Mon Espace Formation
01 48 74 63 90
NOUVEAUTÉ 2024 : SORTIE DE LIVRE 📚
0
Rendez-vous avec un conseiller

Créez la boîte de vos rêves (et la vie qui va avec)

✨ Et s’il était temps de changer de travail, ou même de changer de vie ? Et si vous décidiez d’oublier vos doutes et de passer à l’action ? ✨

À travers 30 principes issus des techniques de développement personnel, Matthieu Douchy et Alexis Botaya vous livrent la méthode pour vous lancer dans l’aventure de votre vie. 

Pour vous procurer le livre, c’est juste ici !

Ma sélection

Comment convaincre un banquier pour obtenir un financement ?

Financement & Aides
15/11/2023 • Temps lecture : 5 mn • rédaction par Pierre de CréActifs
SOMMAIRE
    VOUS ALLEZ APPRENDRE
    • Conseils pratiques pour obtenir un financement à la création d’entreprise
    • Comment convaincre un banquier ?

    L’argent est souvent le « nerf de la guerre ». La création d’entreprise n’échappe pas à cette règle. Le financement, par prêt bancaire notamment, est souvent une étape clé dans la réalisation d’un projet de création ou de reprise d’entreprise. Voici les conseils des experts formateurs de CréActifs pour obtenir le financement dont vous avez besoin pour réaliser votre rêve d’entrepreneuriat.

    Vous souhaitez entreprendre, créer ou reprendre une entreprise, mais n’avez pas les fonds suffisants ? Vous craignez qu’une banque ne soit pas disposée à vous accorder un prêt ? Voici les conseils des experts de CréActifs, spécialiste de la formation des créateurs d’entreprises, pour obtenir un financement.

    Avant toute démarche : constituer un dossier solide

    Toutes les banques n’accueillent pas de la même façon les demandes des créateurs d’entreprise, mais elles s’intéressent toute à la même chose : la viabilité et la pérennité de votre projet. Il est donc essentiel de présenter votre dossier à plusieurs établissements, afin de pouvoir choisir celui qui vous proposera les meilleures conditions de montant, durée et de taux, mais aussi pour maximiser vos chances d’obtenir un prêt.

    Vérifiez le TEG (Taux Effectif Global) qui inclut l’ensemble des intérêts et frais du prêt rapporté au montant emprunté, c’est souvent le TEG qui fait la différence entre plusieurs établissements de crédit.

    La banque vous posera toute une série de question, auxquelles vous devez vous préparer pour bien pitcher vote projet d’entreprise. Elle s’intéressera aussi à la viabilité du projet et vérifiera si vous vous inscrivez dans un secteur économique porteur. Elle vous demandera aussi :

    • Des garanties (ex : hypothèque),
    • Votre curriculum vitae (études, parcours professionnels, expériences, etc.)
    • Le Nom et la qualité de vos associés,
    • La forme juridique idéale pour votre société,
    • Un business plan, l’étude de marché, etc.

    Comment convaincre son banquier pour financer son projet de création d’entreprise ?

    L’importance d’un dossier complet pour obtenir un prêt

    Lorsque vous créez votre entreprise, évitez de vous précipiter chez un banquier sans avoir au préalable préparé votre entretien. Faites si nécessaire un bilan de compétences entrepreneuriales.

    En effet, il est primordial de présenter un dossier complet et structuré qui rassemble tous les éléments nécessaires : le but de cet entretien est qu’il comprenne que vous êtes la personne de la situation.

    Contenu du dossier de demande de prêt pour une création d’entreprise

    Lors de la présentation de votre projet, appuyez-vous sur un business plan incluant, au moins, une étude de marché et un plan de financement. Cela vous permettra de montrer au banquier que vous maîtrisez parfaitement votre sujet, cela ne peut que le rassurer. Il doit effectivement percevoir que votre projet est réaliste (ne vous arrêtez donc pas à la connaissance théorique de votre marché !) pour pouvoir investir dedans. Pensez à faire une synthèse orientée sur les points qui sont essentiels dans votre business plan, afin d’en faciliter la lecture.

    Valorisez le fait d’avoir été formé à la création d’entreprise

    Afin que votre dossier de demande de financement pour votre création d’entreprise soit sérieux et complet, mais aussi pour comprendre et maîtriser tous les termes bancaires, de comptabilité et de gestion, formez-vous. Grâce à cette formation Certifiante à la création d’entreprise, vous disposerez aussi d’un gage de confiance de la part de votre banquier. Et c’est loin d’être négligeable de nos jours pour l’obtention d’un prêt bancaire !

    CONDUIRE UN PROJET DE CREATION D’ENTREPRISE

    L’objectif de cette formation est de valider les grandes étapes de la création d’entreprise : Structurer son projet, préciser son offre, choisir son statut juridique, rédiger son Business Plan et réaliser les démarches d’immatriculation.

    Valoriser vos compétences et tenez un discours crédible

    Donner à votre projet de la crédibilité est essentiel, ne minimisez donc pas la somme à emprunter, car cela pourrait avoir un effet négatif sur la réussite de votre projet.

    Cet entretien représente le moment le plus opportun pour obtenir un financement, il est donc essentiel de maximiser le montant du prêt par rapport à vos investissements. En effet, il sera difficile d’obtenir une seconde tranche de financement dans un court délai.

    Economisez en amont pour avoir un apport personnel

    Lors de la création d’une entreprise, le mieux est d’équilibrer les fonds propres et les emprunts. En effet, un apport personnel de 50% est idéal pour un banquier. Toutefois, la banque peut réduire cette exigence à 30% d’apport selon le secteur d’activité de la création d’entreprise, particulièrement si elle nécessite des investissements importants (fonds de commerce, installations, matériel, …).

    Même si vous disposez d’un apport personnel conséquent, recourez plutôt à des financements bancaires. Cela vous permet de conserver des liquidités que vous pourrez réinjecter dans l’entreprise, et qui seront utiles en cas de problème de trésorerie ou de développement.

    Une insuffisance de fonds propres est souvent rédhibitoire pour l’obtention d’un financement. Si vous ne possédez pas l’argent nécessaire, pensez à solliciter d’autres financements : un prêt d’honneur, vos proches pour de la « love money » ou ayez recours au crowdfunding. Toutes ces sources de financement pourront rentrer dans votre apport et vous permettront de faire effet de levier pour emprunter plus si nécessaire.

    Pensez également qu’une bonne évaluation de vos besoins permet de sécuriser le démarrage de votre activité.

    Apportez des garanties

    Votre banquier vous demandera des garanties ou une caution personnelle ainsi que de vous assurer pour couvrir son risque. Sachez que des organismes permettent de limiter la prise de garanties personnelles lors de la création d’entreprise (sociétés de caution mutuelle, réseau France Active…).

    Si l’activité de votre projet est différente de celle que vous avez exercée dans votre vie professionnelle, pensez à étayer la présentation du porteur de projet en mettant en avant les expériences et acquis qui servent votre projet et confortent votre rôle au sein de l’entreprise. Valorisez également les compétences et qualités de vos associés. Dans la mesure du possible, présentez vous à plusieurs lors de votre RDV avec la banque.

    L’obtention d’un financement passe par le porteur de projet

    Lors de l’entretien avec votre banquier, si celui-ci souhaite effectivement en savoir plus sur votre projet, il a également pour but de se faire une idée sur vous. Ainsi, soignez votre présentation physique et préparez votre discours. Pensez également que, dans un entretien, le discours compte moins que le ton et le comportement.

    Pour financer votre projet, le banquier doit se sentir en confiance. Il est donc nécessaire de lui faire bonne impression, notamment par votre capacité à communiquer. Vos 5 mots d’ordre :

    1. Transparence,
    2. Motivation,
    3. Pragmatisme,
    4. Réactivité
    5. Réseau.

    Enfin, pour connaître votre situation financière, votre banquier vous demandera votre situation patrimoniale et, éventuellement, vos relevés bancaires pour analyser vos engagements et votre capacité à gérer votre argent. Il est mieux que vous ne soyez pas à découvert.

    Vous êtes actuellement en activité partielle et vous souhaitez vous former à la création d’entreprise ? Lancez-vous plus facilement avec CréActifs !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Les articles de la même catégorie

    Financement & Aides

    Les nouveautés sur l’ACRE : aide à la création ou la reprise d’entreprise

    22/12/2023 • Temps de lecture : 4 mn

    Vous avez constaté que l’aspect financier de la création d’entreprise est crucial. C’est pourquoi, au moment de se lancer, il est fortement recommandé aux entrepreneurs de se renseigner sur les aides à la création d’entreprise qui existent et les conditions pour en bénéficier. Parmi ces aides, la plus connue est l’ACRE 2024 : l’aide à […]

    Rédaction par Anna de CréActifs
    Femme active
    Financement & Aides

    Comment devenir sophrologue en 4 étapes : le guide complet

    18/12/2023 • Temps de lecture : 3 mn

    De nombreux sophrologues se lancent dans l’aventure entrepreneuriale après avoir mené une carrière dans le secteur du commerce, des services, des RH ou de la comptabilité gestion. Dotés généralement de quelques économies et d’un portefeuille CPF bien alimenté, ils peuvent ainsi se donner toutes les chances de bien réussir la seconde partie de leur carrière […]

    Rédaction par Sabine de CréActifs
    Plan de financement
    Financement & Aides

    Obtenir un prêt bancaire pour financer sa création d’entreprise

    13/12/2023 • Temps de lecture : 3 mn

    Indispensable pour créer ou reprendre une entreprise, l’investissement au capital de votre entreprise peut être obtenu de différentes façons (crédit bancaire, crédit-bail, affacturage, capital propre, prêt participatif, aide financière ou prix à la création d’entreprise, capital risque ou encore une levée de fonds). La plus courante étant l’obtention d’un prêt auprès d’un établissement de crédit […]

    Rédaction par Pierre de CréActifs

    Les formations de la même catégorie

    Formation certifiante : Assurer la gestion financière d’une TPE/PME

    18/12/2020 • Temps de lecture : 0 mn
    Rédaction par Inès Coppin