Catégorie S'entourer de collaborateurs

Votre entreprise se développe et l’accroissement d’activité nécessite plus de personnel ? Recruter un stagiaire peut être une solution qui représente de nombreux avantages.

Le recrutement est une étape importante dans la vie d’une entreprise. Recruter un nouveau collaborateur ne s’improvise pas, les enjeux sont importants pour le développement de votre entreprise. Il faut donc respecter quelques étapes simples pour vous assurer un recrutement efficace.

Pourquoi recruter un stagiaire ?

Recruter un stagiaire au sein de ses équipes représente quelques avantages :

  • Un coût faible (504 € en 2017)
  • Des compétences à disposition
  • La validation d’un Business Model ou service
  • L’évaluation d’un potentiel futur salarié

Enfin, recruter un stagiaire pour l’entreprise permet de participer à la vie sociale et économique en permettant à un étudiant de s’insérer sur le marché de travail.

Comment recruter un stagiaire ?

Recruter, c’est « créer de l’enchantement » pour concrétiser « une vente » !

Le monde du travail et ses règles évoluent. Les stagiaires sont dorénavant des décideurs qui apportent bien plus qu’un simple support de travail temporaire.

Ne pas considérer un candidat comme un potentiel prospect est une grave erreur, laisser partir le « bon profil » revient à rater sa vente. C’est pour cette raison qu’il ne faut pas négliger le recrutement et qu’il faut prendre le temps de bien recruter un stagiaire.

La stratégie mise en place pour le recrutement est la pierre angulaire de la réussite de ce dernier. Créer du contenu de qualité, susciter l’envie et mettre en avant son entreprise sont des atouts clés et plus que nécessaires pour attirer la « perle rare » au sein de ses rangs. L’alliance entre le RH et le marketing est donc la solution pour mettre en place une stratégie efficace et pertinente. 

Où publier son annonce de stage ?

La plupart des sites d’offres d’emploi contiennent une catégorie « stage». Vous pouvez utiliser les sites internet les plus connus (Pôle Emploi, Monster, Indeed, Régions job, L’étudiant…) mais il ne faut pas négliger les réseaux sociaux (Linkedin, Facebook, Twitter…). Ces derniers comptent des milliers d’utilisateurs et la circulation de l’information va très vite, ce qui peut rendre votre annonce de stage plus visible et accélérer vos recrutements.

Même si certains sites permettent de publier une annonce gratuitement (Indeed, l’étudiant), la plupart sont en général payants. Il est donc nécessaire de définir un budget cohérent pour chaque site selon le profil de personne que vous recherchez. Vouloir faire des économies sur un recrutement n’est pas forcément une bonne idée : mettre plus de budget dès le départ permet d’augmenter la visibilité, d’avoir plus de candidatures et potentiellement des profils plus intéressants (le rendement est en général meilleur).

En ce qui concerne les réseaux sociaux, il existe des groupes dédiés au recrutement tel que « Wanted Stages » sur Facebook. Cela permet de publier votre annonce gratuitement et la visibilité est élevée !

Il existe également toutes les nouvelles applications de mise en relation entre les stagiaires et les entreprises comme KUDOZ ou Corner JOB par exemple.

Comment rédiger son annonce de stage ?

Fini le temps des feuilles de poste sans fin et des annonces basiques. Aujourd’hui, il faut séduire les futurs collaborateurs, leur donner envie de postuler dans votre entreprise en adaptant le ton et la forme.

Soyez créatifs, trouvez un titre accrocheur, préférez le tutoiement ainsi qu’un style d’écriture moderne, faites-en sorte que l’annonce du poste soit claire, mettez les candidats sur un piédestal… 

Plusieurs éléments doivent impérativement apparaître sur votre annonce :

  • Description de votre entreprise : Résumez votre activité en quelques lignes
  • La description des missions : Inutile d’écrire de longues phrases, privilégiez les listes
  • Le profil que vous recherchez :
    • Le niveau d’étude : BAC, BTS, Master
    • Le domaine d’étude : Commerce, communication, artisanat
    • Les compétences : Organisé, bon relationnel, adaptabilité
    • Les compétences techniques : Maîtrise de logiciels spécifiques
  • Les modalités du stage :
    • La date de démarrage
    • La rémunération
    • La durée
  • Les moyens pour postuler : Adresse mail / Formulaire de contact

Comment faire la sélection parmi les candidatures ?

Sélectionner un postulant est très certainement une des actions qui prend le plus de temps. La lecture des Curriculum Vitae et des lettres de motivation vous paraîtra long au début mais plus vous le ferez, plus vous irez vite à faire le tri.

Commencez par lire le Curriculum vitae pour valider les informations importantes et vérifier si le profil correspond bien au poste : compétences requises, diplômes, expériences professionnelles…

Si c’est le cas, lisez la lettre de motivation qui vous indiquera l’aisance et la qualité rédactionnelle du candidat !

Si les deux correspondent, vous pouvez contacter le candidat par téléphone pour réaliser un premier entretien de vive voix ! Celui-ci vous permettra de poser quelques questions afin de valider ou non un rendez-vous avec le candidat.

Si la candidature ne vous correspond pas, n’oubliez surtout pas d’envoyer un mail de refus. C’est un gage de respect et c’est important pour l’image de votre entreprise.

Comment faire un entretien d’embauche ?

Lors de l’entretien, mettez à l’aise le candidat. Si vous le souhaitez, vous pouvez dès le départ instaurer le tutoiement. Laissez-le se présenter et parler de sa compréhension du poste et de l’entreprise. C’est une très bonne indication sur sa manière de s’exprimer et surtout son envie de travailler dans votre entreprise (si le candidat ne sait pas vraiment ce que vous faite, c’est mauvais signe).

Recruter, c’est aussi vous vendre pour attirer le candidat : susciter l’envie, parler des missions de l’équipe, des valeurs de l’entreprise.

N’hésitez pas à poser quelques questions originales et déroutantes pour voir comment le candidat structure sa pensée (exemples : combien pèse un A380 ? Combien il y a t-il de ports en France ?)

Comment donner suite aux entretiens d’embauche ?

Si le candidat n’est pas retenu :

Le mieux est de l’appeler et de ne pas faire seulement un email. C’est toujours mieux même si ce n’est pas un moment agréable car les candidats son déçus et parfois émotifs. Il est important d’argumenter, d’expliquer votre choix et de débriefer sur les points sur lesquels le candidat peut travailler.

Si le candidat est retenu :

Vous avez trouvé la perle rare, vous n’avez plus qu’à la contacter pour lui proposer le poste. Commence maintenant la partie administrative : le stagiaire doit demander la convention de stage à son école pour vous la faire signer.

La convention de stage doit comprendre les informations suivantes :

  • Entreprise d’accueil : raison social, secteur d’activité, adresse, dirigeant…
  • Les informations du maître de stage/tuteur : civilité, fonction, rémunération
  • Les informations sur le stage : date de début et fin, thématique, horaires, rémunération...

Informations et astuces à connaître

  • Pas de période d’essai au sein d’un stage
  • Le stage peut faire office d’une période d’essai ou réduit de moitié (temps du stage) s’il y a embauche
  • Si le stage ne dépasse pas deux mois consécutifs, l’indemnité de stage n’est pas une obligation
  • Si le stage dure plus de deux mois consécutifs, la rémunération obligatoire pour le stagiaire ne doit pas être en dessous de 15 % du plafond horaire de la Sécurité sociale (24€ en 2017), soit une gratification minimale obligatoire de 3,60€/heure.
  • Le stage ne doit pas dépasser 6 mois
  • Le stagiaire ne doit pas dépasser le temps de travail de son tuteur (horaire fixé dans la convention de stage : 35h à 39h)
  • En 2017, l’indemnité de stage minimale est de 504€ par mois pour un temps complet à 35 heures.
  • Un stagiaire ne coûte pas cher car lorsque l’indemnité ne dépasse pas le montant minimal (504 €/mois à temps complet et à 35H en 2017), vous êtes exonéré de cotisations sociales.
  • Si vous souhaitez rémunérer le stagiaire au dessus du montant minimal, des cotisations sociales seront à payer sur la différence entre le montant minimal et celle que vous accorderez au stagiaire soit par exemple :
    • Rémunération : 800 €
    • Exonération : 504 €
    • Cotisations sociales calculées : 800-504 : 296 €
  • Comme tous salariés :
  • Remboursement partiel des frais de transport
  • Titres restaurant (si en place dans l’entreprise)

J’ai recruté mon stagiaire, quelle est la suite ?

L’intégration est le dernier point du processus de recrutement.  Point essentiel de réussite, l’intégration est le pilier d’un stage réussi et donc de l’embauche potentielle qui en découlera.

Accompagner, guider le stagiaire et lui expliquer les codes et la culture de l’entreprise sont importants et nécessaires.  La compréhension des tâches et missions ainsi que la feuille de route pour les prochains mois sont essentiels à la bonne réalisation du stage.

L’intégration passe aussi par la participation de toutes les parties prenantes de l’entreprise. Un stagiaire bien intégré, qui se sent à l’aise et valoriser dans ses missions sera beaucoup plus performant.

N’oubliez pas que si vous ratez la dernière étape du processus, c’est un peu comme « un soufflé qui retombe », la recette est bonne, au palais c’est délicieux mais visuellement, c’est à refaire J !

Commentaires