Mon Espace Formation
01 48 74 63 90
REPLAYS EN LIGNE
0
Rendez-vous avec un conseiller

Les replays de la journée de la création d'entreprise sont en ligne !

Pour visionner (ou revisionner) tous les moments forts de la journée de la création d’entreprise, c’est juste ici ! 👇

🔗 Je consulte les replays 🔗

Ma sélection

Comment devenir coach agile en freelance ?

Entrepreneuriat
21/06/2024 • Temps lecture : 6 mn • rédaction par Enzo de CréActifs
Comment devenir coach agile
SOMMAIRE
    VOUS ALLEZ APPRENDRE
    • Quelles sont les missions d’un coach agile ?
    • Identifiez les compétences nécessaires
    • Les formations utiles

    Vous envisagez de devenir coach agile ? Nos experts vous dévoilent les responsabilités du métier, les compétences indispensables et les formations pour entamer cette carrière attrayante. Que vous soyez déjà dans le domaine de l’agilité ou en quête de reconversion, découvrez comment vous lancer. C’est parti !

    Devenir coach agile est une aspiration de plus en plus courante parmi les professionnels de la gestion de projet et du développement informatique. Ce rôle clé dans la transformation numérique des entreprises offre l’opportunité de guider les équipes vers une plus grande efficacité et une meilleure adaptation aux changements. Dans cet article, nous explorerons ce qu’implique le métier de coach agile, ses missions, les compétences nécessaires, ainsi que les formations disponibles pour se lancer. Que vous soyez déjà engagé dans une voie professionnelle liée à l’agilité ou que vous envisagiez un changement de carrière, découvrez comment devenir coach agile et transformer votre expertise en un atout pour les entreprises d’aujourd’hui.

    Qu’est-ce qu’un coach agile ?

    Le coach agile utilise une méthodologie flexible et adaptée aux besoins du client, appelée la méthode agile. Cette méthode offre des outils pédagogiques basés sur le contexte et les relations humaines. Elle repose sur quatre piliers :

    • Les individus et leurs interactions priment sur les processus et les outils ;
    • Les logiciels fonctionnels sont préférés à une documentation compliquée ;
    • La collaboration avec les clients est plus importante que la simple exécution d’un contrat ;
    • L’adaptation aux changements l’emporte sur le suivi d’un plan rigide.

    L’objectif des méthodes agiles est de conduire à un changement radical ou partiel du management de l’entreprise. Le coach agile accompagne donc les entreprises dans leur changement de stratégie de gestion de projet et leur besoin de s’adapter rapidement à un environnement changeant. Par exemple, gérer une transformation numérique ou une transition vers une économie durable. Les méthodes agiles offrent des outils pédagogiques basés sur le contexte et les relations humaines. Scrum, par exemple, un framework de gestion de projet apparu en 2001, est un outil complexe à maîtriser. En effet, il impose des rôles spécifiques (Scrum Master, Product Owner), des itérations (sprints), et des réunions (scrum meetings, sprint planning, sprint retrospective).

    Devenir coach agile : pour effectuer quelles missions ?

    Un coach agile accompagne les entreprises et les équipes dans un processus de changement mesurable. Il intervient généralement pour une durée déterminée avec des objectifs concrets à atteindre.

    D’abord, le coach analyse l’environnement de l’entreprise, ce qui inclut la cible, la concurrence, les méthodes et les outils utilisés. Cette analyse lui permet de proposer une organisation et des outils adaptés aux besoins spécifiques du client. Bien que les méthodes agiles soient universelles, leur application est personnalisée selon les objectifs fixés.

    Ensuite, le coach met en place un plan d’action pour les atteindre. Il anime des réunions et organise des workshops pour faciliter les échanges. C’est là qu’il utilise des méthodes comme Scrum ou Kanban pour structurer la gestion de projet.

    Le coach agile forme aussi les équipes aux méthodes agiles. Il définit les rôles (Scrum Master, Product Owner) et suit individuellement chaque membre. Il explique les principes de Scrum selon les profils et s’assure que l’équipe travaille en harmonie.

    Au-delà de la formation, le coach agile accompagne les entreprises dans leur changement de stratégie. Son objectif peut être d’augmenter la productivité, le rendement ou le bien-être des équipes. Pour que les progrès s’opèrent à tous les niveaux de l’entreprise, il collabore avec les dirigeants et les cadres.

    Enfin, le coach agile évalue les résultats de son intervention et ajuste les actions si nécessaire pour atteindre les objectifs fixés. Une fois sa mission terminée, il passe généralement à une autre entreprise. Maintenant que nous connaissons les missions, voyons quelles sont les compétences nécessaires à leur exécution.

    La méthode Scrum

    Quelles sont les compétences indispensables pour devenir coach agile ?

    Tout d’abord, le coach agile doit être un excellent pédagogue. À l’image d’un professeur bienveillant, il doit bien se faire comprendre et transmettre efficacement ses outils. La patience est fondamentale, car les méthodes agiles, telles que Scrum, ne sont pas toujours simples à appréhender.

    Ensuite, une connaissance approfondie des différentes méthodes agiles est indispensable. Le coach doit pouvoir proposer la méthode la plus appropriée aux objectifs et aux contextes des clients. Il doit maîtriser des frameworks comme Scrum, Kanban, ainsi que d’autres approches agiles.

    La flexibilité est également essentielle. Chaque entreprise a ses particularités, son secteur d’activité et ses défis spécifiques. Le coach agile doit s’adapter à la taille et à la culture l’entreprise et bien cerner les attentes des clients.

    En plus de maîtriser des compétences techniques, le coach agile est un expert en communication : il veille à ce qu’il y ait une bonne collaboration entre les membres de l’équipe. Réactif, il s’adapte à toute situation, y compris aux conflits ou aux résistances qui accompagnent souvent le changement.

    Enfin, le coach agile doit posséder une grande empathie. Il doit comprendre les besoins et les préoccupations des équipes pour les accompagner efficacement dans leur transformation agile.

    Tout ce ceci est nécessaire, mais pas suffisant. Pour devenir coach agile en freelance, il faut aussi devenir un bon entrepreneur.

    Les compétences entrepreneuriales

    Avant de vous lancer dans votre nouveau métier, il vous faudra structurer votre projet, préciser votre offre, choisir votre statut juridique, rédiger votre business plan et réaliser les démarches d’immatriculation. Et encore, ce n’est qu’un échantillon. Donnez-vous toutes les chances de partir du bon pied : les experts de CréActifs, qui sont aussi des entrepreneurs, ont créé une formation particulièrement adaptée à vos besoins.

    CONDUIRE UN PROJET DE CREATION D’ENTREPRISE

    L’objectif de cette formation est de valider les grandes étapes de la création d’entreprise : structurer son projet, préciser son offre, choisir son statut juridique, rédiger son business plan et réaliser les démarches d’immatriculation.

    Vous craignez que cela vous coûte trop cher ? Comme la très grande majorité de nos formations, celle-ci est éligible au CPF, à partir de 1 900 euros. Et le CPF est loin d’être le seul moyen pour financer une formation.

    Devenir coach agile : quelle formation ?

    Il n’existe pas de formation universitaire spécifique pour devenir coach agile. Cependant, la plupart des coachs agiles détiennent un diplôme de niveau bac+5. Ils viennent souvent d’écoles de commerce, d’ingénieurs, d’informatique ou de management. Ils ont généralement travaillé plusieurs années comme Scrum Master avant de se diriger vers le coaching. Cette expérience pratique permet en effet de comprendre les défis réels des équipes et des projets. Les diplômes en management des systèmes d’information, en gestion de projet digital ou en informatique sont particulièrement recherchés. Les employeurs apprécient aussi un background technique solide et une bonne connaissance de l’environnement de l’entreprise.

    Ce qui est essentiel pour devenir coach agile, ce sont les certifications. Celles de ScrumAlliance, par exemple, sont sources de légitimité et de crédibilité.

    Par ailleurs, il existe des formations professionnelles courtes. En présentiel ou à distance, elles durent habituellement une semaine et couvrent la théorie ainsi que la culture agile. Un bon moyen d’acquérir rapidement les bases nécessaires pour se lancer.

    À propos de formations, avez-vous jeté un œil à celles que nous proposons ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Les articles de la même catégorie

    Créer ou reprendre une entreprise
    Entrepreneuriat

    Votre profil d’entrepreneur : créer ou reprendre une entreprise ?

    14/07/2024 • Temps de lecture : 7 mn

    Créer ou reprendre une entreprise : vous hésitez ? Découvrez les avantages et les inconvénients grâce aux experts de CréActifs.

    Rédaction par Sabine de CréActifs
    Femme coach professionnel
    Entrepreneuriat

    Comment devenir coach professionnel ?

    28/06/2024 • Temps de lecture : 7 mn

    Vous souhaitez apporter une réelle valeur ajoutée aux entreprises et à leurs équipes ? Voici comment devenir coach professionnel.

    Rédaction par Maxence Lemire
    Homme sur un ordinateur
    Entrepreneuriat

    Comment se former à la création d’entreprise en ligne ? (e-learning)

    27/06/2024 • Temps de lecture : 6 mn

    Qui n’a jamais rêvé de créer son entreprise ? En finir avec le salariat, gagner en autonomie et devenir son propre patron… Tout le monde y a déjà songé au moins une fois, ou le fera un jour. C’est pourquoi de plus en plus de personnes décident de franchir le pas en se lançant dans […]

    Rédaction par Marine de CréActifs

    Les formations de la même catégorie

    Bilan de compétences entrepreneuriales

    21/12/2020 • Temps de lecture : 0 mn
    Rédaction par CréActifs

    Formation diplômante : Responsable de Petite et Moyenne Structure (RPMS)

    18/12/2020 • Temps de lecture : 0 mn
    Rédaction par Inès Coppin

    Les outils de la même catégorie

    Le Contrat de Sécurisation Professionnelle (CSP)

    10/03/2023 • Temps de lecture : 6 mn

    Quel est l’intérêt du CSP ? Le contrat de sécurisation professionnelle vise à faciliter le plus rapidement possible le retour à l’emploi des salariés dont le contrat de travail va se terminer. Il présente plusieurs avantages notamment pour ceux et celles qui souhaitent entreprendre après un licenciement économique. En premier lieu, vous bénéficiez d’un accompagnement […]

    Rédaction par Enzo de CréActifs
    Sauvegarde de l'emploi

    Plan de Sauvegarde de l’Emploi (PSE) et Plan de départ Volontaire (PDV)

    12/01/2023 • Temps de lecture : 6 mn

    La création d’entreprise dans le cadre d’un PSE ou d’un PDV Votre employeur va procéder à des licenciements économiques importants. La loi lui impose de mettre en place un Plan de Sauvegarde de l’Emploi (PSE) dont l’objectif est de faciliter la réinsertion dans l’emploi ou la reconversion professionnelle des salariés licenciés. Sachez que le Plan […]

    Rédaction par Marine de CréActifs
    Reconversion collective par la formation

    Financement de la reconversion collective

    15/12/2021 • Temps de lecture : 4 mn

    Se former pour changer d’emploi mais pas de région ! Qu’est-ce que la formation de transition collective ? Le dispositif appelé « Transitions collectives » a été créé en janvier 2021 pour aider les employeurs et leurs salariés à mieux anticiper les nécessaires évolutions du marché de l’emploi. En effet, pour rester compétitives dans une économie en […]

    Rédaction par Enzo de CréActifs