Catégorie Financement Franchise

Former mes franchisés : quelle valeur ajoutée ?

La valeur ajoutée de la formation de vos franchisés en général n’est plus à prouver. Rares sont les franchiseurs qui ne proposent pas une formation initiale sur les aspects spécifiques de leur métier, ou sur le statut de franchisé en général.

Il ne faut toutefois pas oublier que le franchisé, quelque soit son parcours est avant tout un entrepreneur. Il aura donc, dans la majorité des cas, besoin du même socle de compétences qu’un entrepreneur classique.

Au-delà des compétences « métiers » que vous allez lui transmettre, il faudra donc vous assurer que votre franchisé dispose de toutes les compétences lui permettant d’agir en bon gestionnaire.

Vous avez en effet tout intérêt à ce que les membres de votre réseau réussissent. Cela vous fera une bonne publicité naturelle, aidera à vous prémunir d’éventuels litiges et sera la clé de développement de votre réseau.

La formation au service du management

Par ailleurs, la formation est une partie clé de l’animation de votre réseau, qu’elle soit initiale, avant la prise de fonction du franchisé, ou continue.

En effet, la formation peut être utilisée comme un excellent outil de management. Il peut être délicat pour un franchiseur de continuer à fédérer les membres de son réseau après l’intégration.

La formation peut être utilisée comme un moyen de resserrer les liens, de faire passer des messages en douceur et de s’assurer que l’ADN et les bonnes pratiques de l’enseigne sont bien intégrés et transmis.

Comment financer ces formations ?

Plusieurs options sont possibles pour la prise en charge de la formation de vos franchisés, notamment si vous souhaitez passer par un organisme de formation agrée :

  • Vous pouvez intégrer le coût de la formation dans l’assistance portée au franchisé. Cette formation viendra donc compléter votre formation initiale. Il vous suffit pour cela d’établir par exemple un partenariat avec un organisme de formation qui vous proposera des formations sur les thématiques les plus utiles au quotidien de vos franchisés (recrutement, Tableaux de bord, Management, Gestion de ressources financières etc.)
    Une fois le prix de la formation négocié, vous pouvez rajouter cette formation et son programme à la formation « métier » que vous offrez aux futurs franchisés, et donc inclure son coût dans les droits d’entrée.
  • En dehors des formations initiales, vous pouvez ponctuellement proposer des actions de formation continues, par exemple une session par trimestre selon la taille de votre réseau.

Vous pouvez prendre ces formations à votre charge comme le font beaucoup de franchiseurs (certains prennent même le parti de créer leur propre école de formation, poste de coûts non négligeable), ou vous pouvez leur proposer d’utiliser leurs droits à la formation pour se former.

Les droits à la formation des chefs d’entreprise

Comme évoqué précédemment, vous pouvez préconiser des thématiques de formation à vos franchisés en leur proposant d’utiliser leurs droits à la formation. Certains organismes de formation peuvent même vous proposer de vous aider dans les démarches de demandes de financement.

En effet, les chefs d’entreprise ont différents droits à la formation, qu’ils peuvent utiliser pour se former :

  • S’ils sont immatriculés à la chambre des métiers et de l’artisanat, il leur est possible de demander la prise en charge des formations certifiantes, et ils disposent d’un nombre d’heures chaque année (150 en 2017) qu’ils peuvent utiliser pour se former aux compétences clés du développement de l’entreprise (techniques de vente, comptabilité-gestion…).
  • S’ils dépendent de la chambre de commerce, ils disposent de 1 200€ de budget annuel destiné à des formations non diplômantes et 2 000€ de budget annuel pour des formations diplômantes.
  • Enfin, à partir du 1er janvier 2018, le CPF (Compte Personnel de Formation) jusqu’ici réservé aux salariés sera ouvert aux chefs d’entreprise.

Enfin, il est également possible à vos franchisés de proposer à leurs salariés des formations en passant par leurs heures CPF ou par le Plan de Formation de l’entreprise.

Commentaires