Mon Espace Formation
01 48 74 63 90
New
0
Rendez-vous avec un conseiller

Nouveau

Découvrez #OsezEntreprendre, la formation en ligne, 100% gratuite pour découvrir la création d’entreprise 💡

Une formation créée par des entrepreneurs pour des entrepreneurs !

Voir le programme.

Ma sélection

J’accompagne un créateur d’entreprise – Comment mesurer l’adéquation homme projet ?

Entrepreneuriat
28/03/2017 • Temps lecture : 4 mn • rédaction par Pierre de CréActifs
Partager l'article
Sommaire de l'article

    Une des premières questions qui se pose quand on accompagne un porteur de projet dans la réflexion de son projet (avant même de scruter le business plan) est l’adéquation du projet par rapport son porteur.

    Avant l’étape ultime d’étudier les chiffres qui ont été réfléchis, étudiés, vérifiés, validés et recommencés après de longues nuits blanches, la question de l’adéquation homme projet passe souvent au second plan voire à la trappe.

    Et pourtant, cette partie doit être prise au sérieux tout autant que les autres aspects du business plan et doit réellement s’imbriquer dans le projet. Elle doit refléter l’âme du projet et être particulièrement soignée dans sa rédaction.

    Mais qu’est-ce que l’on attend par adéquation Homme/Femme/Projet ? Il ne suffit pas de juste faire apparaître des compétences, des motivations ou l’opportunité d’un business prometteur. Il faut aussi faire ressortir que le porteur de projet est bien l’homme ou la Femme de la situation et que sans lui/elle il n’y a pas de projet ou presque…

    Le créateur du projet est en quelque sorte « l’ADN » du projet. C’est le seul carburant qui puisse faire fonctionner le projet de façon efficiente.

    Par ADN, nous entendons l’Aptitude à Développer sa Nature ou plus précisément le différenciant. La valeur ajoutée du projet ne réside pas seulement dans l’offre mais aussi dans le profil du créateur, le parcours de vie, les compétences, la personnalité, la capacité à rêver tout éveillé, à imaginer le futur et à voir ce que les autres ne voient pas : en somme sa vision du monde.

    Le danger se loge dans la conformité, la neutralité, le clonage : sans ADN. En quoi le projet peut-il être différenciant ?

    Nous ne vous proposons pas de recettes de réussites ou un plan détaillé car il n’y en a pas. Il faut inviter les futurs créateurs à rentrer en contact avec eux-mêmes en identifiant leurs leviers de motivations profondes afin de définir la démarche la plus cohérente avec leurs créations de valeur.  Nous citerons ici un grand Monsieur : Albert Einstein !
    « Le mental intuitif est un don sacré et le mental rationnel est un serviteur fidèle. Nous avons créé une société qui honore le serviteur et a oublié le don. »

    Ce don est l’Aptitude à Développer sa Nature, apprendre à s’écouter davantage, se faire confiance et se laisser embarquer par ses émotions, en accepter les contraintes choisis et non subis, à regarder chaque point du projet et de se poser cette question, est-ce bien Moi ?

    La réponse n’est pas simple puisqu’elle oblige à passer par toutes les phases de la construction du projet. Le chemin est jonché d’obstacles qu’il faudra relever mais il sera aussi la clé de la réussite ou du positionnement. Toutes ces phases devront être évaluées, pesées pour trouver l’équilibre de l’adéquation Homme/Projet. L’une des qualités d’un entrepreneur ne réside pas uniquement dans son courage mais par son plan d’action : Est-ce qu’il sait où il veut aller ? Il faut aussi se poser la question de définition d’objectifs : le rationnel ou la faisabilité du projet. L’Homme se révèle par ses actions.

    Pour conclure, il faut qu’un futur créateur réfléchisse et travaille sur :

    • Identifier sa singularité
    • Définir des objectifs de vie
    • Eclaircir la définition de la réussite et du bonheur
    • Formuler un projet concret en adéquation avec lui-même et le monde.
    • Planifier et concrétiser la réalisation du projet par étape.

    Ensuite répondre à ces questions :

    • Les motivations en tant que créateur : Créer en solo/en équipe, pour soi/pour transmettre, pour avoir un revenu/pour innover…
    • Les contraintes personnelles : Situation familiale, santé, revenu minimum…
    • Les compétences et lacunes : Que sait-il faire ? Que faut-il faire ? Quelles sont les compétences techniques, commerciales, juridiques, financières et stratégiques ?
    • Les écarts entre compétences et lacunes et les possibilités de les résorber : embauche, association, sous-traitance…

    L’ADN est en chacun de nous, votre mission est de découvrir celle du porteur de projet :

    • A pour aptitude : Capacité à changer
    • D pour développer : Grandir, Améliorer
    • N pour nature : Essence même du projet, l’ossature, la colonne vertébrale

    Notre équipe se tient à votre disposition pour vous outiller, pour guider le porteur de projet dans sa quête du Moi qui nécessite objectivité, confiance en soi, honnêteté, quelques compétences et beaucoup d’humilité.

    André Gide a dit : « Il vaut mieux se faire détester pour ce que l’on est que de se faire aimer pour ce que l’on n’est pas »

    Pour en savoir plus, découvrez notre offre de formations pour la création d’entreprise.

    1 Commentaire(s)

    1. 01/02/2023
      tychique sala

      j’aime votre site

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Les articles de la même catégorie

    Entrepreneuriat

    Formateur indépendant : les 5 secteurs porteurs pour les prochaines années

    31/01/2023 • Temps de lecture : 4 mn

    La formation professionnelle est en plein essor. CréActifs, spécialiste de la formation des créateurs d’entreprises peut en témoigner. Nous vous invitons à envisager votre futur métier de formateur indépendant en vous inscrivant dans les secteurs d’avenir. Qu’il s’agisse d’une reconversion professionnelle ou tout simplement d’une installation à votre compte, la base de votre futur métier […]

    Rédaction par Sabine de CréActifs
    Entrepreneuriat

    Les erreurs à éviter lors du lancement d’une micro-entreprise

    30/01/2023 • Temps de lecture : 8 mn

    Vous ne seriez pas les premiers à les faire, et certainement pas les derniers non plus. Voici 10 erreurs à éviter en se lançant en auto-entreprise.

    Rédaction par Superindep
    Entrepreneuriat

    Micro-entreprise : un statut idéal pour une reconversion professionnelle

    30/01/2023 • Temps de lecture : 4 mn

    Lorsque l’on entreprend une reconversion professionnelle, qu’elle soit envisagée dans le cadre d’une transition collective ou non, et que l’on décide de travailler dans un nouveau domaine d’activité, l’idéal est d’être bien préparé. En effet, il ne s’agit pas seulement de donner du sens à votre travail et d’améliorer votre qualité de vie. Il vous […]

    Rédaction par Pierre de CréActifs