Catégorie Accompagnement porteurs de projet, Réforme CPF 2019

Le public ciblé

  • L'aide individuelle à la formation – AIF -  permet d'offrir un soutien financier à des demandeurs d'emploi et aux bénéficiaires de la Convention de reclassement personnalisé (CRP), du Contrat de transition professionnelle (CTP) ou du Contrat de sécurisation professionnelle (CSP) qui souhaitent se reconvertir ou créer une activité.
  • Pour bénéficier de cette aide, le demandeur d'emploi ne doit pas avoir obtenu de diplôme depuis deux ans et ne doit pas avoir bénéficié de formations financées par Pôle emploi ou la région au cours de l'année écoulée.

 

Les objectifs (non limitatifs) 

  •  Compléter le financement accordé par Opérateur de compétences (OPCO) initiée dans le cadre du CPF – Compte personnel de formation ;
  •  Financer une formation éligible et inscrite au catalogue de la région Ile-de France : Voir l’offre Créactifs :

https://candidat.pole-emploi.fr/formations/recherche?formationCPFPublicConcerne=3&ou=REGION-11&quoi=creactif,FORMACODE-32047&range=30-39&tri=0

  • Financer le stage obligatoire de préparation à l’installation d’un futur artisan
  • Garantir la réalisation d’un projet de formation porté par le demandeur d’emploi et inscrit au Projet personnalisé d’accès à l’emploi -PPAE…

 

Les Modalités 

  • La durée de la formation prise en charge par l'AIF peut être exceptionnellement supérieure à un an, mais ne doit en aucun cas être d’une durée supérieure à 3 années (redoublement compris, un seul redoublement peut être toléré).
  • l'AIF permet uniquement la prise en charge des frais pédagogiques (hors frais de dossier, d'achat de matériel, d'inscription aux examens, etc.). Elle est versée directement à l'organisme de formation.
  • Le projet de formation doit être validé par le conseiller Pôle Emploi. En effet, la démarche de formation doit être cohérente avec un projet d’activité réaliste et pertinent. 
  • Le montant de l'aide individuelle à la formation varie selon chaque demandeur d'emploi. Il doit être équivalent au coût de la formation sans pour autant dépasser les 8 000 euros. Dans le cas d'un contrat de sécurisation, l'aide ne peut excéder les 5 000 euros.

 

La prise en charge de la rémunération :

  • Demandeur d’emploi ne percevant pas d’allocation (Allocation d'aide au retour à l'emploi ; Allocation spécifique de reclassement ; Allocation de transition professionnelle ; Allocation de sécurisation professionnelle),possibilité d’une rémunération de formation Pôle emploi (RFPE)
  • Demandeur d’emploi indemnisé en allocation d'aide au retour à l'emploi (ARE), allocation spécifique de reclassement (ASR), en convention de reclassement personnalisé ou allocation de transition professionnelle (ATP), en contrat de transition professionnelle ou allocation de sécurisation professionnelle (ASP), en contrat de sécurisation professionnelle, Cette allocation est maintenue durant toute la durée de la formation.

Commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Businessplan.fr - Solution complète et gratuite pour accompagner un entrepreneur

Vous accompagnez des candidats
à la création d’entreprise ?

Businessplan.fr réunit deux outils puissants qui vous permettent d’accompagner tous les projets de vos entrepreneurs de manière simple et rapide :

Pour en savoir plus et utiliser la plateforme gratuitement, cliquez ci-dessous.

 

EN SAVOIR PLUS