Mon Espace Formation
01 48 74 63 90
New
0
Rendez-vous avec un conseiller

Nouveau

Découvrez #OsezEntreprendre, la formation en ligne, 100% gratuite pour découvrir la création d’entreprise 💡

Une formation créée par des entrepreneurs pour des entrepreneurs !

Voir le programme.

Ma sélection

Votre profil d’entrepreneur : plutôt créateur ou repreneur d’entreprise ?

Entrepreneuriat
15/07/2020 • Temps lecture : 6 mn • rédaction par Sabine de CréActifs
Partager l'article
Sommaire de l'article

    Vous souhaitez devenir chef d’entreprise ? Pour arriver à votre but, vous avez deux options :

    1. Vous pouvez choisir de créer votre propre entreprise, imaginer son concept, mettre en œuvre vos idées de création.
    2. Vous pouvez reprendre une entreprise existante et bénéficier d’un historique, d’un patrimoine (locaux, machines), d’une équipe rodée et d’un portefeuille client…

    Entre prendre les rênes d’un nouveau projet où tout est à inventer, ou diriger une entreprise disposant d’une équipe déjà bien établie, le choix se fera en pesant chacun des bons comme des mauvais côtés. Est-ce que la création coûte plus cher que de reprendre une société existante ? La reprise est-elle plus complexe qu’une création ? Vaut-il mieux choisir ses collaborateurs ? Qu’en est-il des aides disponibles ? Est-il judicieux de reprendre une entreprise en difficulté ?

    Pour vous permettre d’y voir plus clair et vous guider dans votre prise de décision, lisez cet article. Nous faisons ici le point sur les avantages et les inconvénients de la création ou de la reprise d’entreprise et évoquerons pour finir les aides à la création ou reprise d’entreprise.

    La création d’entreprise, ou comment mener développer son projet de A à Z

    Vous développez votre idée à votre guise !

    La première étape lorsque vous souhaitez devenir entrepreneur, est de trouver votre idée d’entreprise. Vous pourrez ensuite commencer à réaliser une étude du marché dans lequel vous envisagez de développer votre business. Si vous avez déjà une idée, vous allez pouvoir mener à bien votre projet entrepreneurial totalement librement, pour développer votre entreprise à votre image, en fonction de vos priorités. Dans ce cadre de liberté, l’entrepreneuriat est un challenge passionnant. La création d’entreprise vous permet de piloter votre projet de A à Z en suivant totalement vos intuitions ! À l’inverse, du fait des contraintes que vous pourriez rencontrer, la reprise d’entreprise pourrait être frustrante. Pour cette démarche, vous devrez vous adapter à des équipes déjà en place et bien établies.

    Un coût plus intéressant à court terme

    Concernant les formalités administratives, le coût de la création d’entreprise est particulièrement faible. L’investissement est progressif, il accompagne la mise en place, puis le développement de votre projet. Vous pouvez tout à fait vous lancer directement dans votre création d’entreprise sans prendre trop de risques, en économisant notamment vos ressources financières. En effet, l’un des principaux problèmes de la reprise d’entreprise est de trouver le bon dossier. L’essentiel du marché reste assez confidentiel et les bonnes affaires vraiment pérennes ne courent pas les rues. En matière de cession d’entreprise, le cédant est toujours maître du jeu, jusqu’à la signature définitive. Alors que la durée de la création d’entreprise est généralement de six à douze mois, la celle de la transmission est d’un à deux ans, entre la recherche d’entreprise, les négociations avec le cédant et l’accord final ! Pendant cette période, le porteur de projet doit vivre et continuer de payer ses factures. Êtes-vous prêt à supporter ce délai ? Si vous n’avez pas d’autres sources de revenus, votre épargne peut se retrouver largement entamée par toute cette démarche, souvent onéreuse.

    Une stratégie de développement passionnante et formatrice

    Une fois votre entreprise créée, vous allez devoir faire face à tous les aspects de l’entrepreneuriat : le Business Plan, le juridique, le marketing, la communication, la relation client, etc. Petit à petit, vous allez apprendre sur ces sujets et adapter votre stratégie en fonction du développement de l’entreprise. Au niveau humain, vous aurez la possibilité de recruter les professionnels que vous souhaitez et qui partagent la raison d’être de votre entreprise. 

    À l’inverse, en cas de rachat, vous devrez être accepté par une équipe déjà installée, qui devra s’adapter à vos demandes et à votre vision. Le risque est de vous heurter à des ressources humaines non choisies, réfractaires aux changements, qui n’accepteraient pas certaines de vos décisions.

    La reprise d’entreprise : maintenir une activité déjà implantée, puis la développer !

    Si la reprise d’entreprise a un avantage notable, c’est bien le fait que tout est déjà mis en place : les clients, la renommée, les partenariats, un outil de travail qui fonctionne, une équipe formée… Cela vous permet donc de passer moins de temps à réaliser des formalités administratives, des tâches juridiques, marketing, commerciales, etc. 

    L’implantation de votre entreprise est faite, elle est connue dans son territoire et son secteur d’activité. Vos collaborateurs sont déjà au travail, ils ont leur expérience du marché.

    En tant que repreneur d’entreprise, votre premier objectif sera de maintenir l’activité puis de la développer. Ce modèle économique doit vous permettre, bien sûr, de rembourser les emprunts que vous avez contractés lors du rachat, mais aussi de dégager des bénéfices.

    À la différence du rôle de créateur d’entreprise, votre travail sera en effet beaucoup plus axé sur le management d’équipe. Généralement, il est préférable que vous ayez une solide expérience en entrepreneuriat et en direction d’entreprise pour reprendre une affaire.

    Un coût plus intéressant à moyen et long terme

    À court terme, la reprise d’entreprise a un coût élevé dans la mesure où vous allez acheter un fonds de commerce, une TPE ou une PME : avec peu de ressources financières, il est très compliqué de reprendre une entreprise.

    Notez tout de même que pour les bons dossiers, vous pouvez obtenir un prêt pour la reprise, car le banquier a la possibilité d’analyser des résultats concrets en s’appuyant sur les derniers bilans de votre cible. Les prévisions financières sont plus sûres : il vous accordera donc plus facilement sa confiance. À moyen et long terme, la reprise d’entreprise peut coûter moins cher que la création, car l’équilibre financier de l’entreprise existe déjà : le processus économique est donc plus clair et vous permet de limiter les risques.

    L’atout principal est que vous pourrez vous verser un salaire dès le début de votre activité en vous basant sur la rémunération de l’ancien chef d’entreprise. Alors que lorsque vous créez une entreprise, il est assez courant de faire des sacrifices, en ne percevant aucune rémunération pendant quelques mois, voire quelques années…

    Aides à la création ou reprise

    Que ce soit pour une création ou pour une reprise d’entreprise, les organismes publics proposent plusieurs aides sous diverses formes. Ils offrent au porteur de projet d’être accompagné dans la gestion de son entreprise. Mise à disposition d’informations et d’accompagnement, aides financières, juridiques, aides sociales… Les ressources ne manquent pas.

    Pour créer une jeune entreprise, les collectivités locales, les CCI apportent des informations et des annonces immobilières, pour favoriser l’implantation locale des bureaux ou des bâtiments dans les territoires.

    Il existe aussi des aides à l’immobilier d’entreprise, sous forme de subventions.

    Pour reprendre une entreprise, les chambres de commerce et d’industrie ont aussi pour mission de collecter les offres disponibles dans leur secteur géographique.

    Pour créer ou pour reprendre une affaire, Pôle Emploi et l’ACRE proposent des aides sociales et permettent au futur chef d’entreprise d’être accompagné dans ses démarches et dans la gestion de sa société.

    Il existe des aides fiscales, des déductions d’impôts, des aides financières, des dispositifs de prêts intéressants, de prêts d’honneur…, pour favoriser l’activité économique et pour dynamiser le tissu économique local…

    Bien que le processus de création ait des similitudes avec le processus de reprise d’entreprise, notamment par le fait que vous devez être bon(ne) en négociation dans les deux cas, votre choix doit se faire en fonction de votre profil. Si vous avez peu d’expérience en gestion d’une entreprise, peu de moyens financiers, mais une idée totalement novatrice, CréActifs vous recommande de créer votre entreprise. Si toutefois vous avez déjà créé différentes entreprises et avez envie de vous épanouir dans la direction d’équipes, la reprise d’entreprise est faite pour vous !

    Pour en savoir plus, découvrez nos formations à la création d’entreprise !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Les articles de la même catégorie

    Entrepreneuriat

    Formateur indépendant : les 5 secteurs porteurs pour les prochaines années

    31/01/2023 • Temps de lecture : 4 mn

    La formation professionnelle est en plein essor. CréActifs, spécialiste de la formation des créateurs d’entreprises peut en témoigner. Nous vous invitons à envisager votre futur métier de formateur indépendant en vous inscrivant dans les secteurs d’avenir. Qu’il s’agisse d’une reconversion professionnelle ou tout simplement d’une installation à votre compte, la base de votre futur métier […]

    Rédaction par Sabine de CréActifs
    Entrepreneuriat

    Les erreurs à éviter lors du lancement d’une micro-entreprise

    30/01/2023 • Temps de lecture : 8 mn

    Vous ne seriez pas les premiers à les faire, et certainement pas les derniers non plus. Voici 10 erreurs à éviter en se lançant en auto-entreprise.

    Rédaction par Superindep
    Entrepreneuriat

    Micro-entreprise : un statut idéal pour une reconversion professionnelle

    30/01/2023 • Temps de lecture : 4 mn

    Lorsque l’on entreprend une reconversion professionnelle, qu’elle soit envisagée dans le cadre d’une transition collective ou non, et que l’on décide de travailler dans un nouveau domaine d’activité, l’idéal est d’être bien préparé. En effet, il ne s’agit pas seulement de donner du sens à votre travail et d’améliorer votre qualité de vie. Il vous […]

    Rédaction par Pierre de CréActifs

    Les formations de la même catégorie

    Comment créer son entreprise de services à la personne ? Formation de 5 jours

    6/05/2021 • Temps de lecture : 0 mn

    Créez votre entreprise de services à la personne en 6 mois !

    Rédaction par CréActifs
    Comment lancer sa marque de vêtement

    Formation en 5 jours : Créer une marque de vêtement

    6/05/2021 • Temps de lecture : 0 mn

    Lancez votre marque de vêtement en 6 mois !

    Rédaction par CréActifs

    Parcours : Conduire un projet de création d’entreprise

    18/12/2020 • Temps de lecture : 0 mn
    Rédaction par CréActifs

    Les outils de la même catégorie

    Diag ouverture gite

    Diagnostic de préouverture d’un gîte ou chambre d’hôtes

    21/03/2022 • Temps de lecture : 2 mn

    Vous avez pour projet de créer une activité de gîte ou chambre d’hôte et vous vous êtes déjà poser les 5 questions clés pour ce type de projet entrepreneurial. Bonne nouvelle pour vous, l’hébergement touristique est en vogue et la demande ne cesse de croître, surtout depuis la crise sanitaire. De plus, ce projet d’entreprise […]

    Rédaction par CréActifs
    Diag ouverture restaurant

    Diagnostic de préouverture d’un bar, restaurant

    21/03/2022 • Temps de lecture : 2 mn

    Vous êtes nombreux à vous lancer dans l’ouverture d’un bar à thème ou bien à racheter un restaurant. Si de premier abord, devenir patron d’un bar restaurant est à la portée de tous, il n’est pas toujours évident de maîtriser tous les fondamentaux avant de se lancer (Quels sont les affichages obligatoires dans un bar […]

    Rédaction par CréActifs