Catégorie L'idée

Vous avez une idée depuis longtemps et vous souhaitez la mettre en place mais vous ne savez pas comment. Il est important de structurer cette idée et de se faire accompagner par un expert en création afin de mettre toutes les chances de son coté.

Tout le monde a des idées tous les jours, certaines se réalisent, d’autres non. Certaines deviennent des succès, d’autres des échecs.

Il y a très peu de chance que vous soyez le ou la seule à avoir cette idée. Ce qui fait la différence entre votre idée et celle des autres, c’est sa mise en place. Il est donc important de structurer son idée pour faire la différence.

Pour que votre idée se valide, il faut répondre à un besoin. Pour cela, il faut connaître l’environnement qui vous entoure.

Connaître son environnement

L’environnement représente tous les facteurs qui influencent le secteur d’activité de votre idée. Il faut donc déterminer les variables qui peuvent favoriser ou compromettre votre idée afin de la faire évoluer et qu’elle s’adapte au marché.

L’environnement est composé des facteurs qu’on ne peut pas contrôler, c’est pour cela qu’il faut l’analyser et réaliser une étude de marché afin de ne pas être surpris. L’étude de marché est un travail de recherche, elle permet d’éviter ou de prévoir les mauvaises surprises.

L’étude de marché comprend deux pistes d’étude :

  1. Macro environnement

L’analyse macro environnementale se compose des variables externes, ils regroupent les facteurs qui influencent l’entreprise mais sur lequel l’entreprise n’a aucun pouvoir. Il faut sans cesse rester en alerte et être attentif aux changements de l’environnement.

Les facteurs à étudier :

  • Politique, Fiscaux et Juridique
  • Economique
  • Social
  • Technologique
  • Ecologique
  • Législation

En étudiant tous ces facteurs, vous obtiendrez une analyse globale du secteur qui vous permettra d’adapter votre offre et votre stratégie.

  1. Micro environnement

L’analyse micro environnementale se compose des variables externes proches de l’entreprise qui impactent directement les choix stratégiques de votre structure. Vous devez avoir une influence sur ces variables et essayer de les maîtriser au maximum.

Les facteurs à étudier :

  • Clients
  • Concurrents
  • Fournisseurs
  • Partenaires
  • Distributeurs
  • Prescripteurs
  • Intermédiaires commerciaux
  • Consommateurs

L’étude de ces facteurs est indispensable pour mettre toutes les chances de réussites de votre coté. On estime à 70% les faillites des jeunes entreprises dues à l’absence d’étude de marché. 

Questionner vos clients

N’hésitez pas à tester votre idée avec vos clients. Pour cela il est important de connaître ses clients potentiels et de valider l’idée auprès d’eux. Questionner ses clients et le meilleur moyen pour connaître leurs besoins et leur proposer la solution la plus adaptée.

En réalisant des questionnaires et/ou guides d’entretien sur un échantillon représentatif de la population, vous pourrez établir le profil de vos futurs clients. L’enquête terrain est primordiale pour tester son idée auprès des futurs utilisateurs afin de trouver les points d’amélioration.

Attirer le client

Après avoir réalisé cette étude, il est important de définir une stratégie commerciale cohérente avec le marché. La stratégie commerciale représente la réponse à la demande et aux besoins du marché.

Cette partie correspond au Mix Marketing :

  • Il faut décrire votre produit ou service : quelles sont ses caractéristiques ?
  • Déterminer le prix de votre produit ou services : où vous situez-vous par rapport à vos concurrents ?
  • Expliquer la cohérence des canaux de distribution choisis pour distribuer vos produits.
  • Définir les actions de communication que vous réaliserez pour toucher votre cible client.

La stratégie commerciale va vous permettre de générer des ventes, il est donc important de se lancer en se basant sur l’étude de marché et les réponses de vos clients afin de structurer son offre en fonction.

Il faudra budgétiser votre stratégie commerciale pour déterminer quelles sont les ressources nécessaires pour pousser le client à acheter et établir votre prévisionnel financier.

Chiffrer son idée

Une fois que la stratégie commerciale est définie par rapport à l’étude du marché, il faut valider votre idée avec des chiffres. C’est à ce moment que le prévisionnel financier intervient. Il permet de donner un aperçu sur la création et le développement de votre entreprise.

Le prévisionnel financier va démontrer au banquier que votre idée est devenue un projet viable et que vous êtes capable de le financer à travers la réalisation d’un chiffre d’affaires dans l’objectif de pérenniser votre activité.

Il faut déterminer le nombre d’acheteurs potentiels afin d’établir un chiffre d’affaires et le confronter aux charges pour déterminer la rentabilité de votre projet. Si votre projet est rentable, il sera considéré comme valider.

Ce prévisionnel financier n’est pas réel, ce n’est qu’une hypothèse en fonction de l’étude du marché qui permettra de vous fixer des objectifs et d’établir une feuille de route pour assurer le succès de votre entreprise.  

Ces actions ne sont pas toujours simples à mettre en place. Si vous voulez mettre toutes les chances de votre côté, faites appel à un conseiller en création qui vous aidera à structurer votre projet et à en garantir son succès. Valider votre projet vous permettra de vous lancer et de créer votre structure autonome et durable.

Commentaires