Mon Espace Formation
01 48 74 63 90
Event : Journée de la Création d'Entreprise
0
Rendez-vous avec un conseiller

Participez à des conférences & ateliers ! Échangez avec entrepreneurs aguerris. ✨

Tout savoir pour créer la boîte de vos rêves ! 🚀

👉 Au programme ?

  • 13 conférences animées par des entrepreneurs à succès
  • 1 table ronde animée par le fondateur de Colombus Café, Philippe Bloch
  • Des rendez-vous individuels avec nos conseillers entrepreneuriat

Places limitées ! Inscrivez-vous dès maintenant (c’est gratuit !) 

🔗 Je m’inscris

Ma sélection

L’entrepreneuriat, une aventure valorisante pour sa carrière !

Management & RH
12/12/2021 • Temps lecture : 6 mn • rédaction par Sabine de CréActifs
Entrepreneure
SOMMAIRE
    VOUS ALLEZ APPRENDRE
    • Même dans l’échec, l’entrepreneur progresse
    • L’entrepreneuriat ouvre la voie à de nouvelles compétences et qualités
    • En cas de retour au salariat, votre expérience vaudra de l’or

    On oppose généralement le salariat à l’entrepreneuriat, tant ces deux formes d’activités professionnelles se différencient. Etre salarié offre une stabilité de l’emploi ainsi que divers avantages sociaux, organisationnels ou encore financiers. L’entrepreneuriat est lui, source de bienfaits, d’épanouissement personnel et accélérateur de nouvelles compétences… N’ayez plus peur de vous lancer dans cette fabuleuse aventure. Vous en sortirez quoi qu’il arrive grandit. Voici quelques astuces pour éviter les pièges de débutants.

    Saviez-vous que les personnes qui ont fait l’expérience de l’entrepreneuriat – et même lorsque cela s’est soldé par un échec – ont plus de chance d’être reçues en entretien lorsqu’elles recherchent un emploi ? En effet, les recruteurs et services RH apprécient ce type de profil, gage pour eux de nombreuses qualités, à commencer par la :

    • Créativité et esprit d’innovation
    • Volonté et ambition
    • Persévérance et détermination
    • Organisé et délégation
    • Sociabilité et écoute
    • Passionné et fédérateur.

    Devenir entrepreneur, même si votre aventure ne dure pas longtemps, vous fera Grandir ! Vous allez nécessairement acquérir de nouvelles compétences, en apprendre plus sur vous, vos aspirations et motivations. Votre épanouissement personnel est garanti. Ne soyez pas effrayés par vos idées, ni par la difficulté.

    Il faut viser la lune, parce qu’au moins, si vous échouez, vous finirez dans les étoiles …

    Oscar WILDE

    L’entrepreneuriat comme source de bienfaits

    Une activité motivante, épanouissante et gratifiante …

    L’idée principale que l’on se fait de l’entrepreneuriat, c’est que l’on est seul à décider de :

    • Son travail (tâches à accomplir au quotidien),
    • Ses choix stratégiques (décider seul) et son organisation,
    • Du mode de vie auquel on aspire (se déplacer souvent ou rester le plus possible chez soi),
    • Les jours et horaires où l’on veut travailler (matinée, journée, soir, nuit, week-end …),
    • L’équipe et les personnes avec qui on souhaite développer son entreprise
    • Le niveau de revenu avec lequel on est à l’aise (salaire permettant juste que quoi vivre sereinement ou suffisamment élevé pour pouvoir se payer tous ses rêves)

    S’il est vrai que tout créateur d’entreprise recherche consciemment ou non une plus grande liberté dans son travail, ce n’est pas sa seule motivation. Il peut s’agir d’une organisation de travail compatible avec sa vie familiale. Cela est fortement recherché par les Mompreneur, ces jeunes mamans qui créent leur business. Mais quel que soit leur source de motivation, tous les entrepreneurs œuvrent avec passion et revendiquent leur indépendance.

    Certaines entreprises l’ont bien compris et proposent même des dispositifs d’encouragement de ses salariés qualifiés à devenir entrepreneur : les témoignages de ces salariés passés à l’entrepreneuriat ne manquent pas !

    Attention toutefois aux fausses bonnes idées ou malheureusement aux engagements financiers pris à la légère (comme un acte de caution personnelle) !

    A condition d’éviter les pièges de l’entrepreneuriat

    Le premier risque à éviter réside dans le choix des personnes avec qui on s’associe ou décide de travailler. La réussite d’une entreprise passe bien entendu par son dirigeant mais aussi par ceux et celles qui le soutiennent (conjoint, famille, amis, relations professionnelles, réseau …). S’associer avec un parent peut être destructeur pour le business comme pour la famille, si le choix des statuts de société n’est pas pertinent.

    FORMATION : CRÉER SON ENTREPRISE DE A À Z

    Cette formation très complète vous permet notamment de vous aider à choisir votre statut juridique. SARL, EURL, SAS, SASU, EI, EIRL, Micro-entrepreneur, laquelle choisir ? Cette formation a pour objectifs de vous permettre de comprendre et déterminer le statut juridique adapté à votre situation et de réaliser les démarches d’immatriculation.

    Pour certains salariés, la hiérarchie peut par exemple devenir contraignante au fil des années. C’est pourquoi ils se tournent vers l’entrepreneuriat. Vous pensez que l’entrepreneur est entièrement libre de ses décisions et devient maître de l’organisation de son travail ? Associés, fournisseurs, collaborateurs, banquier … tous peuvent avoir à un moment donné un pouvoir sur vous. Une attente erronée de l’entrepreneuriat peut vous conduire à l’échec. A votre avis, tout le monde peut-il vraiment devenir Entrepreneur ?

    De plus, croire qu’on est « seul à décider » quand on devient entrepreneur, reste bien souvent une idée reçue. Évidemment de nouvelles obligations apparaissent en étant chef d’entreprise. La gestion des relations avec les partenaires ou les clients, ainsi que l’aspect administratif deviennent de nouvelles responsabilités. Il faut vous y préparer.

    FORMATION : GERER SA COMPTABILITE D’ENTREPRISE

    Cette formation pour non-comptables doit vous permettre de comprendre et assimiler les principaux mécanismes et logiques de la comptabilité d’une entreprise pour en assurer la gestion.

    A défaut, l’entrepreneur doit savoir déléguer ou s’entourer de professionnels dans certains domaines d’expertise (Comptabilité, Juridique, Communication…). En réalité, l’aspect social est même un facteur de réussite pour l’entrepreneur.

    Pour la digitalisation des processus administratifs des entreprises, il existe plusieurs outils comme iPaidThat, qui automatise toute la préparation à la comptabilité : en collectant, analysant et restituant les données financières et comptables.

    Bon nombre de créateurs d’entreprise s’accordent à dire que l’entrepreneuriat contribue à l’épanouissement professionnel mais aussi personnel. En effet, la fixation d’objectifs et leur réalisation apportent un fort sentiment de fierté. Le challenge pousse l’entrepreneur à se dépasser ; il est alors fier de partager sa réussite aux personnes qui l’entoure comme la famille, les amis ou encore le réseau professionnel. Attention toutefois à se fixer des limites pour que votre projet d’entreprise ne se construise pas au détriment de la destruction de vos relations amoureuses, familiales ou sociales.

    Et la rémunération dans tout ça ? Même si certains jeunes entrepreneurs ne se versent pas de salaire les premières années, ces derniers affirment qu’à plus long terme, la création d’entreprise leur permet d’être financièrement plus à l’aise qu’en étant salarié. Si son business se développe correctement, un créateur d’entreprise peut rapidement voir ses revenus se démultiplier là ou un salarié aura besoin de plus de temps. Mais bien entendu et vous l’aurez compris, dans les premiers mois d’activité (voire années) il faut avoir des économies de côté ou pouvoir compter sur le soutien financier de tiers (conjoint, famille, banquier, capital risqueur) pour pouvoir tout simplement vivre, se loger, se nourrir sainement.

    L’entrepreneuriat, un accélérateur de « softs skills »

    Tant la formation que la maîtrise de certaines compétences techniques sont essentielles dans l’occupation d’une fonction. Pour autant, dans un monde du travail en perpétuelle transformation, l’obsolescence des compétences techniques (Hard Skills) s’accélère.

    Aussi, les compétences non techniques (ou « softs skills ») deviennent des qualités indispensables lorsque l’on veut monter sa boîte. Votre défi, si vous l’acceptez 😉 sera de vous adapter en permanence. Et pour cela, la formation continue est votre alliée.

    L’agilité ou encore l’adaptabilité deviennent des qualités essentielles qui prennent une place croissante dans le développement professionnel. Or ce sont bien ces qualités qu’un créateur d’entreprise développera en priorité dans son aventure entrepreneuriale.

    La création d’entreprise est donc un levier incontournable pour développer un certain nombre des Soft Skills tels que :

    • Capacité à résoudre des problèmes complexes
    • Esprit critique
    • Créativité
    • Management
    • Esprit d’équipe
    • Intelligence émotionnelle
    • Jugement et prise de décision
    • Sens du service
    • Négociation
    • Flexibilité.

    Selon un sondage Ifop de 2019 auprès de cadres de moins de 35 ans, l’adaptabilité et l’autonomie sont citées à égalité parmi les soft skills les plus valorisés par les entreprises, tandis que les 50 ans et plus plébiscitent l’intégrité/l’honnêteté et la courtoisie.

    De manière générale, créer une entreprise n’est pas une aventure de tout repos.

    L’entrepreneuriat est un bon moyen pour développer sa résistance à l’échec mais surtout sa capacité à rebondir.

    Notez qu’il n’est pas rare de voir certains entrepreneurs revenir vers le salariat (parfois malgré leur volonté). Cela leur permet de rebondir.

    Enfin, rappelez-vous que les profils d’entrepreneurs sont plébiscités par les recruteurs, car ils offrent un large panel de compétences. Le développement de Soft Skills devient donc un atout majeur dans le monde du travail de demain. A vous de jouer !

    FORMATION : BIEN PREPARER SA CREATION D’ENTREPRISE

    L’objectif de cette formation est de vous initier à tous les aspects de la création d’entreprise et savoir franchir les étapes qui vous permettront de devenir votre propre chef d’entreprise.

    Vous souhaitez en savoir plus ? Découvrez notre offre de formations à la création d’entreprise !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Les articles de la même catégorie

    Onboarding collaborateur
    Management & RH

    Onboarding collaborateur : comment réussir l’intégration

    24/05/2024 • Temps de lecture : 6 mn

    L’intégration d’un nouveau collaborateur est une étape fondamentale pour assurer la pérennité de votre recrutement. Si le salarié n’est pas bien intégré dans l’équipe ou ne dispose pas de tout ce dont il a besoin pour sa mission, il risque de partir avant la fin de la période d’essai. Si par la suite, il n’est […]

    Rédaction par Sabine de CréActifs
    Management & RH

    Transitions Collectives : pour un nouveau métier près de chez vous

    29/04/2024 • Temps de lecture : 3 mn

    Nos experts vous présentent Transitions Collectives, un dispositif pour vous reconvertir dans un métier en demande près de chez vous.

    Rédaction par Sabine de CréActifs
    comment bien recruter un candidat.
    Management & RH

    Comment bien recruter un candidat ?

    26/04/2024 • Temps de lecture : 5 mn

    Évitez les erreurs qui coûtent cher en faisant le bon choix du premier coup. Nos experts vous disent comment bien recruter un candidat.

    Rédaction par Enzo de CréActifs

    Les formations de la même catégorie

    Comment créer son entreprise de services à la personne ? Formation de 5 jours

    6/05/2021 • Temps de lecture : 0 mn

    Créez votre entreprise de services à la personne en 6 mois !

    Rédaction par CréActifs
    Comment lancer sa marque de vêtement

    Formation en 5 jours : Créer une marque de vêtement

    6/05/2021 • Temps de lecture : 0 mn

    Lancez votre marque de vêtement en 6 mois !

    Rédaction par CréActifs

    Bilan de compétences entrepreneuriales

    21/12/2020 • Temps de lecture : 0 mn
    Rédaction par CréActifs

    Les outils de la même catégorie

    Le Contrat de Sécurisation Professionnelle (CSP)

    10/03/2023 • Temps de lecture : 6 mn

    Quel est l’intérêt du CSP ? Le contrat de sécurisation professionnelle vise à faciliter le plus rapidement possible le retour à l’emploi des salariés dont le contrat de travail va se terminer. Il présente plusieurs avantages notamment pour ceux et celles qui souhaitent entreprendre après un licenciement économique. En premier lieu, vous bénéficiez d’un accompagnement […]

    Rédaction par Enzo de CréActifs
    Sauvegarde de l'emploi

    Plan de Sauvegarde de l’Emploi (PSE) et Plan de départ Volontaire (PDV)

    12/01/2023 • Temps de lecture : 6 mn

    La création d’entreprise dans le cadre d’un PSE ou d’un PDV Votre employeur va procéder à des licenciements économiques importants. La loi lui impose de mettre en place un Plan de Sauvegarde de l’Emploi (PSE) dont l’objectif est de faciliter la réinsertion dans l’emploi ou la reconversion professionnelle des salariés licenciés. Sachez que le Plan […]

    Rédaction par Marine de CréActifs
    Diag ouverture gite

    Diagnostic de préouverture d’un gîte ou chambre d’hôtes

    21/03/2022 • Temps de lecture : 2 mn

    Vous avez pour projet de créer une activité de gîte ou chambre d’hôte et vous vous êtes déjà poser les 5 questions clés pour ce type de projet entrepreneurial. Bonne nouvelle pour vous, l’hébergement touristique est en vogue et la demande ne cesse de croître, surtout depuis la crise sanitaire. De plus, ce projet d’entreprise […]

    Rédaction par CréActifs