Catégorie La Franchise

La franchise, c’est avant tout une méthode de collaboration qui se développe autour de quatre acteurs interdépendants : un franchiseur, un franchisé, un réseau d'entreprises et un consommateur.

Le franchiseur : le concepteur au centre du réseau

Le franchiseur est à l'origine du concept qui a remporté un premier succès économique et qui été ensuite décliné au sein d'un réseau d'entreprises franchisées. Personne physique ou morale, le franchiseur possède les droits de propriété sur l’enseigne et/ou une marque protégée et le savoir-faire inhérent à toute franchise.

Comment passer d'une société à un réseau d’entreprises franchisées ? En éprouvant la viabilité de son concept dans des unités pilotes à la tête desquelles il convient de recruter des chefs d'entreprise talentueux : un franchiseur sait exploiter et répliquer une idée de produit ou de service au sein d’un réseau d'entreprises.

La maison-mère assure la pérennité de son concept et s’occupe de la formation initiale et continue des candidats franchisés afin qu'ils puissent appliquer le concept original et ses évolutions au sein de chaque société de la franchise.

Enfin, la franchise et ses franchisés sont juridiquement liés par un contrat respectant les règles du Code de déontologie européen de la franchise en vigueur.

Le franchisé : un ambassadeur du concept

Du côté du franchisé, on retrouve un entrepreneur indépendant, personne physique ou morale, ayant obtenu les droits de reproduction de l'idée originale auprès du franchiseur auquel il est lié par contrat.

Pourquoi opter pour une franchise ? Tout d'abord, le risque économique est moindre par rapport à une TPE ou PME classique : le modèle économique a déjà été prouvé, souvent plusieurs fois. Autre avantage, le franchisé bénéficie d'outils réservés aux grandes entreprises tout en profitant d’un marché local. Enfin, de plus en plus d'anciens salariés se tournent vers la franchise qui offre apprentissage et assistance pour développer leur fibre entrepreneuriale en sécurité.

Quels sont les devoirs qui rattachent le franchisé au franchiseur ? Contractuellement lié avec le franchiseur, le franchisé s'engage à le rétribuer pour tous les apports financiers apportés. Cela consiste, entre autres, au versement d'un droit d'entrée et à des redevances forfaitaires.

Au-delà de l'adhésion à la l’esprit réseau et franchise, il opère comme un ambassadeur de la marque en participant à la réussite de l’enseigne.

Le réseau de franchise : des entreprises réunies autour d'un même esprit

En 2016, on ne comptait pas moins de 1 900 réseaux de franchise en France, selon la Fédération Française de la Franchise. Ces réseaux, composés du franchiseur et de l’ensemble de ses franchisés assurent l’influence de l’enseigne ainsi que la qualité des produits et des services de la marque.

Les acteurs du réseau de franchise sont liés autour d'une enseigne, d'un esprit et d'un savoir-faire partagés. Le réseau bénéficie des services et de l'assistance du franchiseur jusqu'à la rupture du contrat qui les unit. En retour, le réseau de franchise doit concourir à la préservation et à la réputation de la marque. 

Le consommateur : la condition sine qua none du succès de toute franchise

Le consommateur est l’acteur le plus déterminant du système de franchise en achetant un produit ou en faisant usage d’un service mis à disposition par la franchise.

Qu'est-ce que le consommateur y gagne ? L'attrait du client pour une franchise réside dans la possibilité d'acheter un produit commercialisé par une enseigne nationale tout en consommant de manière locale. De plus, il sait qu’il va normalement retrouver ses habitudes en matière de services, de merchandising et de fourchettes de prix, où qu’il se trouve en France : il reste ainsi dans sa zone de confort !

Le succès de la franchise étant dépendant des consommateurs, elle doit savoir s'adapter aux nouvelles tendances socio-économiques afin de répondre aux attentes et aux besoins des clients et/ou usagers toujours mieux informés et plus exigeants.

Commentaires