Catégorie Le projet personnel

Vous êtes bien décidé à quitter votre entreprise ? Dans tous les cas, l’objectif est de partir dans les meilleures conditions et de faire en sorte de rester en bons termes.

Deux possibilités s’offrent à vous : la rupture conventionnelle ou la démission.

La rupture conventionnelle

Le principe consiste à aboutir à une rupture d’un commun accord entre vous et votre employeur. Vous devrez percevoir une indemnité spécifique de rupture conventionnelle dont le montant ne peut être inférieur au montant de l’indemnité légale de licenciement. Cette négociation est souvent le moment opportun pour négocier le financement d’une formation nécessaire à la mise en place de votre projet de création, reprise d’entreprise. La rupture conventionnelle vous donne droit au bénéfice de l’assurance chômage.

La démission

La démission vous permet de rompre votre contrat de travail à durée indéterminée après avoir effectué un préavis dont la durée dépend de votre convention collective.

En cas de démission vous n’avez pas droit aux allocations de chômage sauf si vous démissionnez pour suivre votre conjoint ou votre concubin qui change de lieu de résidence pour exercer un nouvel emploi salarié ou non salarié.

Avant de partir, pensez à négocier la prise en charge de votre formation à la création d’entreprise ou votre outplacement création d’entreprise, vos droits seront bien moins avantageux après votre départ. Contactez-nous, nous vous conseillerons dans vos négociations.

Commentaires