Mon Espace Formation
01 48 74 63 90
New
0
Rendez-vous avec un conseiller

Nouveau

Découvrez #OsezEntreprendre, la formation en ligne, 100% gratuite pour découvrir la création d’entreprise 💡

Une formation créée par des entrepreneurs pour des entrepreneurs !

Voir le programme.

Ma sélection

Santé au travail : comment prévenir les TMS ?

Management & RH
21/12/2022 • Temps lecture : 4 mn • rédaction par Pierre de CréActifs
Partager l'article
Sommaire de l'article
    VOUS ALLEZ APPRENDRE
    • Comment éviter l’absentéisme dans mon entreprise ?
    • Quelles solutions mettre en place face aux TMS ?

    Tout employeur doit être formé et sensibilisé à la prévention des troubles musculo-squelettiques dans son entreprise. Il s’agit d’un enjeu financier, économique, juridique et social. Voici un plan d’actions de prévention des TMS à suivre. Il est accompagné de conseils pratiques pour les RH et chefs d’entreprise.

    En tant que Responsable des Ressources Humaines (RRH) ou chef d’entreprise vous avez un rôle à jouer pour assurer la qualité de vie au travail de tous vos collaborateurs.

    Au cours de votre formation en création d’entreprise, vous avez vu qu’il vous appartient d’assurer la santé et la sécurité de vos collaborateurs.

    Il s’agit notamment de prévenir la survenue des Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) auprès des salariés de votre entreprise (tendinite, symptôme du canal carpien, lombalgie, mal de dos, épicondylite, etc.). Les TMS sont en effet la première cause de maladie professionnelle en France et donc de motif d’absence au travail.

    Qu’est-ce que les TMS ?

    Les troubles musculo-squelettiques sont la conséquence directe et délétère pour le corps, d’un travail posté, de gestes répétitifs, d’une cadence de travail, du port de charges lourdes… Mais il en existe bien d’autres.

    Les TMS débutent par des douleurs qui affectent les muscles, le squelette, les tendons et nerfs. Au départ occasionnelles, les douleurs deviennent chroniques et vite invalidantes. Ils gênent le travailleur dans ses mouvements, sa rapidité d’action, sa précision et bien entendu son bien-être. Cela se répercute par conséquent sur son moral, sa capacité de concentration ainsi que son sens de la relation sociale (irritabilité, manque de patience, agressivité). Si sa motivation est également en berne, vous faites face à davantage d’absentéisme.

    Pourquoi prévenir les TMS ?

    Le tableau clinique des TMS est peu reluisant. On comprend rapidement que ces troubles physiques, musculaires, tendineux et ostéopathiques, se répercutent sur l’ambiance de travail, la motivation et la productivité de toute l’équipe.

    Il s’agit avant tout d’un enjeu financier pour le chef d’entreprise ou le responsable des RH, qui se chiffre en coût :

    • Directs, comme les cotisations pour les arrêts de travail et maladies professionnelles, l’indemnisation des absences, la gestion des dossiers, les aménagements de poste ;
    • Indirects qui sont liés aux dysfonctionnements liés aux TMS, écarts de productivité au travail, absentéisme, turn-over, allongement des délais de production, gestion des erreurs commises, etc. ;
    • Stratégiques en termes de capacités et ressources de l’entreprise, gestion des intérimaires remplaçants, perte de qualité, conflit, épuisement, image de l’entreprise.

    Vous l’avez compris, prendre soin de la santé physique de vos collaborateurs est un gage de réussite de votre entreprise. Vous ne pouvez pas faire du business sans des salariés en santé, motivés et épanouis. C’est pour cela, que Bpifrance vous permet de vous former gratuitement pendant 2 jours, aux règles de base du management d’équipe et de gestion des ressources humaines. Profitez-en !

    Ensuite, prévenir les TMS est important car il s’agit d’un enjeu juridique. En effet, les articles L4121-1 et suivants du Code du travail énoncent des principes généraux de prévention à la charge de l’employeur. Il en est de même pour la réalisation et la tenue du DUER (document unique d’évaluation des risques professionnels).

    Comment prévenir et limiter les TMS ?

    Anticiper les TMS

    Il est possible de prévenir les TMS en travaillant en amont avec un :

    • Médecin du travail (ex : équipement de sécurité plus chauds pour des travaux quotidiens en extérieur),
    • Ergothérapeute (ex : réhausseurs de pieds et d’écran pour un travail sur ordinateur),
    • Ingénieur en développement d’outils de travail (ex : exosquelette sur une chaine de production pour démultiplier la force sans effort).

    Faites appel aux services de la médecine du travail. Vous recevrez en fonction de votre secteur d’activité et des risques associés de TMS identifiés, des dépliants d’information et de sensibilisation. Vous pourrez les mettre à la disposition de vos collaborateurs et ainsi mettre en œuvre de meilleures pratiques de travail.

    Accordez des temps de pause et de détente réguliers au cours de la journée.

    Travaillez aussi avec votre mutuelle d’entreprise, afin de rembourser les séances de médecines douces (ostéopathie, acupuncture, naturopathie, etc.) qui permettent de soulager les douleurs liées aux TMS.

    Former les collaborateurs

    Pensez également à faciliter la mise en place de :

    • Mesures concrètes : cours de 15 à 30 min pendant le temps de travail pour faire du renforcement musculaire, Pilat, yoga, gym, etc. ;
    • Procédés techniques : mise à disposition d’équipements adaptés pour alléger la charge de travail ;
    • Consignes de prévention en fonction des TMS les plus courantes par type de poste (cervicale, coude, épaule, trapèze, poignet, genou, lombaire…) Par exemple, accordez un temps de prévention à vos collaborateurs, par un réveil musculaire (réchauffer le corps et les muscles) avant la prise de poste. Il peut durer de 3 à 5 minutes seulement.

    Mettre en place un programme santé et mieux-être

    En tant que RH, formez-vous à la prévention des TMS afin de prodiguer aux collaborateurs de votre entreprises des conseils personnalités, proposer des exercices physiques adaptés, mettre en œuvre un véritable programme d’accompagnement vers un mieux-être au travail (détente, décontraction, souplesse, étirement, coordination, équilibre, posture, etc.). Inspirez-vous aussi des conseils prodigués par vos homologues dans le réseau des entrepreneurs chez CréActifs.

    ASSURER LE MANAGEMENT / RH EN ENTREPRISE

    Les objectifs de cette formation sont de vous permettre d’appréhender le rôle du dirigeant ou manager d’une équipe. Aborder les principes du recrutement, du management d’équipe ainsi que la posture du dirigeant. Vous allez aussi être un acteur incontournable de l’entreprise en termes de santé et sécurité au travail.

    Rédiger le DUER

    Le DUER doit faire l’inventaire des risques de TMS identifiés au niveau de chaque unité de travail, et causés par des :

    • Facteurs biomécaniques : liés aux postures, positions articulaires, répétition, durée de l’activité.
    • Facteurs environnementaux : comme des pressions mécaniques produites par le contact du corps avec des objets extérieurs, chocs, vibrations, froid ou chaleur extrême.
    • Facteurs organisationnels : tels que les cadences imposées.
    • Facteurs psychosociaux liés à la pénibilité au travail.

    Vous devrez le tenir à jour et donc l’actualiser chaque année. Il vous faudra également rédiger un plan d’actions. Vous pouvez vous inspirer de l’exemple proposé sur le site de l’assurance maladie.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Les articles de la même catégorie

    Management & RH

    Onboarding : comment réussir l’intégration de ses collaborateurs ?

    28/12/2022 • Temps de lecture : 5 mn

    L’intégration d’un nouveau collaborateur est une étape fondamentale pour assurer la pérennité de votre recrutement. Si la recrue n’est pas bien intégrée dans l’équipe ou ne dispose pas de tout ce qui lui est indispensable pour mener à bien sa mission, elle risque de partir avant la fin de la période d’essai. Si par la […]

    Rédaction par Sabine de CréActifs
    Management & RH

    Etapes clés pour mener un entretien d’embauche en 5 min

    19/12/2022 • Temps de lecture : 5 mn

    Une fois que vous avez terminé de lire, décrypter et dépouiller les CV des candidats ayant postulé à l’offre d’emploi déposée, votre shortlist de candidat est arrêtée. En tant que créateur d’entreprise, de chef d’entreprise ou de RH (responsable ressources humaines) vous avez généralement sélectionné 3 candidats que vous allez recevoir en entretien d’embauche. Voici […]

    Rédaction par Sabine de CréActifs
    Management & RH

    Recrutement RH : savoir optimiser le tri des CV en 6 min

    12/12/2022 • Temps de lecture : 5 mn

    Si votre entreprise est en expansion, vous pouvez avoir besoin de recruter du personnel. Définissez votre plan d’embauche et mettez en œuvre ces différents conseils qui vous feront gagner en temps et efficacité. Votre processus de recrutement sera ainsi optimisé. Comment lire un CV ? Comment créer votre short List de candidats ? Et comment […]

    Rédaction par Sabine de CréActifs

    Les outils de la même catégorie

    Plan France Relance

    9/01/2023 • Temps de lecture : 1 mn

    Pour rappel, depuis 2020, le Plan Relance a pour objectif d’accélérer les transformations écologiques, sociales et industrielles de la France, via des actions menées auprès d’entreprises, d’associations, de particuliers, de collectivités… Depuis 2022, en tant que chef d’entreprise, indépendant ou auto-entrepreneur, vous avez accès à un dispositif de financement pour une formation spécifique relative à […]

    Rédaction par Pierre de CréActifs
    Formation en groupe

    Financement de la formation des professions libérales

    26/01/2022 • Temps de lecture : 4 mn

    En tant que travailleur indépendant, membre des professions libérales (à l’exception des médecins), vous pouvez bénéficier d’une formation professionnelle. Elle est financée à l’aide du Fonds Interprofessionnel de Formation des Professionnels Libéraux (FIF PL). Pour cela, il suffit d’exercer votre activité en entreprise individuelle ou en qualité de gérant majoritaire (TNS) ou d’être conjoint collaborateur […]

    Rédaction par Pierre de CréActifs
    Portrait d'artisan

    Financement de la Formation des artisans

    25/01/2022 • Temps de lecture : 6 mn

    En tant qu’artisan – que vous soyez chef d’entreprise, associé, conjoint collaborateur ou auxiliaire familial non-salarié d’une entreprise artisanale – vous avez accès à un dispositif de financement de vos formations. Chaque année, vous payez une cotisation à cet effet (119 euros en 2022). Il vous faut bien entendu choisir la période idéale pour pouvoir […]

    Rédaction par Pierre de CréActifs