Inscrivez-vous à notre Journée Portes Ouvertes Digitale le 11 mai ! Au programme : Conférences gratuites, Témoignages d’entrepreneurs, RDV Experts…

Sélection 2
Contactez-nous au 01 48 74 63 90

Inscrivez-vous à notre Journée Portes Ouvertes Digitale le 11 mai ! Au programme : Conférences gratuites, Témoignages d’entrepreneurs, RDV Experts…

Ma sélection

Reconversion professionnelle : Changer de vie en se lançant dans l’entrepreneuriat

Créateurs d'entreprise
09/04/2021 • Temps lecture : 5 mn • rédaction par CréActifs
Partager l'article
VOUS ALLEZ APPRENDRE
  1. Les raisons pour lesquelles vous devriez vous lancer
  2. Le portrait robot de l’entrepreneur
  3. Les étapes à suivre pour réussir sa reconversion professionnelle

En France, 9 salariés sur 10 déclarent vouloir changer de vie (ou l’ont déjà fait). Parmi eux, ceux qui ont passé le cap de la reconversion professionnelle sont encore rares : 17% seulement ont franchi cette étape. 

Ce pourcentage relativement dérisoire par rapport à la volonté collective traduit la crainte d’échouer. En effet, le manque d’information et d’accompagnement participe à freiner les salariés qui souhaiteraient se reconvertir dans un autre domaine, et notamment dans l’entrepreneuriat. 

Les experts CréActifs vous exposent aujourd’hui les raisons pour lesquelles vous devriez quitter le salariat pour créer votre entreprise. Cet article ne serait-il pas l’impulsion qui vous manque pour vous lancer dans l’entrepreneuriat et – enfin – changer de vie ? 

Pourquoi se reconvertir dans l’entrepreneuriat ? 

Saviez-vous que parmi les personnes qui se reconvertissent, 17% d’entre elles deviennent indépendantes et 10% créent leur entreprise ? Pour plus d’un quart des Français en reconversion, l’entrepreneuriat est donc la réponse à une certaine lassitude et à une quête de sens de plus en plus profonde.

Créer son entreprise est un moyen de faire le métier dont vous rêvez de la manière dont vous le souhaitez. Les comptes à rendre à votre supérieur hiérarchique n’existent plus : en étant votre propre patron, vous avez bien plus de liberté, que ça soit dans le choix des horaires que dans le choix des tâches à effectuer lors de votre journée ! 

Se diriger vers une vie professionnelle qui correspond plus à vos aspirations vous aidera à changer de vie et à aborder vos journées de travail avec passion et détermination.

Quel est le portrait robot de l’entrepreneur ? 

Peut-être aimeriez-vous que nous vous disions que l’entrepreneur est surdoué, atypique… bref, tant de caractéristiques exceptionnelles propres à une personne hors du commun. Pourtant, le portrait robot de l’entrepreneur n’est pas unique. Il existe autant de profils d’entrepreneurs que de salariés : l’optimiste, le passionné, l’angoissé, le détaché… 

Pour autant, nous retrouvons quelques traits de personnalité chez les entrepreneurs avec un dosage systématiquement différent : 

  • Beaucoup de motivation
  • Confiance en vous 
  • Une capacité à fédérer
  • Le sens de la créativité
  • Une bonne dose de débrouillardise
  • Un besoin d’auto-réalisation
  • Une capacité à se mobiliser totale dans un projet
  • De la persévérance
  • Un fort penchant pour l’indépendance

Finalement, presque tout le monde peut entreprendre : il existe tellement de manières différentes de le faire ! L’important n’est pas tant ce que vous êtes. Ce qui compte, c’est votre façon d’agir.

De même, certaines compétences sont porteuses de réussite pour les entrepreneurs : découvrez le top 8 des qualités à posséder selon CréActifs pour entreprendre en toute sérénité !

Réussir sa reconversion professionnelle : les étapes selon CréActifs

La réussite d’une reconversion professionnelle dans l’entrepreneuriat n’est jamais un parcours de santé : il est donc important de suivre des étapes assez précises. 

Notez tout d’abord que la motivation et la persévérance doivent être vos mots d’ordre durant toute la durée de votre reconversion. Vous rencontrerez bien des obstacles sur votre chemin, alors à vous d’être vigilant afin de ne pas baisser les bras dès la première difficulté ! Egalement, assurez-vous de la viabilité de votre projet avant de vous lancer : quitter son emploi et se lancer dans un projet finalement peu concret pourrait s’avérer fatal pour votre avenir professionnel.

La première étape consiste à vous poser des questions précises sur vos ambitions professionnelles ainsi que sur vos motivations :

  • Pourquoi faire le choix de se reconvertir ?
  • Quel secteur vous intéresse le plus ?
  • Êtes-vous prêt à changer de posture et à assumer les nouvelles responsabilités qui se présentent à un chef d’entreprise ?
  • Souhaitez-vous vous lancer seul dans l’entrepreneuriat ou souhaitez-vous vous associer ?
  • A quoi consistera réellement votre futur métier de chef d’entreprise ?
  • Comment souhaitez-vous aménager votre emploi du temps et vos horaires ? 
  • Quel est l’environnement professionnel dans lequel vous vous voyez évoluer ? 

Une fois vos ambitions et motivations identifiées, anticiper les risques de la reconversion est une étape nécessaire. Pour cela, posez-vous une question très simple :

  • Êtes-vous prêt à faire des concessions les premières années de votre activité d’entrepreneur ? 

En effet, quitter le confort du salariat pour se lancer à son compte demande beaucoup de détermination. L’entrepreneuriat n’est pas un long fleuve tranquille. Vous devez effectuer tout un cheminement pour arriver au résultat escompté, et ce au prix d’heures et d’heures de travail, de sacrifices dans votre vie personnelle et professionnelle, de frustrations à répétition et de rêves avortés. L’entrepreneuriat constitue un pari, tant d’un point de vue professionnel que financier : vous devez en être conscient !

L’entrepreneuriat n’est pas un long fleuve tranquille.

Ensuite, vous pouvez commencer à effectuer des recherches sur le marché dans lequel vous souhaitez vous lancer : quelle est la demande ? Quels sont vos concurrents ? Y a-t-il des perspectives d’avenir ? Réaliser une étude de marché vous permet donc de vous assurer de la viabilité et de la faisabilité de votre projet avant de vous investir à 100% dans la création de votre entreprise. 

Pour faire cette étude, vous pouvez également échanger avec les professionnels déjà installés dans votre marché : en effet, ils pourront vous donner de précieux conseils pour réussir et – qui sait – ils pourraient devenir de futurs partenaires ! Dans la foulée, faites également le point sur la situation financière de votre future entreprise et réalisez un rétroplanning de vos dépenses sur vos premiers mois d’activité.

Enfin, une dernière étape ne doit pas être négligée : pensez à vous renseigner sur les aides dont vous pouvez disposer. En effet, pour mettre toutes les chances de votre côté dès le début de votre reconversion professionnelle, il est primordial d’être au courant de ce dont vous avez droit.

La formation comme aide à la reconversion

En y réfléchissant bien, il est compliqué de s’imaginer une reconversion réussie sans formation professionnelle. La bonne nouvelle est qu’en tant que salarié(e), vous bénéficiez d’un solde CPF dédié à la formation : vous pouvez donc l’utiliser pour vous former à la création d’entreprise. Le grand point positif est qu’il est mobilisable sans que vous ayez à en parler à votre employeur. Vous pouvez donc tout à fait rester salarié le temps d’assurer votre transition. Notez également que si le coût de la formation qui vous intéresse est supérieur à votre solde, Pôle Emploi peut prendre en charge la différence !

Chez CréActifs, nous pensons que la clé pour vous lancer en toute sérénité est la formation et l’accompagnement. Avec plus de 8000 entrepreneurs en 10 ans, nous pouvons aujourd’hui affirmer notre place de leader sur le marché de la formation à l’entrepreneuriat. Être accompagné dans un processus aussi important que le passage du salariat à l’entrepreneuriat vous permet de mettre toutes les chances de votre côté : tous nos formateurs sont eux-mêmes chefs d’entreprise et ont pu rencontrer les mêmes obstacles que vous. Qui pourrait être mieux placé que CréActifs pour vous coacher dans votre reconversion ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les articles de la même catégorie

Créateurs d'entreprise

Cette année, c’est décidé, vous allez entreprendre… mais… tout le monde peut-il vraiment devenir Entrepreneur ?

29/04/2021 • Temps de lecture : 3 mn

Ils sont visionnaires, riches, ils ont des supers pouvoirs, ils n’ont vraiment rien d’humain… C’est normal puisqu’ils n’existent pas ! C’est un mythe que les médias aiment entretenir mais les entrepreneurs n’ont rien d’exceptionnel !

Rédaction par Matthieu Douchy
Créateurs d'entreprise

Entreprendre dans les DROM-COM : Quelles sont les aides pour les auto-entrepreneurs en Outre-mer ?

29/04/2021 • Temps de lecture : 3 mn

Pour soutenir l’économie et encourager l’entrepreneuriat dans les DROM-COM, des dispositifs d’aide ont été mis en place. En effet, la création ou la reprise d’entreprise est facilitée dans certains territoires d’Outre-mer grâce à des avantages sociaux et fiscaux.

Rédaction par CréActifs
Créateurs d'entreprise

La résilience : la clé pour ouvrir ou développer son restaurant pendant la crise sanitaire ?

24/03/2021 • Temps de lecture : 6 mn

Aujourd’hui plus que jamais, les restaurateurs doivent prouver leur capacité à être résilients pour rebondir. Les experts CréActifs analysent les trois points sur lesquels vous pencher pour développer votre restaurant en période de crise sanitaire !

Rédaction par CréActifs