Catégorie L'idée

En France, il est possible de créer ou reprendre une entreprise de son côté mais il est aussi possible de choisir l’option Franchise et ainsi devenir franchisé.

En 2016, 554 000 entreprises ont été créées et grand nombre d’entrepreneurs on fait le choix de la franchise. Le secteur a en effet connu une progression d’environ 3%. Cette option représente de nombreux avantages et il est nécessaire de bien se renseigner avant de se lancer ! En forte progression actuellement, ce type de contrat concerne de nombreux secteurs professionnels. Il n’est plus seulement cantonné aux métiers de la coiffure et de l’immobilier comme autrefois.

C’est quoi une Franchise ?

Juridiquement, il s’agit d’un contrat de distribution entre deux personnes : le franchiseur, qui détient le droit d’une marque et le franchisé à qui il transmet son savoir-faire, sa marque et son enseigne sur un secteur géographique précis.

Le franchiseur doit également une assistance commerciale et technique à son franchisé. De nombreux créateurs d’entreprise choisissent cette voie car ils estiment qu’il s’agit d’un fonctionnement plus simple en raison de la notoriété de la marque et de l’assistance apportée par le franchiseur.

Les secteurs pour entreprendre en franchise sont très variés. Les plus représentés, notamment l’alimentaire, les commerces divers, ainsi que les services auto.

La Franchise : Un secteur porteur

La franchise en 2016 représentait :

  • Un CA de 55,10 milliards d’euros
  • +/-1900 réseaux
  • 71 508 points de vente
  • 618 845 salariés (emplois directs et indirects)

Il existe un mythe sur le taux de pérennité des entreprises en franchise, il serait beaucoup plus important que les créations d’entreprises classiques. Le taux de pérennité des franchises à 3 ans serait d’environ 80%, cependant, le taux de pérennité des entreprises avec un apport de plus de 40 000€ (en franchise ou autre) est lui même de 78% d’après l’AFE. Etant donné que les franchises ne se créent que très rarement avec moins de 40 000€, nous pouvons remettre en question le lien de cause à effet entre le choix de la franchise et l’amélioration du taux de pérennité de l’entreprise.

Pourquoi choisir la Franchise ?

Une manière d’entreprendre plus sécurisée : Vous débutez en théorie avec un concept clé en main qui fonctionne, en profitant de la notoriété, de l’expérience et du savoir-faire de l’enseigne du franchiseur. La franchise, forme de création d’entreprise « accompagnée » permet d'optimiser vos chances de succès.

Se lancer en franchise plutôt que de créer son propre concept minimise le risque d’échec. Pour le franchisé, la franchise est un moyen de développer une société avec une prise de risque limitée en cas d’échec, et une rétribution intéressante en cas de succès. Il s’agit donc généralement pour lui d’une opération rentable.

La marque est déjà connue du public : Vous n’avez donc pas de stratégie de communication à mettre en place, ni de frais à prévoir pour faire connaître votre marque, votre produit ou vos services.  

Une aide/soutien logistique : Le franchiseur est également là pour vous assister au démarrage et tout au long de votre développement sur des aspects logistiques. Cela passe par exemple par une assistance sur des aspects techniques (une formation sur l’utilisation de logiciels de gestion).

Une sécurité/assistance : L’assistance fournie par le franchiseur est systématique, mais surtout contractuelle ! Elle figure en effet dans le contrat que vous allez signer. Etudiez donc minutieusement les modalités d’application de l’assistance prévue. Y sont par exemple mentionnés : la formation  continue prévue, pour vous former aux évolutions du métier et des offres, ainsi que l’animation du réseau (séminaires, rencontres..), la présence d’un service d’assistance téléphonique, les outils mis à votre disposition…

Devenir Franchise, comment faire ?

En tant que franchisé, vous formez une alliance avec le franchiseur, tout en étant tous deux indépendants (y compris juridiquement). Le franchiseur et le franchisé sont donc dépendants l’un de l’autre mais il n’existe pas de notion de subordination.

Le franchiseur s’engage à partage avec vous :

  • Son concept
  • La notoriété de son enseigne et son image de marque
  • Ses techniques, bonnes pratiques et savoir faire

En tant que franchisé, vous vous engagez à :

  • Respecter les normes définies par l’enseigne
  • Adhérer aux valeurs et à l’ADN de la marque (identité visuelle) : vous êtes en quelque sorte un ambassadeur de la marque
  • Reverser le droit d’entrée ainsi qu’une redevance

Le franchiseur a tout intérêt à ce que vous réussissiez et fonctionne donc sur la base de la réciprocité : en échange du concept, des outils, connaissances et de l’image de marque de l’enseigne / appui d’un réseau, vous reversez des dividendes. Ces dividendes sont calculés sur le chiffre d’affaires et sont à verser tant que vous exploitez la marque.

Le but d’un bon franchiseur est donc que vous prospériez et il doit donc vous accompagner lors de votre lancement et de votre développement.

La formation au coeur de la Franchise

Lorsque vous choisissez d’entreprendre en franchise, vous profitez d’une formation aux compétences essentielles à la pratique de ce métier de la part du franchiseur, et êtes généralement accompagné au démarrage.

Selon le secteur d’activité et le type d’enseigne, cette formation peut durer plus ou moins longtemps (par exemple chez McDonald, la formation allie théorie et pratique et dure une année entière).

Certains franchiseurs forment principalement à des compétences métiers ou ayant trait à la vie courante (tenue du magasin, gestion des stocks, outils de caisse…). D’autres ont leur propre école de formation et forment également à des compétences transverses (Techniques de vente, Management...). Certains proposent également des formations à la carte toute l’année.

Les trois étapes de la création d'une Franchise

1. Sélectionner un secteur d’activité

De nombreux entrepreneurs se lancent en franchise suite à une longue carrière comme salarié. L’intérêt de se lancer en franchise dans le cadre d’une reconversion professionnelle dans un domaine différent est très fort. Il est donc nécessaire de faire le point sur vos compétences et les secteurs qui vous plaisent afin de choisir le plus cohérent possible.

2. Bien choisir son franchiseur

Plusieurs critères sont pertinents pour choisir le réseau que vous allez rejoindre :

  • La cohérence avec vos moyens :
    • Droits d’entrée (qui couvrent l’accès au réseau, la transmission du savoir-faire, formation, assistance avant et pendant l’ouverture)
    • Redevance (les royalties sont elles cohérentes avec la marge qu’il est possible de dégager)
    • L’apport personnel nécessaire
  • L’appui fourni par le franchiseur : formation, aide au business plan
  • Les informations contenues dans le DIP (Document d’Informations Précontractuelles)

Pour caricaturer la situation, une grande majorité des franchiseurs ont pour objectif de vous faire réussir et de prélever une petite part des résultats générés par cette réussite et quelques franchiseurs essayent de gagner de l’argent à court terme via les droits d’entrée importants.

Il est recommandé d’apporter une précaution particulière avec les franchises qui n’ont que très peu d’ancienneté et qui n’ont pas forcement prouvé la validité de leur business model.

Pour éviter les déconvenues, il faudrait donc s’imposer une démarche de créateur/repreneur d’entreprise classique avec par exemple la réalisation d’une étude de marché pour confronter les dires du franchiseur à la réalité du terrain. Une formation et/ou du conseil de professionnels de l’entrepreneuriat neutres dans cette phase seront alors d’une grande aide.

3. Choix du local et implantation

Lorsque vous choisissez votre franchise, pensez également à vérifier si une aide est fournie par le franchiseur pour trouver votre futur local. Selon le franchiseur et votre facilité à trouver un local, il arrive que vous vous chargiez de trouver l’emplacement seul. En revanche, le franchiseur demandera à le visiter, et bien souvent vous proposera une aide pour votre recherche. Le franchiseur a en effet besoin de mesurer les contraintes et points positifs de l’emplacement sélectionné. Rassurez-vous ! Vous disposerez d’un cahier des charges précis pour sélectionner vos critères de recherche immobilière… 

Le monde de la Franchise

Un gage de qualité, la Fédération Française de la Franchise (FFF) : Depuis 1971, la FFF œuvre pour le développement de la franchise en France. Avec 160 réseaux de franchise adhérents, elle représente 45% des franchises françaises. La FFF impose à ses adhérents des critères de déontologie et de professionnalisme exigeant, gage de sérieux de la part des franchises adhérentes. www.franchise-fff.com

Le salon de la franchise : Tous les ans au moins de Mars, le plus grand salon européen de la franchise se tient à Paris avec 500 exposants. Ce salon est l’opportunité de rencontrer les franchiseurs en un minimum de temps. L’équipe CréActifs est présente tous les ans sur le salon pour répondre à vos questions concernant nos formations sur-mesure pour les franchisés.

http://www.franchiseparis.com/

Commentaires