COVID-19 : Toutes nos formations sont dispensées en présentiel à Paris ou en classe virtuelle partout en France !

Sélection 2
Contactez-nous au 01 48 74 63 90

COVID-19 : Toutes nos formations sont dispensées en présentiel à Paris ou en classe virtuelle partout en France !

Ma sélection

Comment gérer l’expansion de son entreprise ?

Chefs d'entreprise
12/06/2019 • Temps lecture : 4 mn • rédaction par enzo-ventimiglia-creactifs
Partager l'article

La croissance est le but ultime de tout entrepreneur. Mais une expansion trop rapide peut parfois mettre en péril un projet. Etablir un plan d’action devient donc primordial car la gestion d’une entreprise en phase de création diffère de celle en pleine expansion…

 

S’entourer des meilleurs :

 

Le recrutement de nouveaux collaborateurs est une étape inévitable dans la croissance de votre structure. L’arrivée de nouvelles têtes doit vous apporter des idées et des compétences qui vont vous faire passer un certain cap. Si vous souhaitez recruter un nombre conséquent de collaborateurs, vous pouvez faire appel à un cabinet de recrutement. Une base de données solide avec un important vivier de candidats sera alors mise à votre disposition. Certaines entreprises sont d’ailleurs très innovantes en matière de recrutement. C’est le cas de Voyageprivé.com qui a détourné le site de rencontre « Adopte un mec » pour en développer une nouvelle version : « Adopte un chef ».

 

comment-gerer-l-expansion-de-son-entreprise

©nepassezpasacote.com

 

L’intégration de vos collaborateurs est aussi un enjeu à prendre en compte ; ils doivent être en accord avec votre culture d’entreprise. Parfois, des divergences entre les anciens et les nouveaux salariés apparaissent. Il est donc judicieux de rassurer vos anciens collaborateurs afin qu’ils se sentent intégrés à votre projet. Vous pouvez ainsi les faire participer au processus de recrutement et à l’intégration. Il peut être également intéressant de leur proposer des formations pour qu’ils puissent acquérir de nouvelles compétences.

 

Un nouveau management s’impose :

L’expansion de votre petite entreprise va modifier votre gestion du personnel. Le management n’est pas le même avec une équipe de 10 personnes qu’avec un groupe de 100 personnes. Ne tombez pas dans le piège du dirigeant qui pense qu’il peut tout faire. Vous devez absolument déléguer vos missions. C’est un moyen de vous concentrer sur vos tâches principales mais également de motiver davantage vos collaborateurs. Il ne s’agit pas de confier les « corvées » ou les décisions stratégiques de l’entreprise. Vous devez déléguer à une personne de confiance les missions auxquelles vous pouvez vous soustraire.

 

La forte croissance et l’arrivée de nouveaux collaborateurs peuvent également engendrer un changement dans votre culture d’entreprise. Or, vous devez impérativement conserver l’âme qui a fait le succès de votre projet. BlaBlaCar est l’exemple même à suivre. La start up créée par Frédéric Mazella a réussi à conserver sa culture d’entreprise auprès de ses 350 collaborateurs dans ces locaux parisiens. La recette ? Elle n’a pas changé depuis ses débuts : des petits déjeuners le vendredi matin, des BlaBlaTalk le mercredi et des valeurs affichées haut et fort dans les locaux. L’organisation managériale a cependant été repensée en différentes « tribus ». Ce sont des mini startups de 8 à 12 personnes qui se consacrent à des projets ciblés comme la création de nouvelles fonctionnalités. 

 

Outre la relation avec vos collaborateurs, celle avec vos clients va également changer. Vous ne pouvez pas avoir la même relation client lorsque vous en comptez 100 ou lorsque vous en comptez 1000. Cette relation privilégiée que vous aviez précédemment ne va plus être possible avec vos nouveaux clients mais vous ne devez pas la négliger pour autant. Des outils, comme la récupération des données, sont très utiles pour connaître les habitudes de consommation de vos clients. Vous devez tout de même conserver une certaine proximité car c’est l’expérience client qui vous différenciera dans votre secteur d’activité !

 

Une trésorerie à scruter de très près :

Aussi paradoxal que cela puisse paraître, vous pouvez rencontrer des problèmes de trésorerie durant cette période. La croissance de l’entreprise induit des investissements permanents que ce soit pour le recrutement mais également dans l’acquisition de nouveaux moyens de production.

 

A cette étape, il est sage d’entretenir une bonne relation avec votre banquier. Vous devez instaurer un climat de confiance. Pour cela, vous devez être totalement transparent avec votre banque. Si elle sent que vous lui cachez certaines informations, elle sera plus réticente à vous accompagner dans des situations de risques. Vous pouvez par exemple inviter votre conseiller dans vos locaux ou encore lui partager votre stratégie de croissance sur les années à venir. Il est également important que vous diminuiez vos recours aux crédits en consolidant vos fonds propres, cela rassurera votre banque.

 

Il est nécessaire d’anticiper ces besoins sous peine d’avoir un manque de trésorerie qui enraillerait alors le développement de l’entreprise. Établir un plan de financement pour prévoir les dépenses ou encore, réduire les délais de paiement pour accélérer l’entrée des fonds est essentiel. Vous pouvez aussi chercher de nouveaux investisseurs. Il est évidemment plus facile pour vous de les attirer en période de croissance. Souhaitant doubler ses effectifs et s’implanter à l’étranger, Doctolib, spécialisée dans les rendez-vous médicaux et les téléconsultations, a ainsi levé 150 millions d’euros ce mois-ci.  

 

En définitive, la croissance de votre entreprise est une période qui doit être gérée avec le plus grand soin. Vous devez planifier chaque étape pour que votre projet d’entreprise en sorte grandi. Comme dit un célèbre proverbe, « si tu ne sais pas où tu vas, regardes d’où tu viens » 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les articles de la même catégorie

Chefs d'entreprise

Salariés en reconversion : Formez-vous à l’entrepreneuriat en apprentissage !

10/12/2020 • Temps de lecture : 4 mn

Vous êtes salarié et vous n’êtes pas totalement épanoui dans votre travail ? Si vous pensez à créer votre entreprise mais que vous craignez de ne pas avoir les compétences nécessaires pour vous lancer, l’apprentissage pourrait être la solution idéale ! En effet, le contrat d’apprentissage n’a plus de limite d’âge dans la condition où l’apprenti envisage […]

Rédaction par CréActifs
Chefs d'entreprise

Chefs d’entreprise : quelles sont les Formalités Administratives liées à la gestion de votre Comptabilité ?

29/10/2020 • Temps de lecture : 8 mn

Que vous soyez micro-entrepreneur ou à la tête d’une PME, vous êtes nombreux à vous retrouver face à cette problématique : Comment bien gérer votre comptabilité ? Les Experts CréActifs ont pour objectif de vous aider à mettre en place une organisation comptable au jour le jour, tâche primordiale en cette période de crise sanitaire. Après vous […]

Rédaction par CréActifs
Chefs d'entreprise

« Le risque client » : Comment gérer les Créances de vos clients ?

29/10/2020 • Temps de lecture : 6 mn

Vous êtes à la tête d’une entreprise et souhaitez piloter au mieux votre trésorerie ? Sachez que la maîtrise du risque client est primordiale pour une bonne gestion de votre comptabilité. En effet, afin d’assurer le développement de votre business, vous devez prendre en compte l’éventualité des retards de paiement et comprendre comment faire face […]

Rédaction par CréActifs