Mon Espace Formation
01 48 74 63 90
COVID-19

COVID-19

Toutes nos formations peuvent être réalisées en présentiel à Paris ou en classe virtuelle partout en France !

Découvrez toutes nos formations pour les créateurs et les chefs d’entreprise.

Ma sélection

COVID-19 : Top 7 des secteurs porteurs pour entreprendre

Etude de marché
16/04/2020 • Temps lecture : 6 mn • rédaction par Pierre de CréActifs
Partager l'article
Sommaire de l'article
    VOUS ALLEZ APPRENDRE
    1. Les tendances entrepreneuriales pendant le Covid-19
    2. Les spécificités de ces secteurs porteurs

    Le recul que nous avons sur la crise du Covid-19 nous a permis d’identifier de nouveaux secteurs porteurs pour entreprendre… Découvrez les secteurs porteurs pour entreprendre en 2021 !

    La crise sanitaire que nous traversons plonge les porteurs de projet dans une incertitude nouvelle. Alors que la situation économique n’est actuellement pas pérenne dans de nombreux secteurs, certains marchés représentent de réelles opportunités pour les entrepreneurs. Quels sont actuellement les secteurs les plus porteurs ?

    1. La santé, secteur d’activité à explorer

    Depuis déjà quelques années, la santé est un secteur dans lequel de nombreuses startups innovent. L’arrivée du Coronavirus dans notre quotidien a valorisé ce amrché. Les priorités du consommateur se redessinent et se dirigent aujourd’hui principalement vers sa sécurité. En effet, la France assiste à une explosion fulgurante des téléconsultations, banalisées par le confinement. Par conséquent, la sécurité sociale a simplifié les modalités de remboursement. La téléconsultation est, à présent, prise en charge à 100%. Doctolib a vu son nombre de rendez-vous se multiplier par 10 depuis le début du confinement. De son côté, LIVI a développé un outil de téléconsultation gratuit pour les professionnels de santé !

    2. La tech : s’adapter aux nouveaux besoins du consommateur

    Le confinement a obligé certains français qui ne sont habituellement pas à l’aise avec l’informatique à développer leurs compétences. Entre télétravail, formation ou simple divertissement, les outils informatiques imposent à l’utilisateur de changer ses habitudes. Par conséquent, les attentes consommateurs vont devenir de plus en plus hautes et de nouveaux besoins vont se créer. Il est important, dès aujourd’hui, de réfléchir aux outils de demain, qui permettront de s’adapter au mieux à ce genre de circonstances inhabituelles.

    Zoom, qui permet la visioconférence à distance et facilite les cours ou les échanges professionnels, a multiplié par 20 son nombre d’utilisateurs au quotidien pendant le confinement. Cette entreprise commence donc inévitablement à voir surgir de nouvelles attentes utilisateurs.

    3. Le e-commerce : la solution pour les produits de première nécessité

    Actuellement, la plupart des commerces physiques sont fermés et ne pourront rouvrir avant un moment. Même si les supermarchés restent accessibles, un certain nombre de consommateurs favorisent la commande de produits en ligne et la livraison. Le confinement marque un tournant dans nos habitudes de consommation. Pour le e-commerce de produits de première nécessité, le Covid est un levier de croissance. Nous pouvons constater effectivement un véritable boom des achats en ligne ces dernières semaines.

    Par extension, les sociétés d’emballage sont très sollicitées, du fait de la hausse des commandes d’emballages. Cela est utile à l’envoi de nourriture, de médicaments, de vaccins, de respirateurs ou d’objets du quotidien.

    4. Le Green business : un secteur porteur florissant

    Le Green business est un secteur porteur depuis déjà quelques années. Il fait, par ailleurs, partie des secteurs les plus porteurs de 2020 selon CréActifs.

    Le consommateur français tend à préférer les produits éthiques et locaux pour deux raisons :

    • Pour soutenir les agriculteurs et l’économie de son pays et de sa région. En évitant les importations et en favorisant les produits de proximité, certains consommateurs français mangent local et solidaire. De plus, le mode de vie des français est en train de se métamorphoser. La fermeture des restaurants et cafés pousse le consommateur à cuisiner par lui-même. Il cherche donc à avoir du choix et de la qualité dans les produits dont il a besoin.
    • Par souci écologique. En effet, le consommateur moyen cherche de plus en plus à limiter sa consommation de produits importés. Le confinement nous permet de nous rendre compte que nous pouvons faire des concessions dans notre quotidien. Pourquoi ne pas revoir notre modèle de consommation en adoptant de meilleurs gestes ?

    5. Le nettoyage et la propreté : l’essor fulgurant d’un business

    Les entreprises de nettoyage sont actuellement en première ligne pour nettoyer les écoles, les hôpitaux, les locaux d’entreprises – bref, les espaces de travail en tous genres. Tout doit être désinfecté afin de limiter au maximum la propagation du virus. De fait, les entreprises de nettoyage sont donc débordées et ce jusqu’à bien après la fin du confinement. Bon nombre d’entreprises les contactent depuis des semaines maintenant pour qu’elles nettoient les locaux dès le déconfinement.

    Egalement, les fabricants de produits de nettoyage, de désinfection et de masques sont sur-sollicités. Ce n’est un secret pour personne. Ce marché fait face à une situation exceptionnelle car il est assailli par la demande, l’offre étant bien moindre. Après le confinement, ce secteur sera tout aussi porteur, parce que les habitudes consommateur concernant la propreté ont évolué !

    6. Le marché de la Silver Generation : la lutte contre l’isolement

    Le service à la personne est très porteur depuis déjà quelques années, car les seniors et personnes dépendantes représentent un segment très dynamique de ce secteur. En effet, dans le contexte du vieillissement de la population, de plus en plus d’entreprises créent des produits pour répondre aux attentes de la Silver Generation. Le confinement accroît actuellement le sentiment de solitude des personnes âgées.

    Comment créer son entreprise de services à la personne

    FORMATION : COMMENT CRÉER SON ENTREPRISE DE SERVICES À LA PERSONNE

    L’objectif de cette formation est de vous permettre d’appréhender les connaissances fondamentales afin d’ouvrir une entreprise d’aide à la personne.

    7. La livraison de repas à domicile : un secteur porteur pérenne ?

    Le secteur de la restauration est en réorganisation permanente, car il doit continuellement s’adapter aux nouvelles mesures annoncées par le Gouvernement. Actuellement, certains restaurants qui n’avaient jamais proposé de vente à emporter l’intègrent désormais à leur offre.

    Les acteurs du marché de la livraison revoient petit à petit leur offre pour soutenir les restaurateurs. L’essor du télétravail permet à une pléthore de nouveaux clients d’apparaître dans la livraison de repas à domicile : les salariés. Par exemple, Uber Eats est en train de lancer Uber for Business dans une vingtaine de pays, dont la France, dans le but de faciliter les commandes de repas dans le cadre professionnel. L’entreprise Frichti, quant à elle, s’adapte également. Elle a récemment mis en place un service téléphonique pour aider les personnes âgées ou handicapées à commander à manger.

    Mais aussi….

    La population française remet actuellement en question la mondialisation et, plus spécifiquement, la délocalisation. Ainsi, des secteurs comme le textile, par exemple, redeviendront attractifs, permettant aux entrepreneurs de surfer sur la tendance du Made in France.

    Egalement, le commerce s’apprête à subir une transformation sur le long terme. Il est donc primordial que, dès aujourd’hui, les commerçants réfléchissent à la nouvelle stratégie à mettre en place pour suivre les tendances du marché. Comment gérer les relations clients ? Comment organiser au mieux l’espace commercial ? Tant de nouvelles problématiques qui offrent des opportunités pour les entreprises de consulting.

    FORMATION : DEVENIR CONSULTANT INDÉPENDANT 

    Cette formation a pour objectifs de vous apporter la compréhension des spécificités et des enjeux du métier de consultant indépendant.

    Enfin, le télétravail est mis sur le devant de la scène : de nombreuses innovations sont possibles pour répondre aux nouveaux besoins qui se créent par le biais de cette méthode de travail. Et les facteurs d’amélioration sont multiples : confort, outils technologiques, management, solutions ergonomiques…

    Le confinement de la population redistribue bel et bien les cartes dans l’économie française. En effet, de nouveaux secteurs porteurs émergent, tandis que d’autres disparaissent. Une prise de conscience générale est observée en France et met en avant notre dépendance aux produits importés. N’est-il pas, plus que jamais, temps pour les entrepreneurs français d’adapter leur offre à la situation actuelle pour soutenir notre économie ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Les articles de la même catégorie

    Se Préparer

    L’intérêt des réseaux d’entrepreneurs

    27/08/2021 • Temps de lecture : 4 mn

    Vous êtes un entrepreneur et vous hésitez à entrer dans un réseau ? Découvrez pourquoi cela peut vous permettre de développer votre société.

    Rédaction par Marine de CréActifs
    Se Préparer

    Consultant Indépendant : Comment fixer vos honoraires ?

    20/08/2021 • Temps de lecture : 5 mn

    Vous souhaitez vous lancer en tant que consultant indépendant mais ne savez pas comment définir vos honoraires ? CréActifs vous délivre aujourd’hui ses meilleurs conseils pour vous aider à déterminer vos tarifs !

    Rédaction par Anna de CréActifs
    Se Préparer

    Reprendre une entreprise : points communs avec la création, avantages et inconvénients

    19/08/2021 • Temps de lecture : 6 mn

    Compte tenu de la pyramide des âges, de nombreuses affaires seront à céder dans les prochaines années. Selon le ministère des finances, 185.000 entreprises sont susceptibles d’être cédées chaque année. En réalité, les chiffres varient fortement suivant les organismes observateurs, ils sont relativement imprécis en raison de la nature confidentielle et de la diversité des […]

    Rédaction par Anna de CréActifs