Mon Espace Formation
01 48 74 63 90
Event : Journée de la Création d'Entreprise
0
Rendez-vous avec un conseiller

Participez à des conférences & ateliers ! Échangez avec entrepreneurs aguerris. ✨

Tout savoir pour créer la boîte de vos rêves ! 🚀

👉 Au programme ?

  • 13 conférences animées par des entrepreneurs à succès
  • 1 table ronde animée par le fondateur de Colombus Café, Philippe Bloch
  • Des rendez-vous individuels avec nos conseillers entrepreneuriat

Places limitées ! Inscrivez-vous dès maintenant (c’est gratuit !) 

🔗 Je m’inscris

Ma sélection

Freelance : comment calculer le taux journalier moyen ?

Entrepreneuriat
Maxence Lemire
14 juin 2023, 5 min de lecture
SOMMAIRE
    VOUS ALLEZ APPRENDRE
    • Simuler le calcul de votre chiffre d’affaires minimum
    • Identifier la liste des frais de fonctionnement
    • Comprendre le mode de calcul du TJM
    • Calculer votre revenu mensuel net

    Savez-vous calculer votre taux journalier moyen (TJM) pour être à l’équilibre dans vos comptes ? Que vous soyez auto entrepreneur, freelance, consultant ou formateur indépendant, la préparation de votre budget de fonctionnement et l’élaboration de votre business plan sont incontournables. Calculer correctement votre TJM freelance vous assure de maîtriser votre budget d’entrepreneur et de chiffre d’affaires. Voici des conseils essentiels et des exemples de calcul pour que votre activité professionnelle soit rentable.

    Etre travailleur indépendant et gagner bien sa vie ne s’improvise pas ! Votre business plan doit nécessairement comporter une partie dédiée au calcul de votre chiffre d’affaires, vos charges, vos cotisations sociales ainsi que les impôts et les taxes. Que vous soyez formateur indépendant ou consultant, il vous faut évaluer et tenir compte de vos charges de fonctionnement pour atteindre l’équilibre financier.

    Ce n’est qu’à partir de ces éléments que vous serez en mesure de fixer le montant de votre TJM, c’est-à-dire, le taux journalier moyen qui correspond à votre facturation journalière minimum par mission pour être à l’équilibre !

    En effet, en tant que formateur freelance ayant un statut d’auto-entrepreneur ou de président de SASU, par exemple, vous avez besoin de connaître le montant de votre revenu mensuel ou salaire. Le calcul de TJM sera égal à votre chiffre d’affaires prévisible divisé par le nombre de jours travaillés par an correspondant aux missions que vous allez décrocher.

    Conseil : Si vous souhaitez faire un geste commercial, proposez à votre client une prestation gratuite (ex : audit, devis) plutôt que de rogner vos marges sur votre TJM.

    Formule de calcul pour fixer son taux journalier moyen

    Calculer TJM = CA + charges / nbr de jours travaillés

    Le TJM correspond au Prix facturé pour une journée de mission

    Simulation de calcul du salaire d’un indépendant

    Pour connaître votre revenu, il faut appliquer la formule suivante :

    Montant facturé = Salaire net + Frais de fonctionnement
    + Charges sociales + Impôts et taxe

    Règle de calcul du prix journalier de revient d’un freelance

    Identifier les frais de fonctionnement du freelance

    Les frais de fonctionnement tiennent compte notamment du coût des :

    • Loyer et assurance du local,
    • Assurance professionnelle,
    • Abonnements professionnels (téléphonie, internet, revues, webconférence, etc.),
    • Logiciels professionnels et outils informatiques,
    • Supports publicitaires, communication, planning éditorial et référencement web, etc.
    • Hébergement de votre site web,
    • Frais d’essence, autoroute, repas, hôtel,
    • etc.

    Dans les impôts et taxes, on comptabilise l’impôt sur le revenu, la TVA (si dépassement du seuil), la CFE (Cotisation foncière des entreprises).

    Toutes ces notions et bien d’autres sont abordées dans la formation dédiée aux créateurs d’entreprises qui souhaitent devenir formateur indépendant.

    Devenir Formateur Indépendant

    FORMATION : COMMENT DEVENIR FORMATEUR INDEPENDANT ?

    Que vous vous posiez la question du statut à adopter en tant que formateur indépendant, des certifications à passer ou agréments à obtenir, cette formation CréActifs vous permettra d’acquérir l’ensemble des connaissances nécessaires afin de vous lancer comme formateur indépendant de façon pérenne.

    Bien démarrer puis monter en puissance !

    Accepter de baisser son TJM au démarrage

    Lorsque vous aller démarrer votre activité, vous allez avoir tendance à accepter des taux jour plus bas que prévu. C’est normal, car il faut bien construire son business ! De plus, si cela vous permet de signer une mission de freelance régulière, vous serez gagnant.

    Par la suite, votre ancienneté et expérience faisant, vous pourrez éliminer les clients qui rapportent moins en volume de chiffre d’affaires, ou bien renégocier votre TJM à la hausse.

    Privilégier les missions pour un client régulier

    N’oubliez pas que la récurrence est très importante. Un client régulier est un gage de satisfaction client non négligeable, mais surtout, cela vous permet de réaliser moins d’actions commerciales. Donc vous disposez de plus de temps pour vous consacrer à la production et l’amélioration de votre offre (ex : grâce à la formation continue).

    De plus, même si vous facturez un TJM moins élevé, cela devient plus rentable. En plus, financièrement, cela vous donne plus de visibilité de trésorerie et donc de tranquillité d’esprit (ce qui est loin d’être négligeable lorsque l’on travaille à son compte).

    Bien calculer son TJM est important. En effet, il est plus rentable d’avoir un client à qui vous facturez 3 journées tous les mois, avec comme calcul un TJM freelance de 450€ / jour (soit 1.350€), qu’un client one shot qui vous paie au TJM de 600€ pour une journée.
    Car pour décrocher ce nouveau client, vous aurez consacré en moyenne 2 jours de prospection, actes de préparation et d’ingénierie. Finalement, cela revient à 3 jours de travail pour encaisser seulement 600€, versus 1.350€ pour la même charge de travail avec votre client récurrent.

    Freelance : exemple pour calculer son TJM

    Si vous optez pour la micro-entreprise

    Vous avez estimé la première année de votre activité, avoir besoin d’un revenu net d’environ 44.000 euros. Vous envisagez de facturer 20 missions d’une durée moyenne de 8 jours. En moyenne, il faut compter 22,2% de cotisations sociales. Voici ce que le simulateur de calcul des URSSAF pour 2023 précise pour un auto-entrepreneur.
    Exemple de calcul des cotisations sociales et de l’impôt sur le revenu d’un freelance sous le statut de micro-entreprise :

    Exemple de calcul des cotisations sociales et de l’impôt sur le revenu d’un freelance

    En conséquence, il vous faut facturer 515 euros la journée de mission pour être à l’équilibre et générer un revenu net mensuel de 3.675 euros.

    Rémunération nette44 099
    Charges sociales14 553
    Impôt sur le revenu6 901
    Frais de fonctionnement4 000
    Nombre de jours travaillés dans l’année136
    Seuil de rentabilité (arrondi à la marge)70 000
    TJM – montant minimum d’une prestation facturée à la journée515 euros
    Tableau de calcul du TJM – by CréActifs – Expert dans la formation des travailleurs indépendants

    Si vous choisissez un autre statut juridique

    En tant qu’indépendant freelance, vous pouvez opter pour d’autres statuts juridiques que celui de la micro-entreprise.

    Lors de la formation Comprendre et choisir son statut juridique, nos formateurs abordent la question de l’impact du choix du statut juridique sur le calcul du TJM (car les charges varient), notamment si vous optez pour l’entreprise individuelle (EI / EIRL) ou la forme en société (EURL / SASU). Lors de nos formations, vous passerez en revue ces différents statuts d’entreprise afin de choisir le plus adapté à vos besoins.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Les articles de la même catégorie

    Comment devenir ghostwriter
    Entrepreneuriat

    Comment devenir ghostwriter indépendant ?

    29/05/2024 • Temps de lecture : 7 mn

    Découvrez comment devenir un ghostwriter indépendant : compétences à acquérir, statut, où trouver des missions…

    Rédaction par Marine de CréActifs
    Création d'entreprise, les erreurs à éviter
    Entrepreneuriat

    Création d’entreprise : les erreurs à éviter

    25/05/2024 • Temps de lecture : 7 mn

    Création d’entreprise, les erreurs à éviter grâce à nos conseils pour bien démarrer votre activité. Suivez-le guide !

    Rédaction par Sabine de CréActifs
    Entrepreneuriat

    Comment automatiser son entreprise pour améliorer sa productivité ?

    13/05/2024 • Temps de lecture : 5 mn

    Découvrez comment automatiser votre entreprise pour booster votre productivité. Nos experts vous partagent leurs techniques.

    Rédaction par Nicolas de CréActifs