Mon Espace Formation
01 48 74 63 90
NOUVEAUTÉ 2024 : SORTIE DE LIVRE 📚
0
Rendez-vous avec un conseiller

Créez la boîte de vos rêves (et la vie qui va avec)

✨ Et s’il était temps de changer de travail, ou même de changer de vie ? Et si vous décidiez d’oublier vos doutes et de passer à l’action ? ✨

À travers 30 principes issus des techniques de développement personnel, Matthieu Douchy et Alexis Botaya vous livrent la méthode pour vous lancer dans l’aventure de votre vie. 

Pour vous procurer le livre, c’est juste ici !

Ma sélection

Covid-19 : pourquoi profiter d’une période d’activité partielle pour suivre une formation ?

Financement & Aides
12/03/2020 • Temps lecture : 2 mn • rédaction par Anna de CréActifs
SOMMAIRE

    En raison du coronavirus, 3600 entreprises ont déjà demandé à se mettre en activité partielle : ces mesures concerneraient 60 000 salariés et engendreraient un coût potentiel de 180 millions d’euros. Muriel Pénicaud, Ministre du Travail, annonce un plan massif de soutien à l’emploi, qui passe notamment par le renforcement du dispositif d’activité partielle. En quoi la formation peut-elle participer à maintenir l’employabilité d’un salarié en cette période ?

    Qu’est-ce que l’activité partielle ?

    Les répercussions du coronavirus sur l’activité économique des entreprises prennent de plus en plus d’importance. En effet, les secteurs des transports, du tourisme, de la restauration et de l’événementiel rencontrent des difficultés à maintenir l’activité à plein du temps du personnel : à cette heure, environ 3600 sociétés ont demandé à réduire temporairement l’activité de leurs collaborateurs.

    En effet, l’activité partielle existe pour éviter le licenciement économique en cas de baisse d’activité : il ne rompt pas les contrats de travail des salariés, mais sert plutôt à les suspendre.

    En cette période de pandémie, Muriel Pénicaud annonce sa volonté de consolider ce dispositif pour préserver l’emploi. Ainsi, alors que la réponse à une demande d’activité partielle par une entreprise se fait habituellement sous deux semaines, le Gouvernement affirme à présent donner une réponse sous 48 heures.

    Une entreprise en difficulté peut donc faire une demande d’activité partielle à la Direction Régionale, institution qui dépend directement du Ministère du Travail. L’état s’engage à gérer et financer en partie les pertes financières d’une société dont les collaborateurs sont en activité partielle. Pour ce dispositif, les demandes sont valables 6 mois et sont renouvelables.

    Si le dossier est accepté, les salariés reçoivent une rémunération partielle, s’élevant à 84% du salaire net, soit 70% du salaire brut. En effet, les heures travaillées sont payées et chargées normalement, alors que les heures non-travaillées sont considérées comme des heures de chômage, permettant au salarié d’être indemnisé. Par conséquent, une entreprise de 1 à 250 salariés bénéficie d’un taux horaire de l’allocation partielle de 7,74€ contre 7,23€ pour une entreprise de plus de 250 salariés.

    Le Gouvernement envisage actuellement d’augmenter ce taux horaire.

    L’activité partielle, une période propice pour bénéficier d’une formation ?

    Le décret du 7 février 2012 cherche à encourager une meilleure employabilité chez les salariés en activité partielle et indique donc que, si le salarié est en formation durant la baisse d’activité de l’entreprise, l’indemnité horaire est portée à 100% du salaire antérieur net.

    Il est vrai que, pendant une période d’activité partielle, la suspension du contrat de travail représente un moment propice pour se former. En effet, les heures chômées sont une période creuse pour le collaborateur qui peut les combler avec une activité stimulante et enrichissante : il a donc la possibilité de choisir la formation qui lui correspond le plus. Ainsi, le salarié en activité partielle peut bénéficier d’une formation CréActifs, et ce sans avoir à poser des congés. Nos formations à distance couvrent la quasi-totalité du processus de création d’entreprise et offrent au salarié l’opportunité d’acquérir de nouvelles compétences tout en restant à domicile.

    Avec CréActifs, vous avez l’occasion de prendre votre situation professionnelle en main, tout en vous assurant de bénéficier d’une indemnité horaire de 100% de votre rémunération antérieure nette !

    Vous êtes en activité partielle et souhaitez vous former avec CréActifs ? Vous pouvez consulter notre offre de formations à la création d’entreprise !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Les articles de la même catégorie

    Financement & Aides

    Les nouveautés sur l’ACRE : aide à la création ou la reprise d’entreprise

    22/12/2023 • Temps de lecture : 4 mn

    Vous avez constaté que l’aspect financier de la création d’entreprise est crucial. C’est pourquoi, au moment de se lancer, il est fortement recommandé aux entrepreneurs de se renseigner sur les aides à la création d’entreprise qui existent et les conditions pour en bénéficier. Parmi ces aides, la plus connue est l’ACRE 2024 : l’aide à […]

    Rédaction par Anna de CréActifs
    Femme active
    Financement & Aides

    Comment devenir sophrologue en 4 étapes : le guide complet

    18/12/2023 • Temps de lecture : 3 mn

    De nombreux sophrologues se lancent dans l’aventure entrepreneuriale après avoir mené une carrière dans le secteur du commerce, des services, des RH ou de la comptabilité gestion. Dotés généralement de quelques économies et d’un portefeuille CPF bien alimenté, ils peuvent ainsi se donner toutes les chances de bien réussir la seconde partie de leur carrière […]

    Rédaction par Sabine de CréActifs
    Plan de financement
    Financement & Aides

    Obtenir un prêt bancaire pour financer sa création d’entreprise

    13/12/2023 • Temps de lecture : 3 mn

    Indispensable pour créer ou reprendre une entreprise, l’investissement au capital de votre entreprise peut être obtenu de différentes façons (crédit bancaire, crédit-bail, affacturage, capital propre, prêt participatif, aide financière ou prix à la création d’entreprise, capital risque ou encore une levée de fonds). La plus courante étant l’obtention d’un prêt auprès d’un établissement de crédit […]

    Rédaction par Pierre de CréActifs

    Les outils de la même catégorie

    Portrait d'artisan

    Financement de la Formation continue des artisans

    6/05/2023 • Temps de lecture : 6 mn

    En tant qu’artisan – que vous soyez chef d’entreprise, associé, conjoint collaborateur ou auxiliaire familial non-salarié d’une entreprise artisanale – vous avez accès à un dispositif de financement de vos formations. Chaque année, vous payez une cotisation à cet effet (128 euros en 2023). Cette année, vous pouvez augmenter votre chiffre d’affaires en vous formant […]

    Rédaction par Pierre de CréActifs

    Plan France Relance

    9/01/2023 • Temps de lecture : 1 mn

    Pour rappel, depuis 2020, le Plan Relance a pour objectif d’accélérer les transformations écologiques, sociales et industrielles de la France, via des actions menées auprès d’entreprises, d’associations, de particuliers, de collectivités… Depuis 2022, en tant que chef d’entreprise, indépendant ou auto-entrepreneur, vous avez accès à un dispositif de financement pour une formation spécifique relative à […]

    Rédaction par Pierre de CréActifs
    Formation en groupe

    Financement de la formation des professions libérales

    26/01/2022 • Temps de lecture : 4 mn

    En tant que travailleur indépendant, membre des professions libérales (à l’exception des médecins), vous pouvez bénéficier d’une formation professionnelle. Elle est financée à l’aide du Fonds Interprofessionnel de Formation des Professionnels Libéraux (FIF PL). Pour cela, il suffit d’exercer votre activité en entreprise individuelle ou en qualité de gérant majoritaire (TNS) ou d’être conjoint collaborateur […]

    Rédaction par Pierre de CréActifs