Mon Espace Formation
01 48 74 63 90
New

Nouveau

Découvrez #OsezEntreprendre, la formation en ligne, 100% gratuite pour découvrir la création d’entreprise 💡

Une formation créée par des entrepreneurs pour des entrepreneurs !

Voir le programme.

Ma sélection

Comment réaliser une campagne de Crowdfunding quand on est entrepreneur ?

Financement & Aides
01/12/2021 • Temps lecture : 6 mn • rédaction par Enzo de CréActifs
Partager l'article
Sommaire de l'article
    VOUS ALLEZ APPRENDRE
    1. Quelles sont les différentes formes de crowdfunding et laquelle correspond le mieux à votre projet
    2. Les astuces pour réussir le lancement de votre campagne de financement participatif

    Lancer sa campagne de financement participatif peut parfois sembler compliqué. Quelle plateforme choisir ou encore définir le montant des participations n’est pas toujours aisé. Il est préférable de bien se préparer avant le lancement de sa campagne pour en assurer le succès. Au travers de cet article, nous vous livrons les premières clefs pour cadrer au mieux votre projet.

    Le financement participatif, ou crowdfunding en anglais, est un appel au financement ouvert à tous.

    Principalement sur internet et sur des plateformes dédiées, il a pour objectif de réunir des ressources financières pour une création d’entreprise ou le développement d’une société. Les plateformes comme Kisskissbankbank, Kickstarter, Wiseed ou encore Ulule en sont les acteurs les plus populaires.

    Le crowdfunding permet aux porteurs de projets de création d’entreprise de réunir de l’argent auprès d’un large public.

    Les créateurs de campagne de crowdfunding fixent un montant minimum à atteindre ainsi que des seuils de participations. Les crowdfunders ont, selon les plateformes et le type de projet, le choix entre 3 modes de participation :

    • La donation ou participation contre récompense(s) (Don contre don).
    • Le prêt rémunéré ou non (Crowdlending).
    • Le capital-investissement (equity) : dans ce cas le financeur prend des parts dans l’entreprise. (Crowdinvesting).
    📣 Un aperçu de notre formation au crowdfunding, avec Lucile TAUVEL,
    accompagnatrice projet chez Ulule.

    La participation sans récompense est la contrepartie la plus répandue. En revanche si le montant demandé est conséquent, le capital-investissement est souvent plus approprié.

    Avec une participation moyenne de 246 euros en 2020, environ 99 000 projets (avec un format de don sans récompense) ont été financés grâce au financement participatif. Au total, ce sont près 1020 millions d’euros qui ont été collectés grâce au crowdfunding, contre 629 millions en 2019, tout mode de participation confondu, soit une augmentation de plus de 62%. (Source : Mazars)

    Pourquoi lancer une campagne de crowdfunding ?

    Pour financer leur projet de création d’entreprise, les entrepreneurs ne font pas uniquement appel aux crowdfunding. En général, ils utilisent des financements plus « classiques » comme l’apport personnel ou l’emprunt bancaire. Le crowdfunding vient souvent en complément de ces derniers.

    Le financement participatif permet également d’attirer d’autres formes de financement comme par exemple la levée de fonds. En effet, si la campagne prend beaucoup d’ampleur et fait parler d’elle, la visibilité gagnée peut attirer des investisseurs.

    Le crowdfunding permet la création d’une véritable communauté autour du projet. Cette communauté aura tendance à parler du produit autour d’elle, ce qui augmentera la visibilité. C’est un bon moyen aussi de faire une « étude de marché » et de voir s’il y a un intérêt pour le produit et combien les personnes sont-elles prêtes à payer pour l’acquérir. Si une campagne de crowdfunding ne fonctionne pas bien, vous pouvez comprendre pourquoi et éventuellement modifier votre offre.

    Comment réussir sa campagne de crowdfunding ?

    Afin de mener à bien sa campagne de financement participatif, il faut veiller à respecter 3 règles de base :

    1 – Il faut premièrement présenter son produit ou service de la manière la plus claire et efficace possible. Pour cela une vidéo de présentation est souvent la façon la plus simple et la plus parlante. Il faut y faire apparaître les atouts du produit/service et ne pas seulement montrer un prototype qui n’est pas au point.

    2 – Pour toute création d’entreprise, la définition de la cible à atteindre est très importante. Il est conseillé d’avoir des seuils de participation cohérents avec le projet. Par exemple le premier montant de participation pour le lancement d’une marque de prêt à porter doit être de l’ordre de quelques, voire dizaine d’euros, puis les paliers peuvent ensuite augmenter.

    3 – Enfin, il est très important de tenir ses promesses. Si vous avez promis un tee-shirt contre un financement de 30€, il faudra bien évidemment honorer cette « commande ». En effet en tant que futur entrepreneur, votre crédibilité est en jeu. Si jamais vous ne parvenez pas à respecter vos engagements auprès des investisseurs, il sera difficile de convaincre vos futurs clients. D’autant plus que les crowdfunders sont très souvent vos premiers clients.

    FORMATION : 5 JOURS POUR FINANCER VOTRE STARTUP AVEC LA LEVÉE DE FONDS

    Un autre moyen de financer le développement de votre entreprise ? La levée de fonds.

    A l’issue de la formation, vous serez capable de :

    • Définir une stratégie en fonction de son Business Model
    • Maîtriser les aspects juridiques et financiers liés à la levée de fonds
    • Être capable de pitcher votre projet et convaincre un potentiel investisseur

    Les étapes fondamentales à suivre pour lancer une campagne de crowdfunding

    Si vous souhaitez faire appel au financement participatif pour votre projet de création d’entreprise, il y a des étapes à respecter pour le lancement de votre campagne :

    1) La Forme de financement

    Choisir la forme de financement qui correspond à votre projet : Celle-ci dépend de plusieurs critères comme le secteur d’activité, la somme que vous souhaitez récolter, le degré d’innovation de votre projet et également de vos ambitions de développement. Selon ces critères, à vous de choisir la forme de participation la plus adaptée : La donation ou participation contre récompense(s), le prêt rémunéré ou non et le capital-investissement (equity).

    2) La plateforme de crowdfunding

    Choisir la plateforme de crowdfunding adaptée à votre projet : Il existe des plateformes généralistes où on retrouve des entreprises de différents secteurs d’activités. Même si elles ont beaucoup de notoriété, il n’est pas toujours pertinent de se positionner sur celles-ci. On retrouve également des plateformes spécialisées par secteurs d’activités comme MyMajorCompany (financement de projets artistiques) ou encore Lymo (projets immobiliers). Vous l’aurez compris, selon le secteur de votre projet, vous aurez probablement une ou plusieurs plateformes plus adaptées. L’avantage d’être sur une plateforme spécialisée est que cette dernière vous met en relation avec une communauté de passionnés.

    3) Montant à collecter et date limite

    Fixer le montant que vous souhaitez atteindre et la date limite de votre campagne : Quasiment toutes les plateformes ont pour politique de verser le montant récolté uniquement si l’objectif initial est atteint. Il est donc primordial de bien fixer ces deux critères. Pour cela, vous pouvez vous baser sur des projets similaires au vôtre dont la campagne a été un succès. Il est bien évident que plus votre projet est intéressant, plus vous aurez de chance de récolter une somme importante. En tant que porteur de projet, soyez prudent, on ne récolte pas 100 000 € comme on en récolte 5 000. Concernant la durée des campagnes, la plupart durent 30 jours, mais celles-ci peuvent être plus longues (cela implique plus d’effort pour l’animation).

    4) Mobilisez vos proches

    Pensez à eux, la mobilisation de son réseau personnel constitue souvent les premiers contributeurs. On parle souvent de la barre symbolique du premier millier d’euros récolté. Dans l’idéal, cette somme doit être atteinte dès le premier jour de votre campagne. Elle est un facteur rassurant pour les autres crowdfunders. Essayez de vous assurer cette somme auprès de votre cercle d’amis et famille avant même le début de votre campagne. Tenez-les informés de la date de lancement de votre campagne, et n’hésitez pas à leur rappeler.

    5) Mise en valeur du projet

    Un texte de présentation n’est malheureusement pas suffisant. Il est conseillé de préparer à l’avance les contenus que vous allez proposer durant toute la durée de votre campagne de crowdfunding. Les investisseurs sont friands de vidéos, photos et autres visuels. Il faut que votre page de présentation soit rassurante pour donner aux potentiels investisseurs de vous suivre dans votre projet. Une dernière chose très. Importante, bannissez les erreurs d’orthographes !

    1 Commentaire(s)

    1. 06/10/2022
      zipmeme.com

      Certains projets de crowdfunding ont atteint leur objectif en une soiree de lancement. C’est le meilleur moyen d’ameuter un maximum de personnes de votre cercle des le debut et de les faire participer en commun. L’emulation generee par un tel evenement donnera egalement la volonte aux refractaires de contribuer des le depart et vous permettra d’exposer plus clairement votre projet. Une soiree de cloture a quelques jours de la fin de la campagne peut avoir le meme effet pour augmenter vos chances d’atteindre votre palier voire de le depasser.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Les articles de la même catégorie

    Financement & Aides

    Comment assurer le Financement d’un Projet de Création d’Entreprise en période de crise ?

    8/09/2022 • Temps de lecture : 10 mn

    Allianz Trade estime que la croissance du PIB mondial ne devrait pas dépasser +2,6% en 2022, avec une entrée en récession dès 2023 (-0,3%). Il peut alors sembler difficile d’aller chercher des financements pour créer son entreprise ! Et pourtant, c’est justement maintenant que l’économie a besoin de soutenir, encourager les talents, innovations et projets […]

    Rédaction par Anna de CréActifs
    Financement & Aides

    Les nouveautés sur l’ACRE : aide à la création ou la reprise d’entreprise

    20/07/2022 • Temps de lecture : 4 mn

    Vous avez constaté que l’aspect financier de la création d’entreprise est crucial. C’est pourquoi, au moment de se lancer, il est fortement recommandé aux entrepreneurs de se renseigner sur les aides à la création d’entreprise qui existent et les conditions pour en bénéficier. Parmi ces aides, la plus connue est l’ACRE : l’aide à la […]

    Rédaction par Anna de CréActifs
    Financement & Aides

    L’aide sociale à la création d’entreprise : ACRE

    8/07/2022 • Temps de lecture : 3 mn

    L’aide aux chômeurs créateurs ou repreneurs d’entreprise (ACCRE) est devenue l’aide à la création ou à la reprise d’une entreprise (ACRE) pour bénéficier à plus de personnes. Il s’agit d’un dispositif public qui donne droit sous certaines conditions à une exonération de cotisations sociales pendant 12 mois (sauf pour les micro-entrepreneurs où l’exonération est différente). Elle […]

    Rédaction par Marine de CréActifs