Mon Espace Formation
01 48 74 63 90
Event : Journée de la Création d'Entreprise
0
Rendez-vous avec un conseiller

Participez à des conférences & ateliers ! Échangez avec entrepreneurs aguerris. ✨

Tout savoir pour créer la boîte de vos rêves ! 🚀

👉 Au programme ?

  • 13 conférences animées par des entrepreneurs à succès
  • 1 table ronde animée par le fondateur de Colombus Café, Philippe Bloch
  • Des rendez-vous individuels avec nos conseillers entrepreneuriat

Places limitées ! Inscrivez-vous dès maintenant (c’est gratuit !) 

🔗 Je m’inscris

Ma sélection

Formateur : déclarer son activité et obtenir le numéro NDA

Juridique
Maxence Lemire
9 mai 2023, 5 min de lecture
SOMMAIRE
    VOUS ALLEZ APPRENDRE
    • Obtenir votre numéro national d’exercice de l’activité de formateur indépendant
    • Connaître les formalités obligatoires requises des formateurs indépendants
    • Préparer le contenu du dossier de demande d’exercice d’activité de formateur freelance

    En tant que formateur indépendant, vous devez effectuer votre déclaration d’activité. Obligatoire, elle vous permet d’obtenir votre numéro NDA. La réglementation applicable aux prestataires de formation vous oblige aussi à réaliser un bilan pédagogique et financier, une éventuelle demande d’exonération de TVA, tenir une comptabilité ou encore de justifier de votre certification au métier de formateur freelance. Voici toutes les informations à connaître ainsi que les liens utiles qui vous feront gagner du temps.

    Une fois devenu formateur indépendant, vous devrez effectuer des démarches administratives afin d’obtenir votre numéro unique d’activité professionnelle. Que vous exerciez votre activité de formateur en qualité de travailleur indépendant ou sous forme de société, dès lors que vous réalisez des actions de formation à destination de salariés, de demandeurs d’emploi ou d’autres travailleurs, vous devez justifier être en possession d’un numéro d’identification unique : le numéro NDA du formateur aussi connu sous le nom de numéro de déclaration d’activité.

    Il s’agit en effet d’une obligation légale, prévue par les articles L6351-1 et suivants du Code du travail, à laquelle vous avez été sensibilisé lors de votre formation pour devenir formateur freelance.

    Voici toutes les informations utiles à connaître, afin d’obtenir votre NDA, facturer correctement vos clients et de bénéficier d’une exonération de TVA.

    Qu’est-ce que le numéro NDA (numéro de déclaration d’activité) ?

    Le NDA est le numéro unique d’enregistrement de votre activité professionnelle délivré par le service régional de contrôle de la Drieets (Direction régionale interdépartementale de l’économie, de l’emploi, du travail et des solidarités – ancienne Direccte). Pour autant, son attribution ne constitue ni un agrément, ni une reconnaissance de certification, ni une habilitation de l’Etat à exercer votre activité professionnelle de formateur indépendant.

    À retenir : Le fait de disposer d’un NDA ne dispense pas de justifier par ailleurs des certifications ou des diplômes requis. Légalement, vous ne pouvez pas facturer vos prestations de formation tant que vous ne disposez pas de NDA.

    Comment obtenir votre immatriculation d’activité professionnelle ?

    Délai de 3 mois maximum pour accomplir les formalités légales

    Vous avez l’obligation dans les 3 mois qui suivent le début de votre activité, de déposer votre dossier de déclaration d’activité en ligne en suivant le manuel de télédéclaration d’activité d’un organisme de formation. Dès son obtention, vous recevrez par courrier votre Numéro de déclaration d’activité (NDA).

    Le numéro NDA doit apparaître au minimum sur tous vos documents professionnels, y compris ceux à vocation de communication :

    En combien de temps un formateur peut-il obtenir un numéro NDA ?

    Ne tardez pas à réaliser les démarches administratives nécessaires, car il faut prévoir un délai compris entre 20 et 30 jours avant de l’obtenir.

    Quelles sont les pièces justificatives à fournir ?

    Lors de votre demande de NDA, il vous faudra notamment fournir :

    Comment conserver son numéro NDA ?

    Dans certaines situations, l’administration peut vous retirer votre numéro d’activité. Ce sera le cas si :

    • Vous ne justifiez d’aucune activité de formation professionnelle continue pendant 12 mois,
    • Vous n’avez pas adressé à l’administration votre bilan pédagogique et financier (BPF) annuel retraçant chaque année votre activité d’organisme de formation,
    • Vous n’êtes pas titulaire des autorisations et diplômes nécessaires pour exercer votre activité, à la suite d’un contrôle d’un organisme habilité à cet effet,
    • Vous ne justifiez d’aucune déclaration sociale et fiscale, ainsi que le paiement des cotisations, impôts et taxes.

    Télédéclaration du bilan annuel pédagogique et financier

    N’oubliez pas, chaque année, au plus tard le 30 avril, de télédéclarer votre BPF sur le portail « Mes démarches emploi et formation professionnelle » ou bien d’envoyer la déclaration papier par courrier en envoyant le formulaire Cerfa n°10443*16 au service régional de contrôle (SRC).
    Ce bilan est obligatoire, quel que soit votre statut juridique, que l’activité soit exercée à titre principal ou accessoire, à titre individuel ou non.

    Devenir Formateur Indépendant

    COMMENT DEVENIR FORMATEUR INDÉPENDANT ?

    Que vous vous posiez la question du statut à adopter en tant que formateur indépendant, des certifications à passer ou agréments à obtenir, de la manière la plus efficace d’obtenir votre NDA, cette formation CréActifs vous permettra d’acquérir l’ensemble des connaissances nécessaires afin de vous lancer comme formateur indépendant de façon pérenne.

    Comment un formateur peut bénéficier de l’exonération de TVA ?

    Vous avez la possibilité de ne pas collecter ni facturer de la TVA à vos clients dans certaines conditions. Cela simplifie grandement les déclarations administratives, la TVA mais aussi accroît votre concurrence sur le marché, car vos prestations sont moins onéreuses que la concurrence.

    Toutes prestations de formation qui poursuivent une finalité professionnelle bénéficient de l’exonération sur demande si elle tend à :

    • Favoriser l’insertion ou la réinsertion professionnelle des travailleurs,
    • Permettre leur maintien dans l’emploi,
    • Favoriser le développement des compétences des travailleurs et l’accès aux différents niveaux de la qualification professionnelle,
    • Contribuer au développement économique et culturel, à la sécurisation des parcours professionnels et à leur promotion sociale.

    A noter cependant que pour ouvrir droit à l’exonération, la formation dispensée ne doit pas relever de l’enseignement linguistique, artistique, sportif, dès lors que cela n’a pas de finalité professionnelle.

    Demande d’exonération aux Impôts

    Pensez à réaliser votre demande d’exonération via le CERFA n°10219*16 intitulé : Demande d’attestation pour l’exonération de TVA au titre d’activités s’inscrivant dans le cadre de la formation professionnelle continue. Adressez-le au Service des Impôts des Entreprises dont vous relevez.

    Seuil fiscal 2023 pour qu’un formateur bénéficie de l’exonération de TVA

    Bien entendu, tant que votre chiffre d’affaires annuel hors taxes ne dépasse pas 36.800 euros l’année civile écoulée (avec possible dépassement temporaire), votre activité de formation professionnelle reste exonérée sur demande expresse de la TVA (franchise de base de TVA), dans les conditions prévues à l’article 261-4-4 du Code général des impôts, rappelle le bulletin officiel Bofip.

    Rappelez-vous qu’avec le régime de la micro-entreprise avec réalisation de BNC, votre chiffre d’affaires bénéficie d’un abattement de 34% avant d’être soumis à l’impôt. En 2023, le plafond annuel de chiffre d’affaires d’un formateur auto-entrepreneur est fixé à 77.700 euros. Au-delà de ce seuil, il faudra créer une entreprise de formation professionnelle sous forme de société.

    Pour en savoir plus, découvrez notre offre de formations pour formateurs !

    4 Commentaire(s)

    1. 13/06/2024
      Maire Delphine

      Bonjour, merci pour ces informations.
      Je souhaite obtenir un NDA dont j'ai besoin en vue de formations dans le futur. On me demande une première convention de formation que je n'ai pas encore. Je ne comprends pas car de toutes façons une convention demande un NDA? et pour obtenir un NDA on me demande une première convention. Je suis un peu perdue… Une première convention peut se faire sans NDA?
      Merci de votre retour!

      1. 13/06/2024
        Juliette de CréActifs

        Bonjour Delphine,
        Vous n'avez pas besoin de NDA pour réaliser vos premières prestations de formation. Sur la convention, il suffit d'indiquer NDA : "en cours d'obtention".
        Vous pouvez réaliser des formations sans NDA. Cependant, sans NDA, il sera difficile pour vos clients de bénéficier de financements publics ou mutualisés pour vos formations. Vous devez déposer la déclaration d'activité dans les 3 mois qui suivent la conclusion du 1er contrat de formation par le prestataire auprès de la DREETS. Vous pourrez donc joindre ce premier contrat de formation pour lancer la démarche. Pour plus d'infos, n'hésitez pas à vous former : https://creactifs.com/formations-pour-formateur/

    2. 13/06/2024
      martineau

      Bonjour,
      J'ai déclaré mon autoentreprise en juillet 2022, et j'ai commencé mes premières facturations en septembre 2022. Depuis, octobre 2023, l'établissement supérieur pour lequel je facture ponctuellement me demande un n° de NDA dans le cadre de son adhésion à Qualiopi (visiblement récente). Je me suis donc renseignée pour faire cette demande auprès de la Dreets qui indique que cette demande est à faire dans les 3 mois qui suivent la création de l'autoentreprise. Mais je n'étais pas du tout au courant qu'il fallait ce numéro! Du coup, est-ce que je risque un refus d'attribution de ce numéro? Je facture sans NDA depuis 1 an ! Merci de m'éclairer sur ce point. Cordialement.

      1. 13/06/2024
        Juliette de CréActifs

        Bonjour, nous vous conseillons de faire les démarches auprès de la Dreets en prenant votre dernier contrat de prestation si celui-ci date de moins de 3 mois ou s'il est toujours en cours. De plus, si vous avez un nouveau contrat de prestation, même si vous ne l'avez pas commencé, vous pouvez l'utiliser pour obtenir le NDA.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Les articles de la même catégorie

    Quel statut juridique choisir pour son entreprise ?
    Juridique

    Tableau comparatif des statuts juridiques pour une entreprise

    19/04/2024 • Temps de lecture : 10 mn

    Grâce à notre tableau comparatif, visualisez facilement les avantages et les inconvénients des différents statuts juridiques d’une entreprise

    Rédaction par Marine de CréActifs
    Femme formatrice sur fond bleu.
    Juridique

    Comment rendre une formation certifiante : pensez à CréActifs !

    8/03/2024 • Temps de lecture : 5 mn

    Comment certifier une formation ? Nos conseils pour rendre vos prestations éligibles au CPF. Découvrez aussi le partenariat avec CréActifs.

    Rédaction par Sabine de CréActifs
    Juridique
    Juridique

    Rentabiliser son gîte : bien choisir son statut juridique

    15/02/2024 • Temps de lecture : 6 mn

    Comment garantir la rentabilité de votre investissement lors de la création de votre gîte ou de votre chambre d’hôtes ? Voici les réponses de nos experts.

    Rédaction par Louis Chausse