obligatoirement l’existence d’un contrat d’assurance professionnelle (ex : métiers du bâtiment avec la garantie décennale). D’autres sont facultatives, mais recommandées. La fourchette de prix varie beaucoup d’un secteur d’activité à l’autre. Faites faire des devis personnalisés.
    • Expertise comptable : de 300€ à 800€/an
    • Abonnement téléphonique pro : en moyenne 30€ la première année
    • Achat d’un nom de domaine : environ 10€/an
    • Création d’un site internet seul : environ 400€ lors de l’année de création.

    Que comprennent les coûts de création d’une micro-entreprise ?

    Les frais de création ne seront pas déductibles de votre résultat ni de votre chiffre d’affaires. Le prix payé lors de la création de votre micro-entreprise va toutefois vous permettre de bénéficier de différents avantages :

    • Protection sociale, avec votre rattachement au régime de la Sécurité sociale ;
    • Régime social et fiscal simplifié, avec un calcul des cotisations et contributions sociales simplifié ;
    • Démarches administratives simples et basiques ;
    • Comptabilité simplifiée et allégée ;
    • Risque financier extrêmement faible (peu de charges fixes, dette quasi-impossible) ;
    • Cumul possible de votre revenu d’activité indépendante avec une activité salariée ou l’allocation chômage d’aide au retour à l’emploi.

    Enfin, n’oubliez pas qu’en étant micro-entrepreneur, vous ne payez des cotisations et contributions sociales, ainsi que l’impôt sur le revenu, que sur le chiffre d’affaires réalisé : 0€ encaissé = 0€ à payer !

    Tableau récapitulatif

    FraisCoût
    Immatriculation0 € – 200 €
    Déclaration de début d’activité (CERFA P0)Gratuit
    Assurance responsabilité civile professionnelleVariable, généralement entre 100 € et 500 € par an
    Frais de gestion bancaireVariable, de 0 € à 30 € par mois
    Location d’un local commercialVariable, dépend du lieu et de la taille du local
    Frais d’expert-comptable (optionnel)Variable, de 300€ à 800€/an
    Domiciliation d’entreprise en moyenne 27€/mois à Paris, 30€/mois en Province
    Adhésion à un syndicat professionnel Variable, de 45€/an à 250€/an

    Pour en savoir plus sur la création d’une micro-entreprise, découvrez nos formations à la création d’entreprise !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Les articles de la même catégorie

    Comment devenir ghostwriter
    Entrepreneuriat

    Comment devenir ghostwriter indépendant ?

    29/05/2024 • Temps de lecture : 7 mn

    Découvrez comment devenir un ghostwriter indépendant : compétences à acquérir, statut, où trouver des missions…

    Rédaction par Marine de CréActifs
    Création d'entreprise, les erreurs à éviter
    Entrepreneuriat

    Création d’entreprise : les erreurs à éviter

    25/05/2024 • Temps de lecture : 7 mn

    Création d’entreprise, les erreurs à éviter grâce à nos conseils pour bien démarrer votre activité. Suivez-le guide !

    Rédaction par Sabine de CréActifs
    Entrepreneuriat

    Comment automatiser son entreprise pour améliorer sa productivité ?

    13/05/2024 • Temps de lecture : 5 mn

    Découvrez comment automatiser votre entreprise pour booster votre productivité. Nos experts vous partagent leurs techniques.

    Rédaction par Nicolas de CréActifs

    Les formations de la même catégorie

    Formation : Créer sa micro-entreprise / Devenir auto-entrepreneur

    16/12/2020 • Temps de lecture : 0 mn
    Rédaction par Inès Coppin