Fonctionnement

Le CSP concerne les entreprises de moins de 1000 salariés et les entreprises en liquidation ou redressement en judiciaire peu importe l’effectif de l’entreprise qui ont engagé une procédure de licenciement économique. Le CSP concerne les salariés qui ont au moins 1 an d’ancienneté ou peuvent qui peuvent bénéficier de l’allocation de retour à l’emploi (ARE).

Dans ce cadre, l’employeur a l’obligation de proposer le CSP à ses salariés licenciés économiques. En cas d’acceptation du CSP par le salarié, le bénéficiaire du CSP perçoit 75% de son salaire brut pendant 12 mois et bénéficie de possibilités de financement de formation voire d’accompagnement à la création, reprise d’entreprise.

Pour en savoir plus : https://www.pole-emploi.fr/candidat/le-contrat-de-securisation-professionnelle-csp–@/article.jspz?id=61019 

Le choix de la formation

Le bénéficiaire est libre de choisir son organisme de formation ainsi que sa formation cependant il faut absolument que la formation choisie soit sur les listes de mon compte activité. Toutes nos formations à la création, reprise d’entreprise sont éligibles au CPF

Comment mettre en place le financement de votre formation dans le cadre du CSP

  • Constituer un dossier de demande de formation.  Le dossier de demande de formation doit comprendre un devis nominatif et le programme de formation. Il peut également être demandé une lettre de motivation justifiant le choix de votre projet et/ou encore une petite étude de marché pour mesurer votre sérieux et votre intérêt pour cette formation et ce projet de création, reprise d’entreprise.
  • Transmettre à votre conseiller Pôle Emploi ou au conseiller de l’organisme prestataire du service public qui vous accompagne votre dossier de demande de formation.
  • Votre interlocuteur Pôle Emploi doit transmettre un dossier de demande de financement à un organisme (OPCA) qui décidera du sort à donner à votre demande de formation.

A savoir que votre conseiller Pôle Emploi est tenu de donner un avis indicatif sur le choix de votre formation et sur le bien-fondé de votre projet. Même si cet avis n’est qu’indicatif, il est préférable que votre conseiller Pôle Emploi vous soutienne dans votre projet et dans le choix de votre formation pour mettre toutes les chances de votre coté.

Attention : Votre demande de formation doit impérativement être transmise à Pôle Emploi ou au conseiller de l’organisme prestataire du service public dont vous dépendez un mois avant le début de votre formation.