Catégorie Réforme CPF 2019

Avec la prochaine réforme de la formation professionnelle, le Compte Personne de Formation va connaître une importante transformation à partir de janvier 2019. Le CPF, ce fameux dispositif de financement de formation, sera comptabilisé en euros (€), et non plus en heures comme actuellement. Le constat est simple : si vous attendez, vous perdrez à la conversion…

Qu’est-ce que la loi Pénicaud ?

La réforme « Avenir professionnel » vise notamment à favoriser l’accompagnement des actifs, les reconversions professionnelles et le retour à l’emploi de toutes les personnes au chômage par la formation.

L’un des principaux volets de la réforme est la monétarisation du compte personnel de formation (CPF). Ce nouveau système est censé donner plus de liberté aux salariés dans le choix de leurs formations. En effet, à compter du 1er janvier 2019, les CPF ne seront plus crédités en heures mais en euros. Afin de se former, les salariés recevront ainsi 500 € par an (800 € pour les moins qualifiés) avec un plafond de 5 000 € (8 000€).

Les heures de formation déjà acquises par les actifs seront donc converties en euros, sur un taux de 14.28 € de l’heure, contre un taux moyen actuel de 41 € pour une heure de CPF.

L’explosion des demandes de financement

A quelques semaines de la bascule vers ce nouveau système de financement, les demandes de mobilisation par les salariés de leur CPF ont littéralement explosé.

Les OPCA (organismes paritaires collecteurs agrées), en charge de la collecte des obligations des entreprises en matière de formation professionnelle, qui jouent le rôle d’intermédiaires entre les salariés et les organismes de formation, doivent en effet répondre à l’explosion des demandes de financement.

C’est le cas par exemple d’Agefos PME, OPCA interprofessionnel couvrant plus de 45 secteurs d’activités, qui a vu ses demandes de financement augmenter de 130% en 2018 en raison de l’application de la loi au 1er janvier 2019.

Afin de maximiser ses chances d’obtenir un financement avant cette échéance, il est donc fortement recommandé d’envoyer son dossier avant le 30 novembre afin de profiter du système actuel et s’assurer un début de formation dans les 6 prochains mois.

A quoi est due cette forte croissance des demandes ?

La principale cause de l’explosion des demandes est l’incertitude quant aux obtentions de financements au-delà du 1er janvier 2019.  Afin de profiter de leur CPF, les salariés se ruent maintenant vers leurs OPCA afin de profiter de leur CPF. De plus, le passage vers un CPF en euros (14.21€/h contre 41€/h auparavant) peut laisser penser à une baisse de la qualité des formations en 2019, ce qui pousse également les actifs à profiter de leur portefeuille de formation avant la bascule vers le nouveau système.  

Bien que les conséquences de la réforme Pénicaud restent encore floues, les organismes de formation comme CréActifs se préparent à accueillir de plus en plus d’actifs cherchant une reconversion professionnelle.

Commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Image CPF

 

CPF Important : La date limite pour déposer vos demandes de financement
auprès des OPCA est fixée au 30 Novembre !

 

Attention nouvelle réforme de la formation professionnelle :
À partir de Janvier 2019, le CPF, dispositif de financement de formation, sera comptabilisé en euros (€), et non plus en heures. 

Le constat est simple : 
Si vous attendez, vous perdrez à la conversion !

 

Vous avez donc jusqu’au 30 Nov. pour déposer votre dossier…

CONTACTEZ-NOUS !