Catégorie Trouver des financements pour créer sa société

La prise de participation ou capital risque consiste à faire entrer au capital d’une entreprise un ou plusieurs intervenants extérieurs.

A la différence du crédit, l’opération ne garantit à l’investisseur, ni intérêt ni récupération des sommes investies à l’investisseur. Elle ne pèse donc pas sur la trésorerie de l’entreprise et ne diminue pas sa capacité d’emprunt. La présence d’un investisseur professionnel dans l’actionnariat rassure les institutions financières, ce qui facilite l’accès de l’entreprise au crédit. Elle permet souvent de réaliser un effet de levier important. De plus, la plupart des investisseurs ont un rôle actif dans les sociétés où ils détiennent des parts. Ainsi l’entreprise bénéficie de l’expérience et du réseau de l’investisseur.

En contrepartie, l’investisseur aura pour objectif  de réaliser une plus-value sur son investissement. L’apport de capital fait de l’investisseur un des propriétaires de l’entreprise.  Cela lui confère certains droits comme des parts des bénéfices ou encore une participation à la prise de décision proportionnelle au nombre de parts dans l’entreprise.  Afin de rester maître de votre entreprise, il conviendrait de garder plus de 50% des parts sociales. Idéalement, dans un délai de 5 ans, l’investisseur revend ses participations dans les conditions fixées au départ.

En fonction des montants que vous souhaitez obtenir, le type de structure à contacter sera diffèrent :

Commentaires