Mon Espace Formation
01 48 74 63 90
New

Nouveau

Découvrez #OsezEntreprendre, la formation en ligne, 100% gratuite pour découvrir la création d’entreprise 💡

Une formation créée par des entrepreneurs pour des entrepreneurs !

Voir le programme.

Ma sélection

Pourquoi conseiller au porteur de projet d’appliquer le Lean Startup ?

Entrepreneuriat
23/09/2022 • Temps lecture : 6 mn • rédaction par Anna de CréActifs
Partager l'article
Sommaire de l'article
    VOUS ALLEZ APPRENDRE
    • Définition du lean startup
    • Bases de la méthode Lean Startup
    • Intérêts de cette méthode AGILE

    L’entrepreneur a tout intérêt à utiliser la méthode du Lean Startup pour tester la faisabilité de son projet. Cette méthode à succès vous permet de valider une idée rapidement en la confrontant au marché, tout en minimisant l’investissement de départ. En utilisant cette approche dit agile, vous allez démontrer que votre produit ou service – qu’il soit utilisé, consommé, manipulé, transformé ou téléchargé – a un intérêt pour le client. C’est un atout pour vos démarches de financement auprès tant d’une banque, que d’investisseurs en cas de levée de fonds.

    Recourir au Lean Startup lorsque l’on crée une entreprise est une démarche à la fois économique, efficace et rapide pour tester son idée. C’est une approche marketing qui consiste à tester son projet en faisant à moindre frais (sans gaspillage) des investigations auprès de ses futurs clients. L’objectif sera de savoir rapidement s’ils sont séduits ou non. Il s’appuie ainsi sur des faits précis plutôt que sur des hypothèses qui ne sont pas très fiables. Cela permet d’affiner le Business plan et participe à la réalisation de l’étude de marché.

    En tant que porteur de projet, on se demande toujours si son idée est la bonne, pertinente, adaptée au marché et aux besoins du moment. Aussi, recourir à une méthode de test sans gaspiller son argent, tellement précieux au démarrage de l’activité, est un atout non négligeable. C’est pourquoi nos formateurs ciblent ce type d’approche avec des modèles, dans les formations dispensées aux entrepreneurs.

    BIEN PRÉPARER SA CREATION D’ENTREPRISE

    L’objectif de cette formation – éligible au CPF – est de vous initier à tous les aspects de la création d’entreprise et savoir franchir les étapes qui vous permettront de devenir votre propre chef d’entreprise.

    Pourquoi le lean startup est particulièrement adapté à la startup ?

    Le Lean Startup a été vulgarisé par Eric Ries. C’est une démarche particulièrement adaptée pour les entreprises qui recherchent une croissance ultra rapide sur des marchés nouveaux avec des produits nouveaux. Soyons clairs, ceci ne concerne pas tous les projets de création. Alors pourquoi préconiser l’application de cette méthode aux porteurs de projet plus classiques ?

    Tout simplement, parce que le Lean Startup utilise différents outils qui peuvent permettre aux créateurs d’avancer plus rapidement et d’adopter des attitudes contre intuitives qui se révèlent particulièrement bénéfiques pour les projets d’entreprise.

    Bousculer l’ambition du produit parfait 

    Souvent les porteurs de projets n’osent pas présenter leurs produits aux prospects avant qu’ils ne soient « parfaits ». Et pourtant, cette approche n’est pas la plus efficiente, car cela va vous faire perdre un temps précieux !

    Le Lean startup propose de créer un MVP (Minimum Viable Product). Ce produit n’est pas totalement abouti, il présente des insuffisances voire des défauts (rappelez-vous Steve Jobs avec la présentation de l’iPhone). Il sera présenté dans cet état aux prospects, ce qui procure de nombreux avantages :

    • Maitrise des coûts de développement : le produit est présenté, parfois sous forme de maquette ou avec des fonctionnalités dégradées, avant un coûteux développement,
    • Rapidité : le produit n’est pas intégralement fini, sa mise en œuvre est plus rapide, le temps de mise au point est volontairement raccourci,
    • Co-construction avec le client : l’objectif du MVP est de recueillir les critiques et les suggestions émises par les prospects. De cette manière, le futur client est associé à la construction de la proposition, il participe à la conception du produit.

    Ces différents avantages influent directement sur la mentalité du porteur de projet. Ils bousculent des certitudes. La première d’entre elle est de proposer un produit génial qui sera immédiatement apprécié par les clients. Cette démarche permet également d’atténuer des craintes, en particulier celle de la rencontre avec le client. Celui-ci devient en quelque sorte complice de la création du produit, c’est un allié pour la concrétisation de votre projet.

    Apprendre de ses erreurs !

    Autre principe du Lean startup, la trilogie centrale de la méthode. Construire. Tester. Apprendre. Ces trois verbes sont au cœur du Lean startup. Ils guident la démarche. La méthode autorise l’erreur, voire l’échec. Lorsque je teste mon produit ou mon service, je cherche les points d’amélioration donc les critiques. Je suis confronté à des insuffisances.

    Cette réalité permet au porteur de projet de tester sa résistance à l’échec, sa persévérance et sa détermination. Ces qualités personnelles seront bien utiles au futur chef d’entreprise !

    De plus la confrontation du produit avec la réalité du marché permet de mieux connaitre ses clients, de dédramatiser le « Non » ou le désintérêt pour l’offre. Cet exercice favorise le développement d’une capacité d’écoute et de perception des signaux faibles.

    Enfin, répéter encore et encore la méthode, Construire, Tester, Apprendre permet de renforcer la confiance dans son projet, d’enrichir son produit et de rendre plus sûre la démarche entrepreneuriale.

    Travailler avec rigueur 

    La phase de test de la méthode du Lean startup nécessite une approche objective, attentive et quasiment scientifique pour en tirer tous les bénéfices. Par exemple, la comparaison des résultats sur différents échantillons n’a de valeur que si les cohortes (groupes de prospects) sont sélectionnées rigoureusement. On gagne en efficacité en sélectionnant des petits échantillons de profils parfaitement similaires. Ceci nécessite une véritable investigation organisée et stricte. De même les indicateurs permettant d’évaluer les résultats sont choisis après réflexion : taux de conversion, de ré-achat, de satisfaction, de pénétration……

    Le choix de ces indicateurs va déterminer les caractéristiques à mettre en valeur lors du développement de l’entreprise.

    Pivoter si besoin

    Une des conséquences de l’utilisation du Lean startup est de parfois se poser la question du pivot. C’est-à-dire la possibilité de modifier radicalement son offre de produit ou de service et également de s’adresser à un marché différent de celui choisi a priori.

    Ce type de décision peut aboutir par exemple à passer d’un produit innovant haut de gamme à un produit traditionnel low-cost ou d’une proposition B to C avec la mise en place d’un réseau de distribution à une approche B to B réalisée en direct par internet.

    Réaliser de telles mutations est particulièrement délicat.  Il faut être lucide et courageux pour prendre de telles décisions. Il n’est jamais facile de constater que l’intuition de départ ne rencontre pas le succès escompté. Il est très difficile de choisir le bon moment pour réorienter la démarche initiale de création d’entreprise. Voyez donc dans le lean startup une CHANCE d’éviter l’échec !

    Avancer vite

    Autre impact d’une démarche Lean startup, l’accélération exceptionnelle de la croissance.  C’est cette caractéristique qui permet des levées de fonds spectaculaires. Toutes les réflexions sont orientées sur l’objectif de la rapidité. L’esprit du porteur de projet est alors orienté vers le résultat immédiat.

    Les choix qui se proposent sont du type produit parfait ou produit dégradé, cible étroite ou marché élargi…. La vitesse est la compétence clef qui est demandée pour orienter le projet dans la direction adéquate. Il s’agit alors de prendre une décision sans avoir réuni toutes les informations que l’on aurait souhaitées connaitre dans un monde idéal.    

    On met à l’épreuve la capacité de décision instantanée du porteur de projet. Le futur chef d’entreprise cherche alors les raccourcis qui favorisent la réalisation rapide des objectifs.

    Lean Startup : une méthode AGILE

    Même si le Lean startup intéresse prioritairement une catégorie spécifique d’entreprise, il est très intéressant de proposer cette approche aux porteurs de projets classiques. Elle fait partie des méthodologies AGILE utilisées par toutes les Licornes (dont Alan, BlaBlaCar, Deezer, Doctolib) de la French Tech et business à succès.

    En effet, cette démarche permet de challenger les créateurs d’entreprise sur des qualités essentielles :

    • Pragmatisme,
    • Persévérance,
    • Rigueur,
    • Capacité de décision,
    • Réactivité,
    • etc…

    Le Lean startup apparait donc comme un excellent outil pédagogique d’auto-évaluation ou d’auto-formation. La structure de la démarche favorise le questionnement concret et l’efficacité dans l’avancement de la démarche entrepreneuriale. C’est d’ailleurs pour cette raison, que cette méthode est enseignée dans notre formation dédiée à l’accompagnement de l’entrepreneuriat !

    CONDUIRE UN PROJET DE CRÉATION D’ENTREPRISE

    L’objectif de cette formation est de valider les grandes étapes de la création d’entreprise du candidat : structurer son projet, préciser son offre, choisir son statut juridique, rédiger son Business Plan et réaliser les démarches d’immatriculation. 

    Au même titre que le Lean startup, il sera intéressant de proposer aux porteurs de projets deux autres outils couramment utilisés par les startups :

    • Le Design Thinking qui cultive l’empathie avec l’utilisateur et le retour d’expérience.
    • La Méthode AGILE qui favorise les évolutions ultra rapides par le biais de « sprints » de développement.

    Ces outils, adaptés aux projets plus traditionnels, peuvent également servir à la concrétisation de la création des futures entreprises.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Les articles de la même catégorie

    Entrepreneuriat

    Comment j’ai réussi ? – Matthieu Douchy

    30/09/2022 • Temps de lecture : 5 mn

    Mardi 27 septembre, Matthieu Douchy, Président et Fondateur de CréActifs a été reçu par François Geffrier dans les locaux de Radio Classique pour présenter CréActifs et son parcours d’entrepreneur ! Découvrez juste ici la retranscription de cette interview.

    Rédaction par Matthieu Douchy
    Entrepreneuriat

    Création d’entreprise : comprendre pourquoi utiliser Lean Canvas en 2 min

    28/09/2022 • Temps de lecture : 2 mn

    Lean Canvas : un outil stratégique Lean Canvas – issu de la méthode entrepreneuriale AGILE – est un outil mis à la disposition des créateurs d’entreprise, permettant de présenter en une seule page votre projet. Cela vous permettra de synthétiser votre projet. Vous pourrez le joindre à votre Business plan afin d’emporter l’adhésion de vos […]

    Rédaction par Marine de CréActifs
    Entrepreneuriat

    Comment tester son idée d’entreprise sans prendre de risques ?

    22/09/2022 • Temps de lecture : 7 mn

    S’il est légitime pour tout porteur de projet, de douter de ses capacités ou de son idée business avant de se lancer, il ne doit pour autant procrastiner. Sachant qu’il n’existe pas de profil type pour créer un business, vous avez toutes vos chances ! Vous n’avez pas besoin non plus d’être un brillant visionnaire […]

    Rédaction par Enzo de CréActifs