COVID-19 : Toutes nos formations sont dispensées en présentiel à Paris ou en classe virtuelle partout en France !

Sélection 2
Contactez-nous au 01 48 74 63 90

COVID-19 : Toutes nos formations sont dispensées en présentiel à Paris ou en classe virtuelle partout en France !

Ma sélection

L’entrepreneuriat, une aventure valorisante pour sa carrière !

Créateurs d'entreprise
11/01/2019 • Temps lecture : 2 mn • rédaction par admin-creactifs
Partager l'article

On oppose généralement le salariat à l’entrepreneuriat. Le premier offre une sécurité de l’emploi ainsi que divers avantages sociaux, organisationnels ou encore financiers. L’entrepreneuriat est lui, source de bienfaits et accélérateur de nouvelles compétences…

 

L’entrepreneuriat comme source de bienfaits

L’idée principale de l’entrepreneuriat, c’est de ne dépendre que de soi. Tout créateur d’entreprise, recherche consciemment ou non une plus grande liberté dans son travail. Pour certains salariés, la hiérarchie peut par exemple devenir contraignante au fil des années. L’entrepreneur est quant à lui, entièrement libre de ses décisions et devient maître de l’organisation de son travail.

 

Évidemment de nouvelles obligations apparaissent en étant chef d’entreprise. La gestion des relations avec les partenaires ou les clients ainsi que l’aspect administratif deviennent de nouvelles responsabilités. Contrairement aux idées reçues, un entrepreneur n’est pas seul.

Il est certes indépendant mais cela ne l’empêche pas de s’entourer de professionnels dans certains domaines d’expertise (Comptabilité, Juridique, Communication…). En réalité, l’aspect social est même un facteur de réussite pour l’entrepreneur.

 

Bon nombre de créateurs d’entreprise s’accordent à dire que l’entrepreneuriat contribue à l’épanouissement professionnel mais aussi personnel. En effet, la fixation d’objectifs et leur réalisation apportent un fort sentiment de fierté. Le challenge pousse l’entrepreneur à se dépasser ; il est alors fier de partager sa réussite aux personnes qui l’entoure comme la famille, les amis ou encore le réseau professionnel.

 

Et la rémunération dans tout ça ? Même si certains jeunes entrepreneurs ne se versent pas de salaire les premières années, ces derniers affirment qu’à plus long terme, la création d’entreprise leur permet d’être financièrement plus à l’aise qu’en étant salarié. Si son business se développe correctement, un créateur d’entreprise peut rapidement voir ses revenus se démultiplier là ou un salarié aura besoin de plus de temps.

 

L’entrepreneuriat, un accélérateur de softs skills

Si la formation et la maîtrise de certaines compétences techniques sont parfois essentielles dans l’occupation d’une fonction, elles sont également insuffisantes. Dans un monde du travail en perpétuelle transformation, l’obsolescence des compétences techniques (Hard Skills) s’accélère, si bien que le principal défi pour le salarié est aujourd’hui de parvenir à adapter ses compétences à des fonctions qui ne cessent d’évoluer.

 

L’agilité ou encore l’adaptabilité deviennent des qualités essentielles qui prennent une place croissante dans le développement professionnel. Or ce sont bien ces qualités qu’un créateur d’entreprise développera en priorité dans son aventure entrepreneuriale.

 

La création d’entreprise devient donc un levier incontournable pour développer un certain nombre des Soft Skills comme :

  • Capacité à résoudre des problèmes complexes
  • Esprit critique
  • Créativité
  • Management
  • Esprit d’équipe
  • Intelligence émotionnelle
  • Jugement et prise de décision
  • Sens du service
  • Négociation
  • Flexibilité

 

De manière générale, créer une entreprise n’est pas une aventure de tout repos. L’entrepreneuriat est un bon moyen pour développer sa résistance à l’échec mais surtout sa capacité à rebondir.

 

A noter qu’il n’est pas rare de voir certains entrepreneurs revenir vers le salariat (parfois malgré leur volonté). Il est alors important de souligner que les profils d’entrepreneurs (même en échec) sont aujourd’hui plébiscités par les recruteurs car ils offrent un large panel de compétences. Le développement de Soft Skills devient donc un atout majeur dans le monde du travail de demain !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les articles de la même catégorie

Créateurs d'entreprise

Aides aux entreprises : une exonération pour les donations entre proches !

17/02/2021 • Temps de lecture : 2 mn

Depuis le 15 juillet 2020, les donations intrafamiliales sont exonérées si elles sont effectuées dans le cadre de la création ou du développement d’une petite entreprise.

Rédaction par CréActifs
Créateurs d'entreprise

Entrepreneur : comment bien pitcher votre projet d’entreprise ?

25/01/2021 • Temps de lecture : 6 mn

Un pitch est un exercice de communication bref et percutant, que tout entrepreneur doit maîtriser. Également appelé l’« elevator pitch », ce discours de 2 à 5 minutes est un véritable challenge, qui nécessite de l’entraînement.

Rédaction par CréActifs
Créateurs d'entreprise

Consultant Indépendant : les 5 règles d’or pour réussir son lancement

10/12/2020 • Temps de lecture : 13 mn

Vous souhaitez vous lancer en tant que Consultant Indépendant (ou consultante Indépendante) ? C’est un excellent choix de vie ! Vous serez libre de vos décisions, l’activité de conseil ne demande pas d’investissements lourds et ce travail est particulièrement valorisant. Cependant, vous n’êtes pas certain des étapes à suivre pour assurer la réussite de votre lancement ? Se […]

Rédaction par CréActifs